[Dèbat] : Que faut-il pour reconstruire notre EN ?

  • tanque aujourdhui on a pas de formation valable surtout il y a decalage qui se cree entre nous jeune et ceux europeen entre 16 et 18 ans et il saxentu entre 18 et 20 ans periode ou on travail la puissance lexplosivite et la vitesse en plus du travail specifique on a aujourdhui deux choix

    1_ Rassemble les meilleurs pepite cinq a chaque poste et ramener un vrai dtn avec un vrai staf pour travailler avec eux pendant cette periode importante de formation toute en participant au tournoi international de la categorie

    2_ Encourager le depart de ces jeunes vers des centres europeen pour finaliser leur formation en signant des conventions dans ce sens

    Exemple la jeune pepite de lest zied berrima (l'attaquant qui a fait des belle prestations avec bq de but dans les tournoi cadets de doha et chine)a deux proposition de milan et monaco pour joindre leur centre de formation

    En attendant davoir des vrait derigant qui vont appliquer la loi

    Imposer le centre de formation au club de ligue 1 et ligue 2 et controler le budget aloue prevu par la loi

  • En tunisie? lol..

    Si les hommes seraient honnete valeureux et competent ;le pays entier ne serait pas dans cet etat.

    Nous avons tous ce qu'il faut en tunisie, le véritable malheur du football tunisien, ce sont les dirigeants, les présidents de club et leurs entourages qui les manipulent, poussent et achètent à tout va des joueurs qui n'ont pas le niveau. Au lieu d'investir sur le centre de formation, ils te ramènent des joueurs de 29/30 ans qui n'ont plus l'envie de se battre, alors que tout le monde sait que c'est avec les jeunes qu'on progresse et non avec des trentenaires.


    On a fait une révolution alors que le peuple n’était pas prêt et éduqué pour encaisser une telle implosion, résultat cette révolution est un fiasco total. On a des problèmes de devise en tunisie, mais on continue de recruter des joueurs d'afrique noir, regardez le club africain, ce club ne progressera jamais, parce que les dirigeants sont des amateurs et des incompétents alors que le club africain, c'est une prestigieuse école de football, c'est juste un exemple parmi tant d'autres et si l’espérance ne redresse pas sa stratégie, même en ayant des investisseurs très puissants, ce club va couler.


    Tu te rends compte que l’espérance version 2007 à 2012 et version 2014 à 2018 a pillé pratiquement les centres de formation du stade tunisien et de bizerte pour se construire une équipe, alors que je te le garantie qu'au centre de formation de l’espérance, il y'a des cracks et je ne mens pas, il suffit de regarder les résultats des jeunes de l’espérance dans les différents tournois internationaux.


    Le problème de ces jeunes une fois arrivé chez les seniors, ce n'est pas de leurs fautes si ils n'arrivent pas à percer, c’est à cause de l’incompétence des staffs techniques qui ne savent par gérer l’après formation une fois qu'ils sont arrivés chez les seniors.


    Les européens disent qu'il faut une année à ces jeunes pour s'acclimater chez les seniors, une deuxième années pour définitivement gagner en maturité et une troisième années pour gagner en expérience et tu en as d'autres qui explosent des leur premier match, c'est ce qui est arrivé à Samuel Eto'o, à 18 ans il a explosé des son premier match avec le Real Majorque. Kylian Mbappé à 18 ans il a explosé avec Monaco, en tunisie, ils te disent à 24 ans ils sont encore jeunes, c’est là que tu comprends qu'en tunisie, ils n'ont rien compris au football...


    L'Asec Abidjan a gagné la ligue des champions 1998 avec 11 titulaires âgés entre 17 ans à 22 ans.................Ils ont explosé en cote d'ivoire l’Espérance encore avec ces mêmes jeunes de 17 ans à 22 ans en super coupe d'afrique 1999 et ils ont tous quitté la cote d'ivoire en cet age là pour rejoindre l’Europe.



  • On réussit dans le handball car on travail avec les jeunes , nos jeunes vont à la coupe du monnde , font des très bon parcours en can , et des que il sont en sélection A il sont un peu d expérience et c est pour sa que on est bin en handball , après a gérer une coupe du monde ou une can dès le jeunes âgé et excellent .


    Regarder à chaque fois que une équipe des jeunes en France briller il font des bon coupe du monde , la génération Pogba aerelo umtiti Varane ect on gagne en étant jeunes maintenant sa se voient .


    Travailler avec c est jeunes c est primandial

  • Si l'on veut se projeter vers 2022 il faudra oublier : Msakni, Naggez, Sassi, FBY, TYK, Ben Amor, Maaloul, H.Matlouthi, Akaichi, A.Khalil, Badri etc

    Il faut commencer dès maintenant à faire le tri en écartant gentiment ces éléments avant la CAN en gardant uniquement 3-4 joueurs max pour préparer la nouvelle génération en vue de 2022.

    Voici quelques noms ( LP1), je précise que tous ne sont pas des joueurs confirmés mais la plupart en cas d'un encadrement sérieux peuvent espérer un avenir radieux.

    CSS: Dahmen, Amemou, Hnid, Karoui, Hamdouni, Chawat.

    CAB: Ounalli, Jandoubi, Habbassi, Yaken

    CA: Charfi, Mcharek, M.Haddad, Chammakhi, Ayadi

    ESS: Raddaoui, Kechrida, Baayou, Belarbi, Hazem-Haj Hassen

    EST: Meskini, Rejaibi, Fedaa, ABM

    Soit 24 éléments


    à cela s'ajoute une prospection en Europe afin de pouvoir dénicher tôt les bi-nationaux et les convaincre de rejoindre nos rangs.

    Bien entendu ces joueurs devront être encadrer par des cadres ( D.Broon, E. Skhiri) sauf que ça ne court pas les rues.......


    On ne peut plus se permettre de réfléchir sur le court terme, il faut se donner des objectifs sur le moyen long terme afin de bâtir quelque chose de durable et acquérir enfin une identité de jeu, sans cela nous irons nulle part et ça ne vaut pas la peine de viser Qatar 2022 si c'est pour rentrer bredouille comme en Russie, ou nous avions été lamentable. En bref, il faut donner une nouvelle dynamique à cette EN, ne pas hésiter à incorporer des éléments jeunes, au début ils feront des erreurs mais sur celles-ci ils pourront acquérir une expérience qui leur permettra de passer les échelons suivant et de s'expatrier en Europe comme tout joueur ambitieux.


    Cela passe par le plafonnement des salaires en LP1 , ce n'est pas normal d'apprendre que Y.Chikhaoui touche 100K et TYK plus de 100K en LP1, c'est tout simplement inadmissible. Il faut augmenter considérablement les quotas pour les étrangers en LP1, on a sorti les meilleurs produits locaux lorsqu'ils se sont trouvés face à une concurrence féroce étrangère en l'occurence africaine. Nous devons reformer notre football .

  • Effectivement, il faut aussi ajouter un préparateur mental et des centres d'entraînement de jeune plus nombreux et accessibles (sans les fameux "ktef", nombreuses sont les histoires que j'ai entendue sur le centre d'entrainement de l'ESS,) mais il faudrait d'abord des dirigeants compétents et qui pensent à ce genre de chose, je suis sur qu'ils n'ont jamais établis de plan sur le long terme chez la ftf