[Can 2010] Groupe B: Cote D'ivoire - Ghana - Togo - Burkina Fasso





  • Groupe B (Cabinda):




    Cote d'Ivoire






    Burkina fasso






    Ghana






    Togo






    11 janvier


    Burkina Faso - Côte d’Ivoire (16h00)


    Ghana - Togo (18h30 TU)




    15 janvier


    Burkina Faso - Togo (16h00)


    Ghana - Côte d’Ivoire (18h30)




    19 janvier


    Côte d’Ivoire - Togo (16h00)


    Burkina - Ghana (16h00 à Luanda)


  • Bon je constate que c'est une mini compétition CEDEAO (Communauté économique des états de l'Afrique Occidentale) :)






    Ghana : J'ai prié le ciel qu'on nous donne cette équipe pour laver l'affront lors du match ou nos joueurs se sont comportés de manières indignes en ne considérant pas ce match.




    Burkina Faso : Je sens qu'ils vont vouloir prendre leur revanche. A entendre leur supporter, ils n'ont pas digérés la double défaite face aux Eléphants.




    Togo : A chaque fois que cette équipe était dans notre poule, nous avons eu une mauvaise campagne à la CAN. Pire, on n'a pas passé le 1er tour. ça été le cas à la CAN en Côte d'Ivoire en 1984 et la CAN au Ghana/Nigéria (je ne me souviens pas de la date).






    C'est une poule qui tout sauf facile.


  • j'espere que que le togo ou le burkina finissent deuxieme, peu importe qui finir premier ghana ou CIV je m'en fou

  • 11-01-2010 Côte d'Ivoire 17:00 Burkina Faso




    11-01-2010 Ghana 19:30 Togo






    15-01-2010 Burkina Faso 17:00 Togo




    15-01-2010 Côte d'Ivoire 19:30 Ghana






    19-01-2010 Burkina Faso 17:00 Ghana




    19-01-2010 Côte d'Ivoire 17:00 Togo

  • CAN 2010 en Angola (groupe B) : Ce que pèsent les adversaires des Eléphants de Côte d`Ivoire





    Le tirage au sort de la CAN 2010 en Angola, a mis sur la route des Eléphants de Côte d`Ivoire, trois adversaires qui leur sont familiers. Voici ce que pèsent le Burkina Faso, le Ghana et le Togo. Décryptage.




    Le Burkina Faso, le Ghana et le Togo figurent dans le groupe B. Ils y retrouvent la Côte d`Ivoire, la tête de poule. Ce trio de rivaux des Eléphants de Côte d`Ivoire, prépare la grande «révolte» au sein de cette poule B.






    Le Burkina Faso : le ``petit poucet``






    Pour sa 7ème participation à la phase finale de la Coupe d`Afrique des nations (CAN) de football, le Burkina Faso veut surprendre son monde. Les échecs répétés aux portes de la CAN 2006 en Egypte puis à la CAN 2008 au Ghana, sonnent la révolte chez les ``Etalons`` du Burkina Faso. Sous l`impulsion de son sélectionneur portugais Paulo Duarte, les Burkinabé se font respecter de fort belle manière depuis les préliminaires (1er tour) puis aux éliminatoires (2ème tour) à l`issue desquels les ``Etalons`` créent la sensation énorme en terminant à la 1ère place à chaque fois.




    Paulo Duarte peut compter sur un bon groupe dont l`ossature à elle seule, tire le ``wagon`` vers le haut. Jonathan Pitroipa (Hambourg SV, Allemagne), Charles Kaboré (OM, France), Yssouf Koné (CFR 1907 Cluj, Roumanie) et Moumouni Dagano (Al-Khor, Qatar) puis Habib Bamogo (OGC Nice, France) sont les atouts majeurs de la sélection nationale du Burkina Faso.




    La star : Moumouni Dagano (28 ans). Il est rentré de plain pied dans l`histoire grâce à ses 12 buts inscrits au cours des éliminatoires cumulées CAN-Mondial 2010. L`attaquant et buteur vedette des ``Etalons``, surnommé la «Bombe de Ouaga» finit comme meilleure «fusil» de la zone Afrique devant des attaquants de renommée mondiale tels que Didier Drogba, Samuel Eto`O Fils, Emmanuel Shéyi Adébayor. Une audace qui va lui donner du coffre à la CAN 2010 : un rendez-vous pour lequel le Burkina Faso devra faire mieux que la 4ème place acquise en 1998 à domicile.






    Le Ghana : ``l`armure de glace``






    Les ``Black Stars`` du Ghana font figure ``d`armure de glace`` au sein du groupe E. Expérimentée grâce à sa longue tradition à la CAN ponctuée d`une 17ème participation en Angola, la sélection nationale du Ghana n`a pas failli à sa réputation d`équipe gagnante. En quête d`un passé glorieux (4 titres de vainqueur en 1963, 1965, 1978 et 1982), le Ghana veut ajouter un 5ème «étoile» continentale à son maillot national. Dominateurs du groupe D, les Ghanéens sont décidés à concrétiser ce grand retour sur la scène africaine par un nouveau «Graal» continental après 27 ans de disette. La présence du Serbe Milovan Rajevac à la tête des ``Black Stars``, expliquent l`ambition réelle de Michael Essien et ses coéquipiers qui croient que tout est encore possible de goûter à nouveau à ce bonheur suprême d`un champion d`Afrique des nations de football.




    La star : Michael Essien (27 ans). Il est devenu le leader naturel de la sélection nationale du Ghana depuis les éliminatoires cumulées CAN-Mondial 2006. A ce rendez-vous du ``ballon rond``, Michael Essien, surnommé le «Bison d`Accra», survole coéquipiers et adversaires. Les ``Black Stars`` du Ghana ont retrouvé leur «patron». Après avoir conduit avec fierté ses «potes» à un 8ème de finale historique lors d`une 1ère phase finale de Coupe du monde du Ghana en 2006 en Allemagne puis à une 3ème place à la CAN 2008 à domicile, Essien a encore faim d`exploits.






    Le Togo : le rachat en tête






    Les ``Eperviers`` du Togo veulent définitivement se réconcilier avec leurs fans à travers un envol haut de gamme. La CAN 2010 en Angola constitue pour Emmanuel Adébayor et ses coéquipiers le moment idéal de briller. La preuve, il a fallu une bonne dose de conscience au niveau de son collectif pour voir le Togo arracher la 3ème et dernière place qualificative du groupe A pour s`inviter à «Angola 2010». Absent de la grande fête du ``ballon rond`` au niveau continental en 2008, soit après le gros échec de l`édition 2006 en Egypte, le Togo vise le rachat. Pour sa 7ème participation à la phase finale de la CAN, la sélection nationale du Togo a des atouts de valeur, capables de la hisser au moins au niveau du carré d`As africain. Pour atteindre ce gros objectif, le Français Hubert Velud devra ``désenvoûter`` son attaquant vedette : Emmanuel Shéyi Adébayor. Car c`est de lui que dépend constamment le destin des ``Eperviers`` du Togo.




    La star : Emmanuel Adébayor (26 ans). Il est rentré dans l`histoire du football togolais comme celui qui a permis à son pays d`origine de participer pour la 1ère fois à une phase finale de la Coupe du monde de football. C`était en 2006 en Allemagne. Mais, ses caprices de star du ``ballon rond`` ont joué un vilain tour aux ``Eperviers`` du Togo qui sont revenus de cette campagne mondiale «humiliés» par trois défaites. De cette grande première au Mondial, Emmanuel Shéyi Adébayor a gardé des souvenirs amers. Depuis lors, le «Pélican doré» de Lomé s`est assagi et mieux, Emmanuel Adébayor veut sa «CAN». Il est prêt à tout pour faire honneur à son peuple qui ne l`a jamais abandonné. Le 1er et unique «Ballon d`Or» africain du Togo, en est conscient. Il attend tous les adversaires du Togo à ce bal de l`élite continentale du ``ballon rond``.

  • Le site Sport-Ivoire.ci a levé un coin du voile sur le programme de préparation des Eléphants en vue de la CAN. Les hommes de Vahid Halilhodzic seront rassemblés à partir du 26 décembre. Fait nouveau, la première phase de préparation aura lieu à Abidjan jusqu'au 2 janvier 2010. La seconde phase se tiendra, elle, en Afrique du Sud ou en Tanzanie. Deux pays chois pour leur climat très voisin de celui de l'Angola. Didier Drogba et ses partenaires arriveront dans le pays-hôte le 8 janvier. Auparavant, ils auront disputé deux matches amicaux, contre des adversaires à déterminer.

  • Normalement la cote d'ivoire ou le ghana sera l'adversaire de l'algerie en quart de finale mais faudra se mefié de la modeste équipe du togo qui avait battu 1-0 :blink: le cameroun et le burkina faso qui avait battu 2-1 la tunisie à radès et battu en aller retour la guinée.

  • Essien sauvé pour Cabinda





    Essien pourrait être présent pour la rencontre face à la Côte d'Ivoire à la CAN 2010



    Les Blacks Stars du Ghana qui avaient retenu leur soufflé après la sortie prématurée sur blessure de Michael Essien lors de la 6e journée de l’Uefa Ligue des Champions, peuvent pousser un ouf de soulagement. En délicatesse avec sa cuisse, Essien sera prêt pour la CAN en Angola.



    Après avoir inscrit le but égalisateur face aux Chypriotes de l’APOEL, Essien se blesse tout seul. Après le scanner passé mercredi dernier, il a été révélé que l’international ghanéen souffre aux ischio-jambiers.



    Une déchirure à la cuisse qui l’éloignera pendant un mois des terrains. Mauvaise nouvelle pour Carlo Ancelotti qui perd un élément clé de son dispositif. Par contre, Milovan Rajevac, le coach de la sélection ghanéenne de football pourra compter sur son milieu de terrain. Essien devrait revenir juste à temps pour participer à la CAN dans une poule B où il retrouvera Didier Drogba et Salomon Kalou de la Côte d’Ivoire, ses coéquipiers chez les Blues.

  • Les 23 Ivoiriens pour la CAN:




    Gardiens: Copa Barry (Beveren, Belgique), Benoit Zogbo (Maccaibi Netanya, Israel), Vincent Angban (ASEC)




    Defenseurs: Kolo Toure (Manchester City, Angleterre), Soulaiman Bamba (Hibernian FC, Ecosse), Arthur Boka (VfB Stuttgart, Allemagne), Emmanuel Eboué (Arsenal, Angleterre), Guy Demel (Hambourg, Allemagne), Siaka Tiené (Valenciennes, France), Abdoulaye Méité (West Brom, Angleterre), Benjamin Brou (Budapest Honved, Hongrie)




    Milieux: Didier Zokora (FC Seville, Espagne), Yaya Toure (FC Barcelona, Espagne), Koffi Romaric (FC Seville, Espagne), Emmanuel Koné (International, Roumanie), Jean-Jacques Gosso (AS Monaco, France), Cheik Tioté (FC Twente, Pays-Bas), Bakary Koné (Olympique Marseille, France), Salomon Kalou (Chelsea, Angleterre)



    Attaquant: Didier Drogba (Chelsea, Angleterre), Kader Keita (Galatasaray, Turquie), Gervinho (Lille, France), Aruna Dindane (Portsmouth, Angleterre)






    Impréssionant quand meme :blink:

  • Le Ghana sans Appiah et Muntari





    Des trois stars ghanéennes, seul Michael Essien sera présent en Angola




    Milovan Rajevac, le sélectionneur serbe de l’équipe nationale du Ghana, a rendu public sa liste de 23 pour la CAN 2010. Une liste au sein de laquelle l’on retrouve 6 membres de la sélection junior du Ghana championne du monde 2009.



    Le fait marquant n’est certainement pas l’appel en masse importante des juniors mais plutôt l’absence de Stephen Appiah et de Sulley Muntari.



    Souffrant des ischios après s’être blessé lors d’un match amical avec Bologne avec qui il vient de signer, Stephen Appiah espérait être rétabli pour la CAN. Espoir perdu pour le capitaine des Black Stars qui, comme en 2008, ne sera pas de la partie avec ses coéquipiers en Angola.



    Sulley Muntari a été écarté de la sélection. Le milieu de l’Inter de Milan qui a participé à la victoire sur Livourne en Coupe d’Italie n’a pourtant montré aucun signe de blessure. Présent en 2008, l’artificier des Black Stars ne sera pas de l’expédition de l’Angola. Il serait frapper d'une sanction pour indiscipline. A noter également que Junior Agogo, révélation de la CAN 2008, n’est également pas sur la liste de Milovan Rajevac.



    Le Ghana évoluera aux côtés de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Togo dans le groupe B logé à Cabinda.










    La Liste des 23 du Ghana




    Gardiens: Richard Kingson (Wigan, Angleterre), Daniel Agyei (Liberty Professionals, Ghana), Philemon McCarthy (Hearts of Oak, Ghana)





    Défenseurs: John Paintsil (Fulham, Angleterre), Hans Adu Sarpei (Bayer Leverkusen, Allemagne), Samuel Inkoom (Basel, Suisse) Eric Addo (Roda JC, Pays Bas Isaac Vorsah (TSG Hoffenheim, Allemagne) John Mensah (Sunderland, Angleterre), Lee Addy (Bechem Chelsea, Ghana) Harrison Afful (Esperance, Tunisie)





    Milieu: Ibrahim Ayew (Zamalek, Egypt) Michael Essien (Chelsea, Angleterre) Anthony Annan (Rosenborg, Norway), Emmanuel Agyemang-Badu (Sampdoria, Italie), Opoku Agyemang (Al Sadd, Qatar) Kwadwo Asamoah (Udinese, Italie) Moussa Narry (Auxerre, France) Andre Ayew (Arles-Avagnon, France)





    Attaquants: Matthew Amoah (NAC Breda, Pays Bas) Asamoah Gyan (Rennes, France), Dominic Adiyiah (Fredrikstad FK, Norvège) Haminu Draman (Locomotive Moscou, Russie)






  • La liste des Eléphants va être normalement donné le 21/12/09. Ce serait vraiment dommage de ne pas retenir Doumbia Seydou l'artificier et meilleur buteur du championnat Suisse.

  • Voici la liste probable des Eléphants d'un quotidien ivoirien. Affaire à suivre








    Voici les 23 Eléphants de sport-ivoire




    Alors que Vahid Halilhodzic ne devrait lever le voile que mardi sur ses 23 commandos qui prendront part à l’expédition angolaise en janvier prochain, sport-ivoire.ci prend les devants. Votre site préféré dresse une liste de 23 joueurs qui méritent, selon lui, d’être sur la fameuse liste tant attendue.




    C’est cette semaine que la Coupe d’Afrique des nations 2010 va véritablement débuter pour les Eléphants. L’annonce des 23 convoqués pour la grande fête continentale aura le mérite d’éclaircir les choses et mettre chacun devant ses responsabilités. Mais, qui sera en janvier prochain en Angola avec les Pachydermes ivoiriens ? Qui n’y sera pas ?




    Avant que Vahid Halilhodzic ne réponde à ces deux interrogations essentielles mardi (au plus tard), sport-ivoire.ci se charge de le faire à sa place. Voici en principe, en tenant compte de la forme actuelle et de l’expérience du haut niveau des joueurs et de leur complémentarité, les 23 éléments, par secteurs de jeu, que le sélectionneur ivoirien devrait mobiliser pour l’escapade angolaise.




    Copa, l'indispensable




    Dans la fameuse liste de 23, tout sélectionneur est tenu de retenir trois gardiens de but. En ce qui concerne la Côte d’Ivoire, le choix ne devrait pas être difficile à effectuer. Remis de son opération du pied gauche, Copa Barry s’impose, sans ambigüités aucune, comme le numéro 1 dans la cage des Eléphants.




    Il devrait être secondé par Aristide Zogbo (Maccabi Netanya) et Angban Vincent De Paul de l’ASEC Mimosas. Mais, il faut reconnaitre que hormis Copa, les deux autres manquent d’expérience de ce genre de compétition. Et puis, Angban n’a plus joué un match officiel depuis deux mois.




    Sept défenseurs




    C’est certainement le secteur de jeu de l’équipe ivoirienne qui est la moins nantie. Considérée comme son talon d’Achille, la défense des Eléphants possède très peu de joueurs indiscutables. On est donc obligé de faire avec ce qu’on a. Dans ce secteur friable, Kolo Touré (malgré ses bourdes), Abdoulaye Méïté (en dépit de son faible niveau de jeu actuel), font presque partie des intouchables.




    A côté de ces deux, il serait judiciable de miser sur des joueurs comme Guy Demel et Bamba Souleymane qui sont aussi des défenseurs axiaux. Le must, c’est Guy Demel qui est très polyvalent. En ce qui concerne les latéraux, Emmanuel Eboué, Siaka Tiéné et Boka Arthur s’imposent largement devant tous les autres aspirants.




    Six milieux de terrain




    Dans ce secteur de jeu, trois joueurs se dégagent assez nettement : Didier Zokora, Yaya Touré et Romaric N’Dri. Ces trois ont d’ailleurs toute la confiance de Vahid Halilhodzic, même si le technicien bosniaque est souvent exaspéré par le manque de professionnalisme et les incessantes incartades de Romaric. Toutefois, on voit mal l’ancien entraineur du Paris Saint-Germain se passer du gaucher du FC Séville.




    Dans l’entrejeu, Emerse Faé et Kafoumba Coulibaly qui brillent avec l’OGC Nice sont aussi des options très crédibles. Tout comme l’excellent Cheick Tioté de Twente (Ligue 1 hollandaise). Pour nous, il est donc clair que Koné Kouamatien et Angoua Brou, qui jouent dans des championnats de faible niveau (la Roumanie pour le premier et la Hongrie pour le second), doivent disparaitrent. Mais, le problème, c’est que coach Vahid est fermement attaché à ces deux joueurs, on ne sait pour quelles raisons.




    Sept attaquants




    L’attaque est le point fort des Eléphants. Dans cette division, Vahid Halilhodzic à un large éventail de choix. Une pléiade de joueurs exceptionnels enviés par tous les entraineurs du monde. La force de frappe offensive ivoirienne est sans équivalente en Afrique. Ainsi, les Eléphants devraient se présenter en Angola avec des attaquants du calibre de Didier Drogba, Baky Koné, Aruna Dindane, Gervinho, Kader Kéïta, Salomon Kalou.




    Boubacar Sanogo étant forfait, la septième place devrait échoir au buteur des Young Boyz de Berne, Doumbia Seydou, plutôt qu’à Cissé Sékou. Plus prolifique et plus technique, Doumbia présente un peu le même profil que Didier Drogba. Ce qui lui donne une touche d’avance sur Cissé.






    Les 23 sélectionnés de sport-ivoire.ci






    Gardiens




    Copa Barry, Aristide Zogbo, Angban Vincent




    Défenseurs




    Kolo Touré, Abdoulaye Méïté, Bamba Souleymane, Emmanuel Eboué, Siaka Tiéné, Boka Arthur, Guy Demel




    Milieux de terrain




    Didier Zokora, Yaya Touré, Romaric N’Dri, Emerse Faé, Kafoumba Coulibaly, Cheick Tioté




    Attaquants




    Didier Drogba, Baky Koné, Aruna Dindane, Gervinho, Kader Kéïta, Salomon Kalou, Doumbia Seydou

  • Le Togo avec trois attaquants seulement




    Le Togo a pour l’instant arrêté une liste provisoire de 25 joueurs pour la Coupe d'Afrique des Nations - Angola 2010. Tous les grands noms du football des togolais sont présents sur la liste, qui ne compte étonnamment que trois (3) attaquants.


    L'équipe du coach Hubert Velud a néanmoins un milieu bien fourni avec 10 joueurs dont des milieux offensifs : Serge gakpé de l’As Monaco, Razak Boukari de Lens et Moustapha Salifou de Aston Villa qui peuvent vite se muer en attaquant de pointe.




    Le Togo d’Emmanuel Adebayor (Manchester City) fait partie du groupe B, logé à Cabinda aux côtés du Ghana, de la Côte d'Ivoire et du Burkina Faso.






    La liste






    Gardiens de but (3):




    Kossi Agassa (Istres), Baba Tchagouni (Dijon), Kodjovi Obilale (Pontivy).




    Défenseurs (8):




    Assimiou Toure (Bayer Leverkusen), Gafar Mamah (Sheriff), Eric Akoto (Maccabi Ahi), Boussari Akinsola (Enugu Rangers), Pereira Hamilton (Sport Recife), kakla Eninful (U. S. Monastir), Richmond Forson (Thouars CF), Emmanuel Mathias (Hapoel Pekta), Serge Akakpo (FC Vaslui).




    Milieux de terrain (10):




    Floyd Ayite (Nancy), Alaixys Romao (Grenoble), Komlan Améwou (Stromgodset), Guillaume Brenner (Alki CF), Moustapha Salifou (Aston Villa), Serge Gakpe (Monaco), Razak Boukari (Lens), Sapool Mani (Al Ittihad), Thomas Dossevi (Nantes), Junior Yao Seneya (Dibaa Al Hisn).




    Attaquants (3):




    Jonathan Ayite (Nimes), Emmanuel Adebayor (Manchester), Serge Nyuiadzi (Nice).

  • Togo, Ghana, Côte d’Ivoire et Burkina Faso : quatre listes aux ambitions disparates




    Les quatre sélections africaines du groupe B de la phase ont posé complètement les jalons de leurs préparations. Que se soit Paulo Duarte du Burkina Faso, Milovan Rajevac du Ghana, Vahid Halilhodzic de la Côte d’Ivoire ou encore Hubert Velud du Togo, tous ont fait sortir leur liste des joueurs susceptibles de faire la prochaine CAN.si chacune des listes dénote des ambitions de chacune des staffs techniques qui les ont produites, il y a néanmoins lieu de se demander quels sont les moyens mis en œuvre pour y arriver. A travers ce dossier, Afriscoop vous mène à la découverte des différentes listes de ce groupe B.




    Eperviers du Togo : Le 2ème tour historique dans le viseur




    Dans le sillage des autres sélections du groupe B de la phase finale de la CAN 2010 de football, le staff technique des Eperviers du Togo avec à sa tête le Français Hubert Velud a publié dimanche au siège de la FTF, une liste de 32 joueurs présélectionnés pour le regroupement devant conduire à la constitution d’un effectif final de 23 retenus. Dans la foulée de cette publication, le technicien français a été appelé à répondre à des questions sur la composition de cette liste et sur le cas Daré Nibombé, qui faisait déjà l’objet des analyses sur les médias depuis près de deux semaines. Ila expliqué la mise à l’écart de ce dernier par un souci de cohésion dans le groupe. Comme objectif pour la compétition, Hubert Velud est appelé si on s’en tient à son contrat signé vendredi dernier, à qualifier le Togo pour le second tour pour cette 7ème participation à une phase finale de CAN.




    Les Black Stars visent le titre




    Grands absents de la liste des 23 joueurs concoctée par l’entraîneur serbe du Ghana, Milovan Rajevac, Stephen Appiah souffre des Ischio-jambiers alors que milieu gauche de l’Inter de Milan, Sulley Ali Muntari paie le prix de son refus de participer au match amical contre l’Angola (0-0) le mois dernier. Parmi les sélectionnés on retrouve six joueurs qui ont remporté la Coupe du monde juniors il y a quelques mois. Cet effectif se retrouvera le 28 décembre prochain à Nelspruit, dans le nord-est de l’Afrique du Sud avec pour seul objectif, une bonne préparation de la CAN qu’il compte remporter




    Les 23 Eléphants en route vers le podium




    Le coach principal du staff technique ivoirien, Vahid Halilhodzic a communiqué la liste des 23 joueurs appelés à disputer la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations en Angola (10-31 janvier 2010). Le groupe choisi par le technicien bosniaque comporte un seul joueur évoluant en Côte d’Ivoire, en l’occurrence Vincent Angban, le gardien de l’ASEC Mimosas. Comme l’a souligné le président de la FIF (Fédération ivoirienne de football) les Eléphants visent à travers cette campagne le haut du podium final, un podium qui les fut depuis plusieurs décennies. Ce qui sera synonyme d’une bonne préparation Du Mondial à venir.




    Ces 23 « Etalons » de Duarte pour bousculer les ténors




    Démis de ses fonctions d’entraîneur du Mans (club de Ligue 1 française), le patron de la sélection burkinabé, le Portugais Paulo Duarte, a désormais les mains libres pour conduire les Etalons qui sont à leur 7ème participation durant la prochaine CAN. Depuis quelques jours, il a publié une liste de 23 joueurs qui défendront les couleurs du pays des hommes intègres à la 27ème phase finale de la prochaine messe continentale. Ecarté de la course pour le Mondial tout comme le Togo, cette formation des Etalons doit également jouer sa coupe du monde à travers cette compétition. Si la présence d’un ancien adversaire des éliminatoires qui lui barré voie qui mène vers la CAN, la Côte d’Ivoire, ne lui est pas théoriquement favorable tout comme celle d’un autre Mondialiste le Ghana, tous misent désormais sur un rôle de trouble-fête. Réussiront-ils sur ce plan ? A l’exception du portier de la sélection des Cadets, Germain Sanou, convoqué comme 3ème gardien de but, c’est presque tous les habitués de la maison des Etalons qui ont été reconduits.

  • Voici la vraie liste.






    http://www.fifci.org/News.aspx?num=A000004301






    Voici les 23 de Vahid




    Le Sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire, Vahid Halilhodzic, a publié ce mardi, la liste des 23 joueurs retenus pour la prochaine CAN « Angola 2010 » prévue du 10 au 31 janvier 2010.




    Gardiens de but




    1. BARRY BOUBACAR (KSC LOKEREN OV)


    2. ZOGBO ARISTIDE BENOIT (MACCABI NETANYA FC)


    3. ANGBAN ATCHOUAILOU VINCENT DE PAUL (ASEC MIMOSAS)




    Défenseurs




    4. EBOUE EMMANUEL (ARSENAL FC)


    5. DEMEL GUY-ROLAND (HAMBOURG SV)


    6. TIENE SIAKA (VALENCIENNES FC)


    7. BOKA ETIENNE ARTHUR (VfB STUTTGART)


    8. TOURE KOLO ABIB (MANCHESTER CITY FC)


    9. MEÏTE ABDOULAYE (WEST BROMWICH ALBION FC)


    10. BAMBA SOULEMAN (HIBERNIAN FC)


    11. ANGOUA BROU BENJAMIN (KISPEST HONVED)




    Milieux de terrain




    12. TOURE YAYA GNEGNERI (FC BARCELONE)


    13. ZOKORA DIDIER (FC SEVILLE)


    14. FAE EMERSE (OGC NICE)


    15. KONE KOUAMATIEN EMMANUEL (FC CURTEA ARGES)


    16. GOSSO GOSSO JEAN-JACQUES (AS MONACO)


    17. TIOTE CHEIK ISMAËL (FC TWENTE)




    Attaquants




    18. KONE BAKARI (O. MARSEILLE)


    19. KEITA ABDUL KADER (GALATASARAY SK)


    20. YAO KOUASSI GERVAIS (LOSC LILLE METROPOLE)


    21. KALOU SALOMON (CHELSEA FC)


    22. DROGBA DIDIER (CHELSEA FC)


    23. ARUNA DINDANE (PORTSMOUTH FC)


  • C un joueur brésilien naturalisé togolais :lol: et il manque l'ex joueur du mouloudia d'alger maman cherif touré.

  • TINDOUF wrote:

    C un joueur brésilien naturalisé togolais :lol: et il manque l'ex joueur du mouloudia d'alger maman cherif touré.






    Il est où le problème ? Il me semble que la Tunisie avait aussi naturalisé des brésiliens ? La France a des joueurs d'origine divers et cela ne choque personne, n'est ce pas ? Quand c'est un pays européens on trouve cela normal. Pfffffffffffff !!!!