Slim Riahi Sommé De Quitter La Présidence Du Club Africain

  • Quote

    je ne compren pas cette histoire dans ce cas ,monsieur mehdi ben gharbia (membre a l'anc ) et monsieur dadaa qui est aussi dans l'anc doivent partir....


     
    Non ils sont pas presidents de partis

  • Quote

    Non ils sont pas presidents de partis


    Azerty d'apres la lettre que Riahi a eu le HIC c'est le cumule de poste donc normalment Ben Gharbya aussi est concerné membre ANC et President de club et le plus choquant c'est que seul Slim Riahi est concerné et de plus il lui ont dit de quitter le CA alors qu'il devrait lui dire de choisir entre la présidence de son parti ou celle du club, bizarre non??

  • Quote

    Azerty d'apres la lettre que Riahi a eu le HIC c'est le cumule de poste donc normalment Ben Gharbya aussi est concerné membre ANC et President de club et le plus choquant c'est que seul Slim Riahi est concerné et de plus il lui ont dit de quitter le CA alors qu'il devrait lui dire de choisir entre la présidence de son parti ou celle du club, bizarre non??


     
    La circulaire (bête) de septembre 2011 ne parle que de president

  • سليم الرياحي يا كورة يا سياسة ، عمار الجمل مطلوب من أجل الخدمة الوطنية ، و في الآخر طلع دجابو هو قتل شكري بلعيد و حداد يسوق فالموتور هههههه

  • Quote

    pourquoi crée d'autre problème alors qu'ont en a déjà assez comme sa ! slim riahi doit rester au CA c'est un grand homme qui donnera au club africain une grande dimension


     
    tu veux dire que le CA n'est pas grand?
     
    Mac tu prends note?

  • Quote

    Mac tu prends note?


     
     
     
    hhhhhh bien sûr khouya azerty
     
    si j'étais en vert, je lui aurais collé un averto tout de suite avec une prévisualisation
     
    sinon c'est une guéguerre entre les nouveaux "grands" de cette pauvre Tunisie, le pire est à venir

  • Le paradoxe tunisien veut que le premier gouvernement tunisien soit-disant démocratiquement "légitime" et qui est venu au pouvoir grâce à un discours qui prône l'islam politique veut dissoudre la première association sportive musulmane du pays: le Club Africain!



    3méhom rabbi et c'est le CA qui sera celui qui balaiera ce gouvernement le 20 Mars et nous mènera sur la voix de la liberté...le jour de la fête de l'indépendance! ca sera notre seconde libération....Dieu fait bien les choses!

  • HAW hier loool el houkouma el fechla met les bâtons dans les roues de délice danone du président de l’espérance sportive de Tunis
     
    je pense el nahdha veut faire un derby contre les deux grandes équipes de la capital .
     
     
    ba3ed Slim riahi , hamdi el meddeb
     
    tawa le tour pour qui????

  • hum encore une polémique pour attirer l'attention du peuple ailleurs...
    à l'époque du 7 novembre, le foot occupait le peuple pour qu'il ne s'intéresse pas à la politique et aux problèmes du pays...
    Après le 14 Janvier, bah le foot est utilisé pour occuper le peuple pour qu'il ne pose pas les bonnes questions: "Bon sang, ou-est-ce qu'elle est cette constitution de MMMMMMMMMM".
    Donc cher peuple continue à être aveugle et ne pense qu'au Foot...

  • Toute cette polémique peut se résoudre facilement !!!
    1-riahi quitte son partie politique et rester président du CA
    2-juste quitter la présidence du CA et rester entant qu'investisseur le plus important du club il n'y a aucune loi qui l'empêche d'investir dans son club des centaines de milliard s'il veut toute en restant président de son partie politique et il me semble que c'est la meilleur solution pour tout le monde riaihi les clubistes et toute la tunisie et arrêtons cette polémique qui ne mène à rien si ce n'est foutre le bordel dans notre foot et dans la vie sociopolitique en général.

  • Gnet


    CA : Annulation de la décision du secrétaire général du gouvernement


    Publié le Mardi 19 Mars 2013 à 16:18


    Infosfoot - Le premier Ministre a décidé mardi, lors d'une réunion tenue avec le ministre de la jeunesse et des sports, d'annuler le contenu de la correspondance adressée il y a quatre jours au président du Club African Slim Riahi, le sommant de choisir entre la présidence du Club Africain et son parti.