[Journal des Transferts] Rumeurs concernant nos Expatriés

Suite à la perte de données que nous avons rencontrée, si vous êtes un membre de notre forum inscrit en 2017, merci de vous réinscrire.
Nous sommes désolés pour la gêne occasionnée.
  • Harbaoui à Charleroi, c’est oui… sauf s’il va à la Can !


    Charleroi est prêt à consentir l’effort financier nécessaire pour s’attacher les services de l’attaquant tunisien.


    Avec l’attaque la moins prolifique du Top 8 (24 buts en 20 matches), Mehdi Bayat est conscient que c’est dans ce secteur de jeu qu’il doit renforcer son équipe s’il veut lui donner les moyens de batailler jusqu’au bout pour prendre part aux playoffs 1.


    À Charleroi, David Pollet et Chris Bedia ont fait le boulot depuis le début de la saison. Mais avec respectivement 6 buts et 4 buts au compteur, ces deux-là n’ont pas totalement fait oublier l’efficacité de Jérémy Perbet, sacré meilleur buteur de la saison 2015-2016.


    Son nouveau goleador, le Sporting l’a trouvé : il s’agit d’Hamdi Harbaoui. Mais il ne débarquera au Sporting qu’à une seule condition : qu’il ne soit pas convoqué par la Tunisie pour participer à la Coupe d’Afrique des Nations.


    Mehdi Bayat est prêt à consentir les sacrifices financiers nécessaires afin de s’attacher les services de l’attaquant, en disgrâce à Anderlecht. Mais l’administrateur carolo n’est pas dupe : il sait très bien que son nouvel attaquant doit être présent le plus rapidement possible, et idéalement dès le stage en Espagne qui débute le 7 janvier, histoire de bien préparer la reprise avec le groupe.


    Si Harbaoui est sélectionné par Henry Kasperczak, Mehdi Bayat devra enclencher un plan B. En effet, la Tunisie débute la Can le 15 janvier contre le Sénégal. Elle affronte l’Algérie le 19 et boucle sa phase de poule le 23 contre le Zimbabwe.


    La finale de la compétition ne se disputant que le 5 février, Harbaoui pourrait n’arriver à Charleroi… alors qu’il n’y aurait plus que 4 ou 5 matches à disputer dans la phase classique du championnat.


    "Et si je réalise l’effort financier nécessaire afin de transférer un attaquant, j’en ai besoin pour les 10 matches qui auront lieu après la trêve. Et pas pour les 5 derniers où tout sera peut-être déjà joué…"


    Actuellement, Harbaoui fait partie de la présélection de 40 joueurs. Une liste qui sera réduite à 23 éléments juste avant le début de la Can. La Tunisie a programmé un premier stage de préparation fin décembre en Espagne et un second au pays jusqu’au 10 janvier. À moins que le sélectionneur tunisien ne change d’avis, il est donc peu probable qu’Harbaoui soit libéré à temps pour convaincre Mehdi Bayat de l’engager.


    Harbaoui a porté la vareuse de la Tunisie à 15 reprises depuis 2014 (pour un total de 4 buts). Mais surtout, il a participé à trois des quatre derniers matches de sa sélection, dont deux fois en tant que titulaire. À moins d’une énorme surprise, il semble donc pratiquement acquis qu’Harbaoui fera partie de la sélection tunisienne pour le tournoi au Gabon…


    http://www.dhnet.be/sports/foo…-585c08c1cd70b7ef93e4ac8c

  • Aparemment Maaloul est proche de Benfica.


    Bon les dirigeants portuguais n'ont rien compris il devraient suivre Haddedi plutôt... ou Amavi.

    Ou comme Derbali à au PSV, Msekni au PSG, Haggui au Bayern, Darragi à l'Inter... C'est du pipo d'agents de joueurs afin de pousser les équipes du golf à faire de gros chèque pour leurs poulain... Ou sinon, si c'est vrai, c'est que les dirigents du Benfica de Lisbonne ont forcé dans la boisson, quand ils seront sobre ont n'en parlera plu.