[Ligue 1-Française] Saison 2015/2016

  • @Sikily Je te rappelle qu'il n'a que 20ans a peine. Moi, c'est tout le contraire, je trouve qu'il fait preuve de beaucoup de maturité pour son age, il est solide, dur sur l'homme, très bon dans les airs. Il es très prometteur. Après, il es un peu lent mais bon de la à dire qu'il n'a pas sa place en Tunisie ... c'est exagéré.
    Enfin bref, de toute façon, il a déja joué pour les Pays Bas en équipe A, je crois pas qu'il peut encore nous rejoindre

  • @Sikily Je te rappelle qu'il n'a que 20ans a peine. Moi, c'est tout le contraire, je trouve qu'il fait preuve de beaucoup de maturité pour son age, il est solide, dur sur l'homme, très bon dans les airs. Il es très prometteur. Après, il es un peu lent mais bon de la à dire qu'il n'a pas sa place en Tunisie ... c'est exagéré.
    Enfin bref, de toute façon, il a déja joué pour les Pays Bas en équipe A, je crois pas qu'il peut encore nous rejoindre

    Sami j'ai dis qu'il n'avait pas sa place en Tunisie actuellement avec abdennour comme DC gauche je suis d'accord avec toi qu'il est jeune et a du talent tout ce que tu dis de ses qualités je suis d'accord et je pense que son placement il va le rectifier en jouant en ligue 1 un championnat très tactique, malgré tout ça j'estime que abdou lui est supérieur et c'est pour ça je pense qu'il n'a pas sa place actuellement dans notre EN. Après il a joué avec les A des pays bas en amical, donc il peut encore intégrer notre équipe nationale mais bon je pense qu'il en a pas du tout envie

  • @chikapa1. Pas d'accord sur ce point par contre, mettre un gaucher à droite est une mauvaise idée en défense et je sais de quoi je parle je suis gaucher le placement les appuis tout est différent autant en attaque ça pose pas de problèmes mais se placer en défense est très difficile c'est pour ça d'ailleurs on voit des droitiers joue en défense à gauche mais jamais des gauchers à droite, et puis rekik a beaucoup de lacunes de placement et avec aymen ça fait beaucoup de lacunes de placement d'un coup :D

    Il a qu'a entraîné son droit. Je suis gauche aussi a la base mais j'ai dédié des entrainements spécifiques avec le droit et maintenant je suis ambidextre et franchement, un bien meilleur droit que gauche. S'il reste toujours a gauche sans jamais s'entrainer du droit il n'zvoluera pas. De plus en étant ambidextre il sera polyvalent et donc plus apprécié par son coach. Ses lacunes se gomment avec le boulot.

  • la question si on en a besoin, perso je pense pas on a abdennour comme DC gauche et franchement le ramener je suis pas sûr que ça soit une bonne idée vu qu'il voudra jouer et s'il joue pas il va râler. Maintenant je pense que le mec vise de jouer avec les A des pays bas et il a fait son choix depuis longtemps

    sa peut faire une bonne doublure de abdou car si abdou se blesse on a personne ,après si il vise les Pays-Bas bonne chance à lui ,mais comme à dit adoum certains vont scruter les résultats des qualifs du mondial si on se qualifie (ce qui m étonné beaucoup ) d 'un seul coup beaucoup leurs patriotisme va revenir

  • sa peut faire une bonne doublure de abdou car si abdou se blesse on a personne ,après si il vise les Pays-Bas bonne chance à lui ,mais comme à dit adoum certains vont scruter les résultats des qualifs du mondial si on se qualifie (ce qui m étonné beaucoup ) d 'un seul coup beaucoup leurs patriotisme va revenir

    je suis d'accord avec toi Aigle comme doublure il peut être bon et nous apporte beaucoup surtout que abdou ne sera pas éternel, mais bon tu les connais c'est starlettes il viennent 3amlin mziya il veulent être titulaire mais bon si c'est pour être sur le banc il préférera d'être sur le banc des pays bas, après comme t'as dis si on se qualifie tous les mercenaires du genre ben yedder être autres charlots vont nous faire une jemmali et vont avoir un élan de patriotisme soudain.

  • Il a qu'a entraîné son droit. Je suis gauche aussi a la base mais j'ai dédié des entrainements spécifiques avec le droit et maintenant je suis ambidextre et franchement, un bien meilleur droit que gauche. S'il reste toujours a gauche sans jamais s'entrainer du droit il n'zvoluera pas. De plus en étant ambidextre il sera polyvalent et donc plus apprécié par son coach. Ses lacunes se gomment avec le boulot.

    ghassen le mec est pro il a 20ans et il a autre chose à faire que travailler son droit, ça serait perdre du temps surtout pour un défenseur qui a d'autres domaines dans lesquels progresser tu peux faire ça a 10ans mais pas a 20 quand tu es pro. Et puis je parlais pas du fait d'utiliser son pied ça c'est pas un problème, je parlais du placement et des appuis qui sont différent vu que les gaucher notre visibilité dépend de l'œil droit du coup le fait de le faire changer de pied ça va tout chambouler dans la tête et le cerveau, les gauchers de nature s'adaptent moins à un changement de pied et puis ils ont en général un gauche tellement fort que pas besoin d'avoir un droit

  • oui bravo benarfa le terrible nous tunisiens on a eu un coup de fierté hier, .dans ma voiture sur la route les commentateurs ont été fous, t'as entendu tous' ohhhh quel but ohhhh c'est fou oooooh le geni oooh le surdoué .en arrivant, j'ai assisté a la fin du match c'est vrais ben arfa il est unique ,une seul chose que j'ai pas compris pourquoi menez dit que dechamp ne l'appellera qu'on cas d'épidémie en EDF y t il un problème entre les deux ?

  • oui bravo benarfa le terrible nous tunisiens on a eu un coup de fierté hier, .dans ma voiture sur la route les commentateurs ont été fous, t'as entendu tous' ohhhh quel but ohhhh c'est fou oooooh le geni oooh le surdoué .en arrivant, j'ai assisté a la fin du match c'est vrais ben arfa il est unique ,une seul chose que j'ai pas compris pourquoi menez dit que dechamp ne l'appellera qu'on cas d'épidémie en EDF y t il un problème entre les deux ?

    Oh oui il y en a un gros même qui date de l'époque ou Deschamps entrainait l'OM. Ben Arfa lui tenait tête et sa Deschamps déteste.

  • A mediter la dessus


    Débat : Le PSG est-il en train de tuer la Ligue 1 ?(Eurosport)

    LIGUE 1 - Le
    PSG a dix points d'avance sur son dauphin, Lyon, après 13 journées. La course pour le titre semble déjà pliée. Le PSG est-il en train de vider la Ligue 1 de tout son intérêt ? Deux de nos journalistes en débattent.
    Par Martin Mosnier


    Tuer la Ligue 1 ? Evidemment non. Bien au contraire, le PSG la rend plus présentable, lui permet de s'exporter à l'étranger et lui donne les moyens de gonfler ses ambitions. Rappelons, ce n'est pas vain, que Paris est le pourvoyeur principal des points UEFA de la France. Sans lui, la troisième place qualificative pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des champions ne serait déjà plus qu'un doux rêve. Paris n'est pas un boulet mais une formidable locomotive.
    Avec le PSG, la L1 s'est refait une beauté. La présence de
    Zlatan Ibrahimovic, Angel Di Maria et Edinson Cavani, des étoiles inaccessibles avant l'arrivée de QSI, offre une vitrine alléchante. Oui, le PSG gonfle à vue d’œil mais, dans son sillage, le pouvoir d'attraction de la L1 grossit également. Qu'on le veuille ou non, le PSG incarne la L1 mieux que personne et notamment à l'étranger. Le foot est un show, un spectacle plus facile à vendre avec des stars internationales qu'avec des rencontres au couteau mais sans paillettes.


    Ce n'est pas tout à fait un hasard si les droits TV du Championnat de France vont atteindre un nouveau record l'an prochain avec quasiment 750 millions d'euros. Il est désormais mieux valorisé que la Bundesliga et autant que la Liga. Un pactole qui est sensé rejaillir sur l'ensemble de l'élite du football français. La L1 a du pétrole, en grande partie grâce au PSG. Il lui manque des idées. Mais ça, Paris n'y est pour rien.
    Non, Paris ne brise pas la compétitivité des clubs français. Certes, aujourd'hui,
    Monaco compte 15 points de retard sur les Parisiens au classement. Mais ces mêmes Monégasques disputaient les quarts de finale de la Ligue des champions en avril dernier. Deux clubs français parmi les huit meilleurs clubs européens, ce n'est pas vraiment ce que j'appelle une perte de compétitivité.
    De la même façon, qui oserait aujourd'hui affirmer que l'extrême domination du
    Bayern Munich dans son championnat affaiblit la Bundesliga et les clubs qui la composent ? Et puis, on a suffisamment reproché au PSG ces dernières saisons de ne pas jouer le jeu en Ligue 1, de ronronner les week-ends pour ne pas le blâmer aujourd'hui d'aligner rouste sur rouste. Si Paris veut faire partie des meilleurs, s'il veut continuer à promouvoir la L1 du mieux qu'il le peut en Europe, il doit continuer de grandir. Si l'écart continue de se creuser, ce n'est pas son problème.
    Oui, mais le problème ne vient pas de lui…
    Par Maxime Dupuis
    Sur le terrain, c'est assez clair. Dix points d'avance au tiers du championnat, il n'y a pas photo. Il n'y a pas débat et même pas une once de suspense. Rendez-vous en 2016/2017 pour le prochain épisode, que l’on espère plus passionnant. Paris est à des années-lumière de la concurrence, qui n'a jamais été aussi loin du compte. Maintenant, avancer que le PSG est en train de tuer la L1 est un mauvais procès fait au club de la capitale. Parce que le problème ne vient pas tant du fait que QSI ait transformé Paris en un monstre hexagonal. Il en avait le droit et le coefficient UEFA dit merci. Mais du fait que ses poursuivants, en grande partie, ont complètement lâché la rampe et le vivent très bien. Aujourd'hui, et malgré ses atermoiements sportifs actuels qui ressemblent à une crise de croissance, seul l'OL se veut un rival sur le long terme du club de la capitale. Le reste du peloton de poursuivants supposé a rendu les armes, Monaco et Marseille en tête.



    Paris devrait être une locomotive. Il est devenu un rouleau compresseur parce que ses victimes hebdomadaires sont désormais consentantes. Prenez les trois derniers matches du PSG en L1 : Saint-Etienne, Rennes et Toulouse. Où est la révolte ou l'impression de révolte ? Soyons réalistes : personne ne demande à ces équipes de battre régulièrement Paris. On leur demande juste d'y croire. Et de tenter un coup de temps en temps. Qu'aurait-il pu arriver de pire à Toulouse ce week-end ? 19e du championnat, le TFC a pris 5-0. Que risquait Rennes la semaine dernière ? D'en prendre trois ? Et alors ? Le Stade Rennais aurait eu les fesses rouges mais tout le monde se serait pâmé devant le PSG et la pilule aurait été vite avalée. Derrière cette résignation se cache quelque chose de plus grave pour le football français : un manque d'ambition. Celui-là même qui gâche bien souvent les soirées européennes du milieu de semaine. Même celles qui devraient être plus joyeuses, le jeudi soir. A force d'accepter d'être dominé, la L1 ne sait plus relever la tête quand elle le pourrait. Ou le devrait. Et ça, c'est dramatique pour la compétitivité du football hexagonal. On a le droit de perdre et de reconnaitre qu'un adversaire est supérieur. Mais le faire avec les armes à la main, ça a plus de gueule et c'est moins embarrassant.

  • Bon, j'ai bien médité


    Conclusion :


    En France, un qatari a tué le championnat de France en investissant au PSG


    En Tunisie, un lybien a tué le CA en investissant au Club Africain


    Les petrodollars 3andhom 3a9leya mais ça change d'un pays à un autre