[Handball] : Asian Cup Qatar 2016

  • 17ème championnat d’Asie favorable aux Qataris qui ont répondu présent au moment crucial. Face à un pays hôte qui a défendu crânement sa chance, le Qatar a eu besoin de toute l’expérience de ses joueurs (à l’image de Zarko Markovic, auteur de 9 buts) pour contenir les assauts des Bahreïni. Il aura fallu batailler ferme notamment en première période (8-7), la sélection locale ne lâchant aucun espace en défense. Mohammed Habib échoue sur jet de 7 mètres peu avant le repos ce qui permet au Qatar de virer en tête au moment de rentrer aux vestiaires (11-12). Défense resserrée autour d’un excellent Mohammed Hussain Abdulla, le Bahreïn va toutefois baisser la garde en seconde période. Avec une aile droite défaillante, le sélectionneur Espagnol Fernando Barbeito ne peut rien face à la montée en puissance progressive des rouges et blancs du Qatar. Si un cafouillage a lieu sur le banc Qatari pendant une infériorité numérique et si les exclusions se font plus nombreuses dans le second acte, ces faits de jeu n’ébranlent en rien les certitudes des hommes de Valero Rivera. Le retour de Rafael Capote et de Youssef Ali sur le terrain permet au Qatar de prendre définitivement l’ascendant dans le jeu. L’ex-Cubain est notamment le plus en vue en seconde période, il inscrira cinq buts dans ce match malgré un faible temps de jeu. Succès logique des favoris du tournoi (27-22), Danijel Saric et ses coéquipiers peuvent exulter au coup de sifflet final. Le Qatar conserve son titre, deux ans après avec acquis le premier dans cette compétition… le signe sans doute annonciateur d’une hégémonie à venir de ce pays émergent sur la scène du handball mondial.
    A noter que les Qataris avaient déjà acquis leur billet pour les Mondiaux 2017 en France après avoir remporté le tournoi qualificatif Asiatique. Il permet donc au 5ème de la compétition de se qualifier pour ces mêmes championnats du monde : ainsi l’Iran, vainqueur sur le fil de la Corée du Sud, termine 5ème et sera de la partie en janvier prochain. Outre le Qatar et l’Iran, les trois autres qualifiés pour les championnats du monde se nomment le Bahrein (finaliste), le Japon (3ème et au sein duquel figure le Chambérien Rémi Feutrier) et l’Arabie Saoudite (4ème).
    Les résultats :
    Finale :
    Qatar - Bahreïn : 27-22
    3ème place :
    Arabie Saoudite - Japon : 16 : 25
    5ème place :
    Corée du Sud - Iran : 28-29
    7ème place :
    Emirats Arabes Unis - Oman : 31-30
    Demi-finales :
    Bahreïn - Japon : 29-23
    Qatar - Arabie Saoudite : 22-13