[Histoire] : Nos anciens joueurs

  • Quelques années après les campagnes historiques que menèrent les joueurs de l'équipe de Tunisie lors des trois Mondial successifs et où ils s'illustrérent par la performance unique s'il en est de ne remporter aucun match, que sont devenus nos glorieux anciens?




    Ils sont maintenant retraités








    http://b0.img.v4.skyrock.net/b04/taraji-fo...11920_small.jpg






    Chokri El Ouer



    Gardien légendaire dans l'imaginaire des foules tunisiennes, A sa panoplie d’arrêts de gardien de handball, il a su ajouter une


    science du tacle de rat d’opéra et une pointe de vitesse d’ailier sumotori qui en a fait une idole de l'EST, Chokri El Ouer a aussi tapé


    dans l'oeil des responsables de la fédération qatari de karaté par une manchette subtilement et promptement adressé à la mâchoire de


    l'attaquant saoudien du club d'El Hilal lors de la finale de la Coupe Arabe des Clubs champions et visionnable uniquement par un ralenti.


    Telle prouesse lui vaut maintenant d'être le DTN de la fédération de Karaté du Qatar où son goût de l'intrigue peut s'exprimer librement.


    Il prépare actuellement les JO de Londres















    Khaled Badra




    Son profil de défenseur arabe déclinant et surpayé l'a conduit tout naturellement à finir sa carrière dans le Golfe.








    http://cache.gettyimages.com/xc/934992.jpg...40A659CEC4C8CB6




    Kaïs Ghodbane




    Longtemps marqué par l’éviction de Kasperzack, Kaïs Ghodbane a longtemps cherché où rebondir. Majordome de Henri Kasperzack, chauffeur de Henri Kasperzack, jardinier de Henri Kasperzack, gendre de Henri Kasperzack, les propositions ne manquaient pas. Mais il a fait le pari de l’émancipation et poursuit aujourd’hui sa carrière entre Jersey et les Bahamas, où il s’occupe des placements défiscalisés de Henri Kasperzack.








    http://news.bbc.co.uk/olmedia/1405000/imag..._slimane150.jpg




    Mehdi Ben Slimane




    Vendu sur ebay à un groupe de supporters ouzbeks comme sosie de OJ Simpson. Aucune nouvelle depuis.











    Riadh Bouazizi




    Le joueur, qui de mémoire de téléspectateur, n'est jamais parvenu à adresser une passe précise à plus de trois mètres, est malgré tout l'objet


    d'une vénération de la part des supporters turcs qui ne virent jamais pareil phénomène s'exprimer sur leurs pelouses. Il est d'ailleurs l'objet d'un


    best-seller en Turquie: Riadh Bouazizi Facts. Quelques citations pour les lecteurs de Tunisie-Foot:



    - Un match de football dure quatre-vingt dix minutes, soit l'intervalle de temps entre deux battements du coeur de Riadh Bouazizi




    - L'EPO est faite à base de sang de Riadh Bouazizi dilué.




    - François Bayrou n'a jamais trouvé le centre, seul Riadh Bouazizi sait où il se trouve.




    - Au procès JFK, la CIA a utilisé les schémas des trajectoires des centres et passes de Riadh Bouazizi pour appuyer la thèse que Lee Harvey


    Oswald n'avait tiré qu'une seule balle.




    - Riadh Bouazizi n'a jamais dévissé un tir, Riadh Bouazizi a offert des ballons aux enfants défavorisés de Gaza qui n'ont pas les moyens d'aller au stade.




    - Un jour, Riadh Bouazizi a dit à Christiano Ronaldo : "Lève-toi et marche". Et il n'y a pas eu penalty.




    - Riadh Bouazizi comprenait les consignes tactiques de Roger Lemerre.




    - Un autre jour, Riadh Bouazizi a aussi dit à Inzaghi : "Lève-toi et marche". Et il n'y a pas eu penalty.




    - Ce n'est pas Riadh Bouazizi qui ne sait pas jouer au foot, c'est le foot qui ne sait pas jouer au Riadh Bouazizi









    http://news.bbc.co.uk/olmedia/1930000/imag...liminew2300.jpg





    Adel Sellimi



    Dans une ambiance chaleureuse et conviviale, Adel et son épouse vous accueille tous les soirs de la semaine dans leur bar dédié aux boy's bands


    et au groupe World Apart . Au coin du feu, si vous avez de la chance, Adel vous contera de vieilles histoires à faire peur de « quand il était au en


    équipe de Tunisie avec Chokri»












    Zoubeir Beya




    Pourtant très attaché à l'encadrement technique de l'ESS où il n' y a que des chics types, l'ancien meneur jeu de Tunisie signe pour un contrat de


    consultant avec TV 7 afin de se rapprocher d’une vieille tante malade pour à peine trois fois son ancien salaire soussien .









    SUITE AU PROCHAIN EPISODE

  • J'espere que tu plaisante bien sûr... Pour Chokri, je te permet même pas une seule vanne car s'il y a eu un dieu des gardiens en Tunisie ça doit être sûrement Chokri el Ouaer, vraiment j'en croyait pas mes yeux en CM98 comment le score de Tun-Ang n'a pas été entre 27-0 et 17-0 avec un 7etuplé de Paul Scholes et un quadruplé de A.Shearer... c'est surement grâce à Chokri...




    Sinon chapeau pour Bouazizi Riadh, j'en ai pleuré tellement c'est vrai, j'en ai piqué un fou rire mon vieux... MDR :lol: :lol: :lol:




    Pour Badra, il termine sa riche carrière à l'EST en Tunisie pas au golf...

  • SUITE du devenir de nos glorieux joueurs. On va maintenant parler de ce qui sont en activité.







    Ils sont encore en activité









    Hatem Trabelsi


    Clubs: la quatrième dimension



    Située pile au milieu entre une proposition mirifique du Barça et une autre, mirobolante, du Real, il y a avait celle, réaliste, du chômage et la joie des


    virées en Harley Davidson devant les lycées de la capitale







    Dos Santos


    Club: FC Sochaux




    Personne n’ayant pensé à le dénoncer, l’abonnement à «joueur brésilien» souscrit par Henri Kasperzack lors de l’achat ( pardon naturalisation) de José Clayton a été renouvelé par tacite reconduction.






    http://polettevskefran57.free.fr/imgs/catch.jpg




    Anis Ayari


    Club: Ligue de catch amateur du Colorado



    Idolâtré par les supporters tunisiens pour sa haute maitrise des jurons de la sous-préfecture de Grombalia (imchi nay***, rouh nay***, mibou*) passage météorique dans le club de Lorient où il réussit l'exploit de cirer le banc de la réserve de Lorient dés les premières minutes de son arrivée, titulaire et auteur de prestations correctes avec les poussins lors du critérium inter-européen des trophées régionaux, ce bilan mitigé amena Anis à envisager une reconversion dans le monde du catch où il a réussi à percer grâce à sa force nerveuse et aux dizaines de kilos qu'il prit à Lorient.




    http://www.sporting-heroes.net/files_footb...060126_GH_L.jpg




    Radhi Jaïdi


    Club: Birmingham City


    Devenu meilleur ami de Shevtchenko après avoir, dans la grande tradition de cette hospitalité tunisienne qui nous vaut l'affection du monde sportif, tenté d'offrir le doublé à Shevtchenko lors d'un match décisif du Mondial 2006, Jaïdi est devenu une icône médiatique incontournable en Grande-Bretagne où ses multiples bourdes lors des rencontres de la Barclay's League, alimentent les émissions du bêtisier du Nouvel An et réchauffent le coeur des enfants britannniques








    Selim Benachour


    Clubs : PSG, Martigues, PSG, Troyes, Guimaraes, Rubin Kazan, El Qadissia( en attendant Doha, Al Khor, Gaziantepspor, Ankaragücü)


    Une carrière nomade entièrement dévouée à la traque de la méchante sorcière Oum Soukh.




    http://www.tsr.ch/xobix_media/images/tsr/2...1_8271311_0.jpg




    Adel Chedli


    Club: Istres


    Marqué par son échec à la ville, Adel part retrouver son meilleur ami, Fakroun Hchich, à la campagne. Adel cultive aujourd’hui un


    petit lopin de terre en pays varois et a retrouvé le vrai goût des vraies choses de la vraie vie.




    http://www.cssfaxien.com/fr/galerie/albums..._13_21_13_.jpeg




    Haykel Gmamadia


    Club: Club Sportif Sfaxien


    Déterminé à rejoindre un club à l’ambiance familiale, Haykel retourne à Sfax. Il y suit une thérapie pour joueurs ne supportant pas la


    pression et intègre rapidement le mini-groupe du championnat tunisien formé par Chaker Zouaghi et Imed M'hadebhi.






    http://www.sporting-heroes.net/files_footb...050615_GH_R.jpg




    Zied Jaziri


    Club: Al Kuwait Kaifan[/i]


    Idole à jamais des foules tunisiennes pour quelques petits ponts rudement administrés aux redoutables internationaux bostwanais et cap-verdiens, croulant sous les propositions de grands clubs après une saison complète avec Troyes qui descendit malheureusement en Ligue 2, digne successeur de Chokri El Ouer dans la gestion du vestiaire des Aigles, il opte à la surprise générale pour un club Koweïtien et “découvrir un autre pays, une autre culture et relever un défi sportif pas si inintéressant que ça”, il est rarement titulaire mais retrouve cependant la joie de jouer lors de séances d’entraînement légendaires où il enchaîne les petits ponts sur Aldaïr et Franco Baresi sous les hourras de quelques fans hystériques.

  • salam on sent ton immense frustration un peu comme tout le monde de notre echec au handball ton sujet ma bien fait rire je suis d 'accord sur tout le monde sauf jaziri et el ouaer sont 2 combattants qui mouillait le maillot pour de vrai rapel toi chokri en 98 sans lui on prenait la tanee dans le groupe et innombrable match avec l 'est ou il les as sauves idem en EN jaziri el glaieb sa cariere en club na pas ete terrible a la rigueur je men fous moi ce qui m 'interesse c 'est l 'EN et la chapeau ilc 'est toujhours defonce il a marque le 1er but de la can 2004 et le dernier est ce un signe??????? il a porte l 'equipe a bout de bras idem au mondial sans lui on aurait plonge contre l 'arabie et l 'espagne............ faut pas avoir la memoire courte mon ami :blush:

  • aigletaragi wrote:

    salam on sent ton immense frustration un peu comme tout le monde de notre echec au handball ton sujet ma bien fait rire je suis d 'accord sur tout le monde sauf jaziri et el ouaer sont 2 combattants qui mouillait le maillot pour de vrai rapel toi chokri en 98 sans lui on prenait la tanee dans le groupe et innombrable match avec l 'est ou il les as sauves idem en EN jaziri el glaieb sa cariere en club na pas ete terrible a la rigueur je men fous moi ce qui m 'interesse c 'est l 'EN et la chapeau ilc 'est toujhours defonce il a marque le 1er but de la can 2004 et le dernier est ce un signe??????? il a porte l 'equipe a bout de bras idem au mondial sans lui on aurait plonge contre l 'arabie et l 'espagne............ faut pas avoir la memoire courte mon ami :blush:




    C'était un petit article satirique que je me suis amusé à écrire et à mettre en page. J'avoue que j'ai été un peu sévère avec Chokri et Zied. Cela dit, son manque de rigueur l'a sûrement handicapé et il aurait pu apporter plus... Et je lui en vaux un peu de son expulsion lors du match contre l'Ukraine qui nous a définitivement plongé. Cela dit, tout cela est fait avec beaucoup d'affection pour les joueurs...

  • plutot d'accord avec aigletaraji, zied et chokri etaient des vrais rjel avec l'EN et leur club en tunisie (on ne sait pas pk ca change qd ils s'expatrient) mais il est vrai que tempérament explosif et manque de serieux ne peuvent pas rimer avec grande carriere surtout pr zied




    a part ca je salue l'article franchement j'ai failli mourir de rire en lisant la partie sur bouazizi mais cependant tu fais bien de remarquer que c'etait notre combattant donc big up ca nous manque ce genre de joueurs




    bien joué l'ami

  • Karwi wrote:

    Hallucinant! Quel talent! Il pareil que les tunisiens singent mal :ph34r:


    c'est marrant il a disparu d'un coup notre ami, mais franchement quelle fraicheur il apporte à ce forum :lol:






    Mdr il s'est fait griller mdrrrrrrrrr

  • Cette génération nous a permis de relever la tête au niveau africain et même mondial avec la participation à la coupe du monde. Aïe aïe aïe cette défaite en finale de CAN 96. Peut être à mes yeux encore plus belle que l'année du sacre car on ne l'avait pas vu venir cette belle épopée. Ben Slimane s'est blessé avant les JO il me semble. Il ne s'est jamais remis de cette blessure.

    Sellimi a fait une belle carrière finalement pour un tunisien:). Ma cha ALLAH il avait un comportement exemplaire sur le terrain.

    Je pense que Sellimi ferait un bon adjoint de Gigi.

  • Ya hassra fi Adel Sellimi et Mehdi Ben Slimane.


    Que de souvenir pour moi c'est l'époque où je commençais a suivre le foot tunisien (je collectionnais tout ce qui avait un rapport avec notre EN)


    Résultat de recherche d'images pour

    EQUIPE DE 97/98 JE PENSE balha ne figure pas pour suspension ou décès

  • En haut: chouchane , Ess, libero a l’ancienne élégant . + a l’aise dans une défense à 3

    Badra: qui jouait à l’est après avoir fair les beaux jours de la JSk

    Salaheddine Chihi: EST , milieu de terrain sentinelle . Pas un crack mais un joueur de devoir

    Boukadida: ESS. Défenseur rugueux à l’ancienne

    Sami Trabelsi: CSS.

    En bas: Mehdi BEn slimane : as marsa puis OM. Une bombe atomique . Trapu, rapide, véloce qui sa l’est fait les croisés lors du match contre les espoirs portugais . La malediction tunisienne

    Zoubeir Baya: un vrai profil de relayeur- meneur - milieu offensif. Une technique rare, un sens du but aiguisé . Malheureusement gâché par une certaine inconstance . ESS

    Bouazizi: révèlé lors de la CAN 1996 lors d’un match Tunisie-Ghana où il avait dégoûté Abdel pelé . Chien fou, généreux mais techniquement ferait passer Matuidi pour Neymar. C’etait La mode au milieu des années 90 d’avoir ce type de milieu un peu foufou ( karembeu, Couto...) ESS

    Adel Sellimi: une saison exceptionnelle 1995/1996. Il formait le duo en or avec le libero togolais dont j’ai oublié le nom. Avait été testé en 10 par HK et avait été très bon avec une technique sûre. Jouait à Nantes à l’époque

    Skander Souayah: le maestro. Aura fait toute sa carrière au CSS. L’un des plus grands techniciens de notre histoire avec Dhiab. Un maestro. Techniquement, il avait 10 msakni dans chaque orteil mais gâché par une condition physique lamentable et l’absence de toute ambition pour l’europe . Avait été suivi par le grand PSG mais préférait être payé en dinars et profiter du confort du CSS