Posts by NO3MEN

    Zied il va bien toujours aussi espérantiste et nabbar aussi.


    Asfour est moins visible depuis le décès de sa sœur suite au malheureux accident sur une plage causé par un abruti conduisant un quad comme un fou au bord de la mer.... le tueur a été libéré après 12 mois ...

    je me rappelles bien ce jour, en rentrant de l'école, un pote à mon père rabbi itawwal fi 3omrou, m'a croisé pour me demander d'aller regarder le match et surtout un jeune joueur qui s'apelles Limam.


    Sinon allah yar7mou Med Boughnim et ce qui est notable, madaretch 5nifri fel le5er ..


    Merci Azerty pour ce memory

    Hahah sacré azerty maintenant je sais qui est en face de moi.

    Darguea bien sur netfakkrou w netfakkar zeda qu'on a déjà décortiqué cette fumeuse equipe de Mr Mrad hatta men Lotfi lounis bidou hkina 3lih

    En arrière gauche j'aimais bien Ramzi Toujani qui s'en souvient ??

    Ramzi Toujeni chet coup franc direct finale coupe 1998 CA OB mél 40 mètres malt netfakkarha :P

    Fi finale 2000 triangulation magique y7ot koura bel millimètre fi se9 cheikh Diop demi voley yhottha fel filet but annulé pour hors jeu imaginaire CA CSS


    3andou une patte gauche qui ne laisse pas indifférent mais bon il a disparu après

    D’ailleurs pourquoi Bouazizi n’a pas fait une grosse carrière. Il était plutôt sérieux, bosseur, et à point physiquement. Ce qui manque cruellement aux Tunisiens.

    Riadh Bouazizi a fait le marquage à Drogba lors d'un amical en 2004, il est allé dire à Jaidi à la mi-temps, cet attaquant m'a vraiment fatigué ..


    Jaidi X/ "étonné" lui demandé :" tu ne sais pas qui s'est?" Bouazizi qui ne conaissait pas lui répondait non ...


    Jaidi lui dit c'est Drogba et là Bouazizi sort la fameuse phrase :" c'est qui Drogba" à partir de là Radhi éclate de rire pour lui expliquer que c'est l'avant centre de l'OM (à l’époque)


    Riadh répondit je joue en Turquie je ne regarde pas le foot français, d'ailleurs je ne regarde pas le foot tout court :*

    Ya hassra fi Adel Sellimi et Mehdi Ben Slimane.


    Que de souvenir pour moi c'est l'époque où je commençais a suivre le foot tunisien (je collectionnais tout ce qui avait un rapport avec notre EN)


    Résultat de recherche d'images pour

    Ouh làla, c'est le jour ou j'ai atteint la première fois l'orgasme .........footballistique, pour notre EN, d'ailleurs c'est la seule fois.


    Liberia de Weah un certain 27 avril 1997, première journée retour, El Menzah plein comme un œuf, après une victoire contre ce même adversaire à la dernière seconde du match aller qui s'est joué à Accra (tete de Jlassi sur corner de S.S.), victoire contre l'Egypt dans un Menzah Bouillant volcanique ou 50.000 fous déchaînés scandaient au rythme de l'hymne national BALHA YA BALHA YA BALHA BALHA YA BALHA YA BALHAAAA, et une victoire en Namibie Hichri de la tete et Badra d'un tir puissant. .... le Liberia qui venait juste de battre l'Egypt à Accra 1-0 but de Mister George, joue ce jour sa dernière carte ou au moins un match nul, ce jour là 2-0 Adel Sellimi obtient pénalty à la 59ième qui le transforme lui même, et puis la balle qui va achever les libériens sort suite un tir devié de Boukaida récupéré par Souayah pour la spéciale de l'époque (gardien assis sur ces fesses s’écroula comme une feuille morte) Souayah devant les filets sert Badra l'arrivant de l'arrière en position d'avant centre de métier, qui met la balle dans le toit de la cage dont un défenseur debout sur la ligne resta en marbre éblouit par le coup génie d'un joueur hors norme dont le talent pur intrinsèque reste selon moi au dessus de toutes les générations confondues.


    Ce jour aussi est le jour du retour de Chokri dans les cages, remplacé par Zita en EN puis par Walid Laabidi en EST, Chokri met toute la symbolie ce jour, en se vêtant du noir, faisant clin d’œil à 20 ans en arrière ou fut le temps d'un diable toujours vêtu en noir surnommé Attouga qui avait 31 ans (tout comme chokri) mais avec un sort différent Chokri va jouer la CM alors que Attouga cédera sa place pour le jeune Naili.


    Ce jour là on a plié totalement l'affaire 4 victoires en 4 matchs .... Egypt Liberia 2 vic 2 defaites, le couscous était déjà prêt. on l'a goûté 6 semaines après à Cairo stadium, un 8 juin 1997, j'étais plein BAC je passerai mon examen de mathématiques le lendemain à 8.00, j'ai pas touché une, journée consacré pour fêter la qualif 0-0 ce jour on a découvert un autre mythe qui va durer jusqu'à ses 40 ans il s'apelle 3am 3li .... boumnijel.


    Nous sommes en CM et j'ai eu mon BAC. c'est une année mémorable, merci pour la photo.

    En 1997, il était encore au CSS. Entre le psg et l’est, il choisira chiboub

    J’etais à Mhiri lors d’un des plus beaux matchs de l’histoire de la Lp1: CSS-EST avec une victoire 2 à 1 pour les sfaxiens et les débuts d’un latéral black véloce, rapide, technique qui avait explosé le côté gauche des tunisois et une masterclass de skander qui avait dansé façon Zidane contre le Brésil 2006: sombrero, râteau, petit pont , des passes dans l’axe et dans le dos , des ouvertures vers hatem

    Le niveau de la LP1 pour les grands clubs est largement au dessus du niveau actuel

    Il fut un temps ou je faisais des déplacements pour voir Souayah ... avec le CSS comme avec l'EST.