Seifedin Chabbi
Seifedin Chabbi

[Interview Exclusive] : Seifedin Chabbi

Seifedin Chabbi
Seifedin Chabbi avec le FC Saint-Gall

Né le 04-07-1993 à Bludenz en Autriche et fils de l’ancien joueur du Club Africain Lasaâd Jarda Chabbi, entraineur du club autrichien du SC Austria Lustenau, Seifedin Chabbi est considéré comme un attaquant en devenir qui pourrait renforcer la sélection nationale. Ayant la double nationalité autrichienne et tunisienne, Seifedin a déjà évolué en Allemagne avec l’équipe B du Hoffenheim avec laquelle il a inscrit 5 buts puis le SC Austria Lustenau avec lequel il a inscrit 22 buts. Désormais évoluant au championnat suisse, Seifedin nous a gentiment accordé cette entrevue pour mieux le connaitre. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

TF : Merci d’accorder du temps à Tunisie-Foot.com pour réaliser cette interview. Pouvez-Vous commencez par vous présenter et nous expliquer ou et comment vous avez commencé le football ?

SC : Je m’appelle Seifedin Chabbi, je joue pour le FC Saint-Gall en suisse. J’ai commencé le football à 3 ans et demi, ma première équipe a été Bludenz. Mon père m’a emmené là-bas. Maintenant ça fait 20 que je joue au football et j’ai toujours beaucoup de plaisir à y jouer.

TF : Quel poste tu joues habituellement sur le terrain ?

SC : Ma position favorite est attaquant de pointe, parfois je joue à gauche ou à droite, mais la positon où je me sens le mieux c’est en pointe.

« …faire un pas un arrière pour pouvoir par la suite faire deux pas en avant. »

TF : Durant ta formation tu as joué en équipe de jeune à Hoffenheim, un bon club de Bundesliga. Tu as eu quelques saisons intéressantes d’un point de vue statistique, pourquoi ne pas avoir essayé de persister en Allemagne plutôt que de rejoindre un championnat moins médiatisé ?

Seifedin Chabbi
Seifedin Chabbi

SC : En Allemagne, j’ai eu une très bonne période, j’ai passé 4 ans là-bas. La formation y a été très bonne. A 20 ans, et après 4 ans passés en Allemagne, je me suis rendu compte qu’il serait difficile d’être en équipe première. J’ai du prendre une décision pour voir ou je devais aller. Je me suis assis avec mon Manager et mon père, on a beaucoup parlé et on a pensé que ça serait peut-être mieux de faire un pas un arrière pour pouvoir par la suite faire deux pas en avant. Je suis donc parti en Autriche et j’ai joué en deuxième division. J’ai marqué là-bas 13 buts (NDLR : Saison 2015/2016) et fait 8 passes décisives. Après cette saison j’ai eu énormément d’offres, et j’ai choisi d’être transféré à Saint-Gall.

TF : A Hoffenheim tu as pu côtoyer pendant un certain temps Ahmed Sassi, avez-vous passé du bon temps ensemble, et êtes-vous toujours en contact ?

SC : Oui durant ma période à Hoffenheim je me suis entrainé avec Ahmed Sassi pendant 2 ans. C’est vraiment un très bon joueur, très technique, mais le problème qu’il a eu en Allemagne c’est qu’il a été souvent blessé. Je ne suis plus en contact avec lui, mais j’ai vu qu’il est reparti en Tunisie au Club Athlétique Bizertin. Je suis sûr que c’est un très bon joueur et il pourra jouer à un très bon niveau.

« …jouer le plus de temps possible… »

TF : Vous venez d’arriver en Suisse, quel est l’objectif du club ? Et votre objectif personnel ?

SC : Je suis maintenant au FC Saint-Gall, c’est un bon club. Il a l’infrastructure pour jouer l’Europa Ligue à moyen terme, mais pour ça il faut faire de gros efforts car plusieurs clubs veulent accrocher ces places qualificatives. Pour ma première année ici j’aimerais jouer le plus de temps possible et nous verrons après ce qui se passe.

TF : Tu nous en as déjà parlé brièvement, mais tu as eu plusieurs autres offres cet été, pourquoi avoir choisi le FC Saint-Gall ?

SC : J’ai eu des offres de clubs en deuxième division allemande, en première division suisse et en première division autrichienne. Mais j’ai choisi le FC Saint-Gall, car le manager du club me voulait vraiment. Nous étions en contact régulier pendant 7-8 semaines. J’ai aussi choisi de venir ici car je pense qu’il y aura des opportunités de jouer.

« …ça serait un honneur de jouer la coupe d’Afrique… »

TF : As-tu déjà eu des contacts avec les membres de la Fédération Tunisienne de Football ?

SC : Oui, j’ai discuté avec l’entraineur et le manager de l’équipe nationale. Ils regardent nos matchs et ils sont intéressés par ma façon de jouer. J’ai déjà été présélectionné mais jamais appelé avec l’équipe nationale, mais j’espère ça viendra dans le futur.

Seifedin Chabbi
Seifedin Chabbi

TF : Tu possèdes aussi un passeport Autrichien, avez-vous eu des contacts avec la fédération autrichienne ?

SC : Oui, j’en ai eu, j’ai joué en équipe nationale jeune autrichienne pendant de longues années, j’ai joué dans les différentes catégories de jeunes d’U15 à U21.

TF : Nous savons que la coupe d’Afrique pose parfois des problèmes aux joueurs avec leurs clubs, si le coach faisait appel à toi pour janvier 2017 vous seriez prêt à y aller ?

SC : Oui ça serait un honneur de jouer la coupe d’Afrique avec l’équipe nationale.

TF : En tant que tunisien évoluant en Suisse, y a t’il une comparaison entre vous et Yassine Chikhaoui ?

SC : J’ai eu la chance de jouer contre Yassine Chikhaoui un match amical il y a deux ans avec mon club le SC Austria Listenau. C’est un joueur incroyable, mais jamais personne ne m’a parlé de lui auparavant, même si je sais qu’il est très respecté dans le championnat Suisse et qu’il a été un des meilleurs joueurs à avoir évolué dans le championnat suisse.

TF : Maintenant imaginons-nous dans quelques années, vous vous êtes imposé et avez marqué beaucoup de buts pour le FC Saint-Gall, quel serait pour vous la prochaine étape ?

SC : Mon rêve, ou plutôt mon objectif que j’espère pouvoir réaliser à long terme est de retourner en Allemagne, jouer en Bundesliga. C’est une grande étape car je pense que c’est le meilleur championnat du monde.

TF : Merci à vous pour votre temps, nous vous souhaitons bonne chance pour la suite de la saison et la suite de votre carrière et en espérant vous voir bientôt sous le maillot de l’équipe nationale.

SC : Je vous en prie.

 

Interview réalisée par Kerim

A propos Majed

Passionné de football depuis mon jeune age, je suivais mes deux équipes favorites, l'Espérance Sportive de Zarzis et le Club Africain que j'ai découvert à l'époque des Lotfi Mhaissi, Hédi Bayari, Kamel Chebli et Lassaad Abdelli. J'ai réellement rejoint Internet en 1994 en étant à l'ENSAM pour ensuite gérer le forum du CA en 1996 puis plusieurs sites personnels dédiés au CA et à l'ESZ. J'ai fondé Tunisie-Foot.com en 1998 au travers d'un site traitant du football tunisien qui aura son nom de domaine et son serveur dédié en 2000.

Voir Aussi

Omar Laribi

[Interview] Omar Laribi – « J’éspère retourner jouer en Tunisie »

Aujourd’hui nous vous présentons l’interview exclusive de Omar Laribi réalisée par notre membre Ahmedou, admin …