A la UneCompétitions

[CAN 2015] Tunisie – Cap Vert : L’analyse des TFistes

Les Requins Bleus du Cap Vert et les Aigles de Carthage n’ont pas réussi à se départager lors de leur premier match de cette CAN 2015. Les deux équipes se sont quittées sur un score de parité, un but partout. L’ouverture du score s’est faite par le biais de Mohammed Ali Moncer à la 69ème minute. L’égalisation cap-verdienne est survenue suite à un pénalty concédé par Syam Ben Youssef, à la 76ème minute, et transformé par Heldon. Ce score reflète parfaitement la physionomie du match où chaque équipe a dominé l’autre sur une mi-temps.

Le Cap Vert a dominé la première période. Les protégés de Lúcio Antunes se sont montrés très dangereux au cours de cette mi-temps. Ils ont su profiter des espaces laissés vacants par les latéraux pour venir porter le danger dans la surface de réparation des tunisiens. Sans un gardien des grands soirs et des défenseurs centraux présents dans les duels, les joueurs tunisiens auraient pu rejoindre les vestiaires avec un handicap d’un ou deux buts à surmonter. Nous avons peut-être assisté à l’une des pires périodes réalisées par les Aigles sous la conduite du sélectionneur George Leekens. Les cap-verdiens s’étaient rendu maître du milieu de terrain et ont parfaitement empêché la mise en place du jeu des tunisiens.

Puis comme à leur habitude, les Aigles ont finalement pris leur envol en début de seconde période. L’équipe était mieux en place tactiquement, les latéraux ont corrigé leurs errances défensives et les milieux ont repris le contrôle de l’entrejeu. Cela s’est traduit par de nombreuses occasions de but, dont l’une, issue d’un tir de la tête de Chikhaoui, qui s’est écrasé sur la barre transversale. Syam Ben Youssef poursuit l’action et pousse la balle au fond des filets, mais l’arbitre n’a pas accordé le but en raison d’une faute contestable sur le gardien de but. Mais les efforts des tunisiens seront récompensés à la 69ème minute de la rencontre. Sur une ouverture de Jamel Saihi, qui a permis de traverser le double rideau défensif des cap-verdiens, Ali Maaloul remet en retrait, en une touche de balle, sur Mohammed Ali Moncer qui n’a plus qu’à tirer. Le score est alors d’un but à zéro en faveur des Aigles, mais leur joie sera de courte durée puisque les Requins égaliseront 7 minutes plus tard grâce à un pénalty tiré par Heldon. Les entrés de Youssef Msakni et de Edem Rjaïbi ne permettra pas aux Aigles de reprendre l’avantage au score. Celui-ci n’évoluera plus jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.

Bien que l’équipe a été décevante dans son ensemble, la communauté Tunisie-Foot a tout de même voté pour l’homme du match de ce soir côté tunisien. Il vous sera présenté dans les tops et les flops.

Les flops :

  • Yassine Chikhaoui : le capitaine de la sélection a de nouveau été en deçà des attentes placées sur lui. Il s’est une nouvelle fois lancé dans de nombreux dribbles perdus d’avance alors que jouer la simplicité aurait constitué de meilleur choix. Quelques-unes de ses passes étaient également trop approximatives pour pouvoir arriver à destination.
  • Les latéraux : ils n’ont pas été à la hauteur des exigences tactiques et techniques qui sont nécessaires à leur poste en première mi-temps. Ils ont laissé d’importantes brèches dans leur dos, et ils ont raté la plupart de leurs centres. Heureusement, leur réveil s’est ressenti en seconde période.
  • Wahbi Khazri : le joueur des Girondins de Bordeaux n’a pas été en réussite ce soir. Quelques déchets techniques accablent son bilan.

Les tops :

  • Aymen Mathlouthi : le gardien de l’Étoile Sportive du Sahel est en grande forme. Ce soir il a de nouveau été décisif.
  • Les défenseurs centraux : cette paire composée de Aymen Abdennour et Syam Ben Youssef est vraiment complémentaire et elle le prouve de match en match. Bien que le second est directement impliqué sur l’égalisation cap-verdienne, il ne faut pas oublier que Syam nous a également sauvé en dégageant un ballon qui se dirigeait dans nos buts.
  • Mohammed Ali Moncer : première titularisation et premier but pour le joueur du Club Sportif Sfaxien. Ce soir il a été d’une grande justesse dans son jeu et il a joué sans complexe.
  • Jamel Saihi : pour la deuxième fois consécutive, Jamel a été élu par la communauté TF comme l’homme du match de ce soir. Comme à son accoutumé, le montpelliérain a été très propre dans son jeu et il a été décisif sur le but de Moncer. Aymen Abdennour et Aymen Mathlouthi complètent le podium avec respectivement 24 % et 17 % des votes.

 

Toutes nos félicitations à Jamel Saihi.

Tags

Bilel

Passionné de football depuis ma première expérience avec le ballon rond, j'ai passé les meilleurs moments de mon enfance à taper dessus avec mes amis. Mais ce n'est que depuis la Coupe du Monde 1998 que je suis devenu un inconditionnel supporter des Aigles de Carthage. Afin de me rapprocher de personnes qui partagent cette passion et de ne rien manquer de l'actualité du football tunisien, c'est naturellement que je me suis orienté vers la communauté Tunisie-Foot.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer