Equipe Nationale

[Equipe nationale]: La FTF dos au mur

Suite à l’élimination des Aigles de Carthage lors des quarts de finale de la CAN 2015 en Guinée Equatoriale  face au pays hôte,  des membres de la Fédération Tunisienne de Football (FTF), du staff technique de l’équipe nationale ainsi que des joueurs de la sélection nationale, ont pris la parole pour émettre des soupçons de corruption des instances de la CAF , ainsi que de l’arbitre de la rencontre, le mauricien, Rajindraparsad Seechurn.

Face à cette déferlante d’accusations, la Confédération Africaine de Football (CAF), a sommé la FTF de présenter des preuves de corruption qu’ils ont avancé ou de présenter des excuses officielles, sous peine de lourdes sanctions envers la FTF et l’équipe nationale tunisienne (disqualification de la prochaine CAN 2017 notamment).

Faute de preuves tangibles et ne voulant pas présenter des excuses à la CAF, la FTF a décidé de déposer une requête devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), qui a rendu sa décision aujourd’hui: « Après avoir considéré la requête de la FTF et les observations de la CAF, le TAS a délivré une ordonnance rejetant la requête d’effet suspensif,  étant donné qu’à ce stade la FTF ne subit pas de dommage irréparable vu que la participation de l’équipe nationale de Tunisie à la CAN 2017 n’est, pour l’heure, pas refusée. »

Source: Site officiel du TAS

 

Tags

Gazoil

Vivant en région parisienne, j'ai découvert le football grâce à ma mère à l'âge de 10 ans. Fou amoureux de l'Olympique de Marseille (Depuis les Bakayoko, Belmadi, Marcelinho) et du Club Africain en Tunisie. Un gros penchant pour les stades à grosses ambiances: Mon rêve serait d'assister à un Boca Juniors-River Plate à la Bombonera. TFiste depuis janvier 2006

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer