Fil de l'info

[CA] : Les joueurs de 60 à 41

Nous continuons dans le cadre des festivités du centenaire du Club Africain le classement des joueurs de la place 60 à la place 41.

60e : Abdelkader Ghalem « Zarga »

Né le 27-04-1938 à Tunis, de père algérien et de mère tunisienne et mort le 13-12-2016, Abdelkader Ghalem dit Zarga était un gardien de but ayant évolué au club de 1958 à 1963. Abdelkader Ghalem, ou le prédécesseur d’Attouga, évolue au poste de gardien au Club Africain de 1958 à 1963. Durant cette période, il fut international tunisien disputant une vingtaine de matchs. Il est sacré champion arabe des Nations avec la Tunisie en 1963 (surnommée Coupe de la Palestine) avant de quitter le Club Africain pour aller en Algérie au Mouloudia d’Alger avec laquelle il sera champion d’Algérie et vainqueur de la coupe d’Algérie. Il disputera également une dizaine de matchs avec la sélection algérienne.

59e : Lantam Ouadja

Né le 28-08-1978, Lantam Ouadja est un milieu de terrain togolais ayant évolué au club de 1995 à 1997. Il débarque à seulement 17 ans au Club Africain, il est directement lancé dans le bain pour remplacer Makram Tajouri grièvement blessé dans l’axe de la défense. Il est sacré champion de Tunisie à la fin de la saison à seulement 18 ans. La saison suivante 1996-1997, Ouadja joue à son poste de prédilection au milieu et est l’un des meilleurs joueurs de l’effectif marquant plusieurs buts. Il quitte le CA à 19 ans pour rejoindre la Servette de Genève et rejoindre son mentor Salou Tadjou dans le même club.

58e : Abdelmoomen Djabou

Né le 31-01-1987, Abdelmoomen Djabou est un attaquant ayant évolué de 2012 à 2016. En débarquant au Club en été 2012, il s’est vite imposé comme la star principale de l’équipe. Fin dribbleur, passeur décisif et buteur. L’aura de Djabou au Club Africain ne cesse de monter au fil des années jusqu’en 2015. Le Club Africain est en tête du championnat, Abdelmoomen Djabou se blesse aux ligaments croisés et doit abandonner ses coéquipiers à quelques journées de la fin. Ce fut le début de la fin de son aventure et il quitte le club avant le mercato d’hiver 2016.

57e : Youssef Mouihbi

Né le 01-04-1985, Youssef Mouihbi est un attaquant ayant évolué au club de 2007 à 2012. Il rejoint le Club Africain l’été 2007. Il réalise une saison pleine avec au bout le but de la victoire contre l’Espérance Sportive de Zarzis et le titre qui va avec. Youssef Mouihbi a également remporté deux coupes de l’Afrique du Nord obtenues face au FAR et le WAC. Toutefois, le 4 octobre 2008, lors du match de Coupe de la CAF opposant son club au Haras Al Houdoud d’Égypte à El Menzah, il est victime d’une rupture des ligaments croisés qui le tient éloigné des terrains jusqu’à la fin de la saison et qui arrêtera sa progression fulgurante.

56e : Tarak Al Tayeb

Né le 28-02-1977, Tarak Al Tayeb est un milieu de terrain ayant évolué au club en 2002-2003. L’international lybien est un des plus grands techniciens ayant porté le maillot rouge et blanc de tous les temps, un fin technicien dribbleur et passeur décisif. Il avait conquis le public rouge et blanc qui n’avait d’yeux que pour lui de telle sorte, qu’à chacun de ses remplacements en fin de matchs les supporters rentraient à leur tour chez eux. Tarak Al Tayeb a porté le maillot du club dans l’une de ses pires périodes avec un effectif énormément amoindri en quantité et en qualité et pourtant il a su hisser le niveau du collectif atteignant malgré tout deux finales en une seule saison soit la finale de la coupe Arabe des clubs Champions perdue en Arabie Saoudite face à Al Ahly Jeddah 0-1 après avoir fait le plus dur en éliminant le club organisateur Ittihad Jeddah. Puis, il perd en finale de la Coupe de Tunisie devant ses supporters face au Stade Tunisien 0-1 également.

55e : Lassaad Hanini

Né le 01-05-1971, Lassaad Hanini est un défenseur latéral droit. L’un des meilleurs latéraux qu’a pu former le Club Africain. Titulaire lors de la CAN 96 aux deux premiers matchs face au Mozambique et au Ghana avant de se blesser et de revenir doucement en demi-finale puis en finale. Lassaad Hanini n’a pas été épargné par les blessures qui l’ont accompagné tout au long de sa carrière et qui ont gâché le potentiel énorme qu’avait ce joueur polyvalent. Il n’a jamais hésité à prêter main forte au CA en colmatant les brèches que ce soit à gauche de la défense ou au milieu de terrain et en excellant au poste de latéral droit. Lassaad Hanini, tout jeune, fait ses débuts avec les seniors et participe à l’octroi du titre du championnat 1992 et entre en jeu lors de la finale de Coupe en 1992 face au Stade Tunisien avant de devenir un élément incontournable des victoires en championnat de 1996, en Coupe Arabe des clubs vainqueurs de Coupe en 1995, en coupe arabe des clubs champions en 1997 ainsi que la Coupe de Tunisie en 1998.

54e : Khaled Touati

Né le 20-02-1963, Khaled Touati est un attaquant ayant évolué au club de 1984 à 1989. Véritable renard des surfaces, Khaled Touati fut le meilleur buteur du club en 1985, 1988 et 1989. Sa carrière sportive trouve son terme de façon prématurée à seulement 26 ans à cause d’une fracture de la colonne vertébrale survenue lors de la préparation estivale de la saison sportive 1989-1990 couronnée justement par la victoire en championnat. Son jeune frère Sami Touati prendra le flambeau pour faire à son tour une exceptionnelle carrière au Club Africain.

53e : Adel Nefzi

Né le 16-03-1974, Adel Nefzi est un gardien de but ayant évolué au club de 2007 à 2012. Il signe au Club Africain lors de la saison 2007-2008 en provenance de l’Union Sportive Monastirienne avec laquelle il a été convoqué au mondial 2006 en tant que gardien remplaçant. Il bat dès sa première saison au club le record détenu par un autre gardien clubiste, Boubaker Zitouni, qui datait de la saison 1995-1996 : 1269 minutes de jeu sans encaisser le moindre but de la 39e minute de la 8e journée du championnat, jusqu’à la 48e minute de la 22e journée, l’ancien record étant de 1004 minutes. Adel Nefzi a été sacré champion de Tunisie en 2008, double champion d’Afrique du nord en 2008 et 2010.

52e : Abderrazzak Chahat

Né le 14-01-1962, Abderrazzak Chahat est un défenseur ayant évolué au club de 1981 à 1988. L’un des meilleurs arrières gauches qu’a connu le CA et qui s’est vite imposé dans son poste en club et en Équipe Nationale avec laquelle il dispute 33 rencontres.

51e : Abdejlil Hadda dit Camacho

Né le 23-03-1972, Abdejlil Hadda dit Camacho est un attaquant ayant évolué au club de 1997 à 2002. Camacho a débarqué au Club Africain lors du mercato estival de 1997 aux côtés de Jameleddine Limam formant avec Faouzi Rouissi un trio d’attaque de rêve. Il enchaîne les buts et les passes décisives grâce à ses remises de la tête pour ses coéquipiers. Après avoir remporté la Coupe Arabe des clubs Champions en décembre 1997 face à Al Ahly, il remporte la coupe de Tunisie lors de la même saison avant de s’envoler pour le mondial 1998 marquant deux buts face à la Norvège et l’Autriche. Après une expérience en Espagne au Sporting Gijon, il revient au Club Africain en 2001 en tant que capitaine.

50e : Slim Ben Othmane

Slim Ben Othmane est un gardien de but ayant évolué au club de 1978 à 1990. L’héritier de Mokhtar Naïli au poste de gardien au Club Africain. Son talent n’a d’égal que son caractère, dont il est parfois victime. Il fait partie d’une époque qui voit le Club Africain compter simultanément quatre gardiens internationaux dans ses rangs, d’où une concurrence féroce. Il brille lors d’une période pourtant marquée par l’absence de sacres et plusieurs finales de Coupe de Tunisie ainsi qu’une finale de coupe arabe des clubs Champions.

49e : Moncef Chargui

Né le 07-08-1958, Moncef Chargui est un défenseur ayant évolué au club de 1978 à 1986. Pièce maîtresse dans la défense clubiste lors du double sacre de 1979 et 1980 en Championnat, il perd ensuite 3 finales Coupe en 1980, 1982 et 1985. Après avoir disputé le Mondial des U20 en 1977, Moncef Chargui fut constamment appelé en Équipe Nationale aux côtés de son partenaire dans l’axe clubiste Kamel Chebli et son latéral gauche Abderrazzak Chahat.

48e : Adel Hammami

Lancé dans le bain lors de la saison de tous les sacres en 91/92 à seulement 20 ans. Il a été décisif lors de l’historique match face au Club Athlétique Bizertin avec plusieurs arrêts alors que le Club Africain était en double infériorité numérique permettant au club de remporter le match et le championnat grâce au but de Adel Sellimi. Adel Hammami était présent également dans l’épopée africaine et Afro-asiatique. Avant de perdre sa place de titulaire trois ans plus tard au profil d’un autre grand gardien : Boubaker Zitouni.

48e : Mondher Chicha

Né le 22-10-1953, Mondher Chicha est un milieu de terrain ayant évolué au club de 1972 à 1979. Il fait partie de l’équipe menée par Sadok Sassi et Tahar Chaibi qui obtient le doublé en 1973 et le titre en 1974, se voyant privée de deux doublés successifs qui aurait été une première. Mondher Chicha a également remporté un troisième championnat en 1979 ainsi que deux coupes en 1973 et 1976 et enfin trois coupes maghrébines des clubs Champions en 1973, 1974 et 1975.

47e : Mohamed Ali Ben Moussa

Né le 05-04-1954, Mohamed Ali Ben Moussa est un défenseur ayant évolué au club de 1973 à 1985. Natif de Beb Souika, Mohamed Ali Ben Moussa débarque au Club en 1973 en provenance de la Jeunesse Sportive d’El Omrane et jouant au poste de défenseur en tant qu’arrière gauche. Il s’impose de suite comme le meilleur à son poste. Appelé en équipe nationale, il dispute son premier match international en 1974 contre la Yougoslavie mais subit au cours du match une grave blessure qui l’éloigne des stades pendant 18 mois. Il sera convoqué pour le Mondial 78 en tant que doublure d’Ali Kaabi. Mohamed Ali Ben Moussa a remporté avec le Club Africain trois championnats de Tunisie en 1974, 1979 et 1980, une Coupe de Tunisie en 1976, une Super Coupe en 1979 et deux Coupes Maghrébines des clubs Champions en 1974 et 1975.

46e : Jamaleddine Limam

Né le 11-06-1967, Jameleddine Limam est un attaquant formé au Stade Tunisien et ayant évolué au club de 1997 à 2003. Après des expériences en Belgique, Allemagne et en Arabie Saoudite, Jamaleddine Limam retourne en Tunisie au Stade Tunisien avant de signer en 1997 au Club Africain. L’international ailier virevoltant remporte la Coupe Arabe des Clubs Champions en 1997 marquant le but décisif en finale face à Al Ahly avant de remporter deux coupes de Tunisie en 1998 et 2000.

45e : Hassan Baayou

Né le 21-08-1949, Hassan Baayou est un attaquant ayant évolué au club de 1968 à 1979. Bien qu’il ne soit pas doté d’une grande technique, il est très efficace dans les grands rendez-vous notamment dans les derbys. Il est même considéré comme étant le bourreau de l’Espérance et le meilleur buteur de l’histoire des derbys avec 9 buts dont un triplé lors de la victoire clubiste 5-2 un certain 9 octobre 1977. Hassan Baayou compte dans son Palmarès trois titres de champion de Tunisie en 1973, 1974 et 1979, quatre Coupes de Tunisie en 1970, 1972, 1973 et 1976, la Coupe Maghrébine des clubs vainqueurs de Coupe en 1970 et trois Coupes Maghrébines des clubs Champions en 1973, 1974 et 1975.

43e : Saber Khalifa

Né le 14-10-1986, Saber Khalifa est un attaquant ayant évolué au club de 2014 jusqu’à ce jour. Fort de son expérience acquise en Europe, dès le départ, il s’impose comme étant une pièce maîtresse de l’effectif clubiste. Le capitaine d’équipe de ces dernières années est très populaire auprès des supporters. Très élégant dans le jeu et la finition, il a fini meilleur buteur du championnat en 2015 et en 2018. Saber est aussi réputé pour sa générosité envers ses coéquipiers se comportant tel un grand frère. Il a été également très classe envers son club à plusieurs reprises en renonçant à ses dus face à la crise financière qu’a traversé le club. Il a remporté en tout un titre de champion de Tunisie en 2015, deux titres de Coupe de Tunisie en 2017 et 2018 avec une finale perdue en 2016.

42e : Larbi Touati

Né le 12-10-1936, Larbi Touati est un attaquant ayant évolué au club de 1954 à 1967. C’est le capitaine de l’équipe championne de Tunisie de 1964 qui est le premier titre national post-indépendance du club suivi par la première coupe de l’histoire du club la saison suivante en 1965. Larbi Touati fut un attaquant international redoutable, il est finaliste aux jeux panarabes en 1957 et participant aux jeux olympiques de 1960. Il a remporté au total deux championnats en 1964 et 1967 et deux Coupes de Tunisie en 1965 et 1967.

41e : Boubaker Zitouni

Né le 16-11-1965, Boubaker Zitouni est un gardien de but de 1992 à 1999. Arrivé au Club Africain en provenance du Club Olympique des Transports avec le statut de gardien international, Boubaker Zitouni est contraint à rester sur le banc de touche durant trois saisons face au jeune et ambitieux Adel Hammami. Grace à sa patience, son sérieux et son expérience, Boubaker saisit pleinement sa chance et arrache sa place de titulaire durant cinq saisons multipliant les grandes performances. Lors de la saison 1995-1996, Boubaker Zitouni réussit l’exploit de garder ses cages inviolées durant 1 004 minutes, ce qui constitue un record en Tunisie et il finit par encaisser un coup franc direct tiré par le défenseur algérien de l’Avenir Sportif de la Marsa Slim Fannazi. Au cours de cette saison, Boubaker encaisse uniquement 5 buts en 25 journées. Il cède sa place à la dernière journée face au COT pour préparer le match de Coupe et le club encaisse deux buts. Cela n’empêchera pas la défense clubiste emmenée par Zitouni d’égaler le record du nombre de buts encaissés en une saison qui était de 7 buts.
En sélection, Boubaker a souffert de la concurrence avec Chokri El Ouaer et à un degré moindre Ali Boumnijel. Pourtant, c’est lui qui participe à la plupart des rencontres qualificatives au mondial 98 avant d’être écarté par le sélectionneur Henryk Kasperczak du mondial malgré une saison 1998 exceptionnelle avec le Club Africain.

Portraits réalisés par San Siro

Tykra

Passionné par la Tunisie et le Football en général, j’ai découvert Tunisie-Foot en 2005, la référence du Football Tunisien depuis 1998 !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page