Jeunes Promus Tunisiens en Europe

  • Je savais pas où mettre l'info du coup je vais le faire ici, Ahmed Raddaoui le défenseur junior de l'ESS va passer un test avec le havre prochainement. L'ESS risque de perdre un nouvel espoir comme avec Hazem Haj Hassen.

    je suis étoiliste et je souhaite qu'il aille tenter sa chance en Europe très tôt. InshAllah il devient le futur roc de l'equipe nationale. PS: il tire les penalty.

  • je suis étoiliste et je souhaite qu'il aille tenter sa chance en Europe très tôt. InshAllah il devient le futur roc de l'equipe nationale. PS: il tire les penalty.

    Sans deconner tu es etoiliste ghassen? :D
    je sais pas franchement je pensais comme toi avant, mais bon depuis l'histoire haj hassen jai beaucoup plus de doutes. Point positif si c'est le cas il va atterrir dans l'un des meilleur club formateur de France, ça fait toujours mieux que Bordeaux.

  • Mais le transfert de mineur n'est pas interdit.
    J'ai pas trop suivi l'affaire du barça, mais de mémoire si le joueur ne fait pas pas partie de l'UE, ce genre de pratique est interdite à moins que ses parents partent avec lui.

    oui sûrement que ses parents vont le suivre s'il est pris.

  • Sans deconner tu es etoiliste ghassen? :D je sais pas franchement je pensais comme toi avant, mais bon depuis l'histoire haj hassen jai beaucoup plus de doutes. Point positif si c'est le cas il va atterrir dans l'un des meilleur club formateur de France, ça fait toujours mieux que Bordeaux.

    tu peux me donner l'exemple de Haj Hassan mais faut voir aussi si le problème ne vient pas de lui. Je ne connais pas la personne et les détails qui ont fait qu'il a échoué mais Le Havre c'est un cran en dessous donc moins de pression.

  • tu peux me donner l'exemple de Haj Hassan mais faut voir aussi si le problème ne vient pas de lui. Je ne connais pas la personne et les détails qui ont fait qu'il a échoué mais Le Havre c'est un cran en dessous donc moins de pression.

    La pression du centre de formation du Havre est plus forte. Il aura beaucoup plus de conccurence.
    C'est un des meilleurs centre de formation avec celui de Paris et de Lyon.

  • tu peux me donner l'exemple de Haj Hassan mais faut voir aussi si le problème ne vient pas de lui. Je ne connais pas la personne et les détails qui ont fait qu'il a échoué mais Le Havre c'est un cran en dessous donc moins de pression.

    au contraire beaucoup plus compliqué, comme l'a dit chikapa le centre du Havre est beaucoup plus performant donc plus de pression. Bordeaux c'est une ville tranquille à tous les niveaux et son centre ne sort pas grand chose

  • Oui ça doit être hyper couteux ce genre de pratique pour le club formateur surtout si les parents ont une situation stable en Tunisie.

    après si le test est concluant et qu'ils croient en son potentiel donc sur un retour sur investissement, les 50 ou 100 milles euro vont pas les déranger

  • Sans deconner tu es etoiliste ghassen? :D je sais pas franchement je pensais comme toi avant, mais bon depuis l'histoire haj hassen jai beaucoup plus de doutes. Point positif si c'est le cas il va atterrir dans l'un des meilleur club formateur de France, ça fait toujours mieux que Bordeaux.

    Je suis du même avis que toi surtout quand je regarde la politique de l'Etoile. C'est l'un des clubs qui donne le plus sa chance aux jeunes. Le club a exporté pas mal de champions ces dernières années. Je trouve que c'est ingrat envers le club formateur qui a investi en lui et l'a lancé. Ce genre de pratiques devient monnaie courante à l'ESS sans que personne lève le petit doigt.
    Va savoir ce que vaudra ce joueur dans 5 ou 6 ans . Une perte sportive et financière pour le club. Ca ne doit plus être toléré.


    Sinon comme tu le dis Haj Hassan doit se mordre les doigts. S'il était resté , il serait peut-être aujourdh'ui la première alternative dans l'attaque etoiliste et aurait pu sans doute progresser pour aller en Europe par a grande porte.
    Les talents de nos gros clubs même s'il ne jouent pas beaucoup ont une bonne côte en Europe. L'épisode khelifa et maintenant Jouini et l'autre attaquant du Red star montrent cela.

  • Je suis du même avis que toi surtout quand je regarde la politique de l'Etoile. C'est l'un des clubs qui donne le plus sa chance aux jeunes. Le club a exporté pas mal de champions ces dernières années. Je trouve que c'est ingrat envers le club formateur qui a investi en lui et l'a lancé. Ce genre de pratiques devient monnaie courante à l'ESS sans que personne lève le petit doigt.Va savoir ce que vaudra ce joueur dans 5 ou 6 ans . Une perte sportive et financière pour le club. Ca ne doit plus être toléré.


    Sinon comme tu le dis Haj Hassan doit se mordre les doigts. S'il était resté , il serait peut-être aujourdh'ui la première alternative dans l'attaque etoiliste et aurait pu sans doute progresser pour aller en Europe par a grande porte.
    Les talents de nos gros clubs même s'il ne jouent pas beaucoup ont une bonne côte en Europe. L'épisode khelifa et maintenant Jouini et l'autre attaquant du Red star montrent cela.

    Le truc c'est qu'on est pas à la place du joueur on ne connaît son ressenti et au jour d'aujourd'hui l'etoile lance des joueurs de leur centre de formation mais benzarti ne fait quasiment jamais tourner c'est toujours les mêmes qui jouent jusqu'à l'épuisement. S'il était resté en Tunisie Haj Hassen serait peut être dans le même cas. Et comme on sait tous les centres de formation européens sont meilleurs que les notres, on peut pas blâmer un joueur de viser les meilleurs conditions pour progresser, c'est certes risqué mais louable comme ambition.


    Et quand on connaît un peu les clubs tunisiens qui ces dernières années, ils ne veulent plus vendre les joueurs à l'étranger depuis quelques années (dhaouadi, darragi, mhirsi, ben amor, naguez), ces mêmes joueurs sont souvent obligés d'aller au clash pour sortir en fin de contrat et connaître des derniers mois difficiles (entraînements avec la réserve, non paiement des primes...), il est peut être préférable d'être dans un centre de formation européen et une fois professionnel, jouer dans de bonnes conditions.

  • Je suis du même avis que toi surtout quand je regarde la politique de l'Etoile. C'est l'un des clubs qui donne le plus sa chance aux jeunes. Le club a exporté pas mal de champions ces dernières années. Je trouve que c'est ingrat envers le club formateur qui a investi en lui et l'a lancé. Ce genre de pratiques devient monnaie courante à l'ESS sans que personne lève le petit doigt.Va savoir ce que vaudra ce joueur dans 5 ou 6 ans . Une perte sportive et financière pour le club. Ca ne doit plus être toléré.


    Sinon comme tu le dis Haj Hassan doit se mordre les doigts. S'il était resté , il serait peut-être aujourdh'ui la première alternative dans l'attaque etoiliste et aurait pu sans doute progresser pour aller en Europe par a grande porte.
    Les talents de nos gros clubs même s'il ne jouent pas beaucoup ont une bonne côte en Europe. L'épisode khelifa et maintenant Jouini et l'autre attaquant du Red star montrent cela.

    après chikapa techniquement tu peux pas blâmer l'ESS, ils peuvent pas se mettre de proposer des contrats à tous les joueurs du centre à partir de 15ans au cas où, d'ailleurs la FIFA essaye de trouver une solution à ce problème (autre que la prime de formation qui n'est pas assez bonne). Regarde le PSG s'est aussi fait prendre Coman de la même manière par la Juve (bon c'est un peu différent) mais les clubs formateurs resteront toujours impuissants face à cela. Tu ne peux pas en vouloir au joueur, ni au club d'accueil, ni au club formateur car ils sont dans leur droit, c'est la faille du système qu'il faut blâmer.

  • après chikapa techniquement tu peux pas blâmer l'ESS, ils peuvent pas se mettre de proposer des contrats à tous les joueurs du centre à partir de 15ans au cas où, d'ailleurs la FIFA essaye de trouver une solution à ce problème (autre que la prime de formation qui n'est pas assez bonne). Regarde le PSG s'est aussi fait prendre Coman de la même manière par la Juve (bon c'est un peu différent) mais les clubs formateurs resteront toujours impuissants face à cela. Tu ne peux pas en vouloir au joueur, ni au club d'accueil, ni au club formateur car ils sont dans leur droit, c'est la faille du système qu'il faut blâmer.

    Il faut se dire aussi que ce genre de mésaventure n'arrive qu'à l'étoile ces dernière années.
    Avec Hassen, je crois qu'il y avait un autre (Moussa quelque chose) et maintenant ce nouveau jeune.
    Je ne pense pas qu'on possède meilleure jeunes dans notre centre de formation ( les résultats chez les jeunes le prouvent) et pourtant les autres clubs arrivent à préserver leurs talents.
    Ce problème est propre à l'Etoile ces dernières années. Ce n'est pas seulement lié au système. Il y a surement d'autres paramètres qui sont peut-être liés à la communication au sein du club. D'ailleurs ça ne m'étonnerait qu'l existe un jeu entre certains responsables et certains agent (un cancer de notre football). Les rumeurs qui tornent autour de Krifa et certains responsable du centre n'y sont pas étrangères.
    Le club doit remédierà celà. C'est pas très cohérent de miser sur la formation et laisser les meilleurs éléments partir.

  • Le truc c'est qu'on est pas à la place du joueur on ne connaît son ressenti et au jour d'aujourd'hui l'etoile lance des joueurs de leur centre de formation mais benzarti ne fait quasiment jamais tourner c'est toujours les mêmes qui jouent jusqu'à l'épuisement. S'il était resté en Tunisie Haj Hassen serait peut être dans le même cas. Et comme on sait tous les centres de formation européens sont meilleurs que les notres, on peut pas blâmer un joueur de viser les meilleurs conditions pour progresser, c'est certes risqué mais louable comme ambition.
    Et quand on connaît un peu les clubs tunisiens qui ces dernières années, ils ne veulent plus vendre les joueurs à l'étranger depuis quelques années (dhaouadi, darragi, mhirsi, ben amor, naguez), ces mêmes joueurs sont souvent obligés d'aller au clash pour sortir en fin de contrat et connaître des derniers mois difficiles (entraînements avec la réserve, non paiement des primes...), il est peut être préférable d'être dans un centre de formation européen et une fois professionnel, jouer dans de bonnes conditions.

    C'est évident. On pas tout les éléments ici. Mais bon , faut le dire aussi. FB ne tourne pas beaucoup certes mais il a lancé pas mal de jeunes de la génération Hajj Hassen et celle d'avant. En attaque, l'ivoirien a eu pas mal de temps de jeu. Je suis sûr que si le gars était resté , il aurait eu sa chance. Après pour les départs, je pense tout de même que l'étoile lache souvent chez joueurs en cas de bonne offre. On est dans une moyenne d'une à deux grosse vente par an. C'est comme ça que le club survit. L'année prochaine , le tour Naggaz et Ben amor arrivera.
    Idem pour le CSS.
    L'Est et le CA sont des cas spéciaux. Ils vivent à la merci des donateurs. Ces clubs ne sont pas obligés de vendre.


    Après comme je l'ai dit auparavant, on a sans doute pas une formation de meillure qualité que celle du Havre, mais au moins ces joeurs peuvent avoir du temps de jeu dans un championnat plus ou moins compétitif. C'est le meilleur moyen de progresser pour un jeune.
    Après voilà, s'il a une grosse personnalité et si jamais, il s'avère que le joueur est un crack, aller au Havre est une bonne chose pour lui. Mais, ça c'est très rare chez les joueurs tunisiens surtout quand il partent si jeunes.

  • C'est évident. On pas tout les éléments ici. Mais bon , faut le dire aussi. FB ne tourne pas beaucoup certes mais il a lancé pas mal de jeunes de la génération Hajj Hassen et celle d'avant. En attaque, l'ivoirien a eu pas mal de temps de jeu. Je suis sûr que si le gars était resté , il aurait eu sa chance. Après pour les départs, je pense tout de même que l'étoile lache souvent chez joueurs en cas de bonne offre. On est dans une moyenne d'une à deux grosse vente par an. C'est comme ça que le club survit. L'année prochaine , le tour Naggaz et Ben amor arrivera.Idem pour le CSS.
    L'Est et le CA sont des cas spéciaux. Ils vivent à la merci des donateurs. Ces clubs ne sont pas obligés de vendre.


    Après comme je l'ai dit auparavant, on a sans doute pas une formation de meillure qualité que celle du Havre, mais au moins ces joeurs peuvent avoir du temps de jeu dans un championnat plus ou moins compétitif. C'est le meilleur moyen de progresser pour un jeune.
    Après voilà, s'il a une grosse personnalité et si jamais, il s'avère que le joueur est un crack, aller au Havre est une bonne chose pour lui. Mais, ça c'est très rare chez les joueurs tunisiens surtout quand il partent si jeunes.

    Dans l'ensemble je suis du même avis que toi.


    Mais tu verras par exemple que si l'etoile se qualifie à la phase de groupe de la CL ben amor et naguez seront retenus et on entendra qu'ils restent au moins jusqu'au mercato d'hiver et ainsi de suite. C'est la méthode tunisienne depuis quelques années. Je pense que ça peut jouer aussi pour un jeune joueur talentueux qui va préférer tenter sa chance plus tôt même si c'est risqué

  • Ça m'est arrivé à l'esprit une idée. Je ne suis pas sûr que ça a été déjà mentionnéou pas.
    Est-ce qu'il y auriat, par hazard, un suivi des jeunes tunisiensfootballeurs résidant et jouant à l'étranger ?
    Est-ce que la FTF a une idée sur ceux-ci ? etest-ce qu'elle aurait des scouts unpeu partout afin de trouver de jeunes prodiges ?
    Aurait-elle une intention de solliciter leur parents dès leurjeune âge pour essayer de les convaincre à jouer pour l'EN ?
    Si cette idée est déjà adoptée, est-ce qu'elle l'est seulement en Europe ou ailleursaussi ?


    Morale :
    - Beaucoup d'enfants, exceptionnellement doués, vivent, pour des raisons familiales, à l'étranger. Ceux-ce aiment et pratiquent le foot dans leurpays de résidence.
    - La plupart d'entre-eux aiment la Tunisie malgré leur jeune âge.
    - Beaucoup d'enfants peuveut être d'un grand apport au foottunisien lorsqu'ils auront l'âge approporié
    - Je pense qu'on devrait jouer sur le mental en lesincitant à favoriser la Tunisie quand ils seront confrontés à choisir entre deux sélections.
    - Prendre l'exemple des équipes et des sélections les mieuxclassées dans le monde qui s'intéressent au joueur dèsson très jeune âge.


    Merci pour vos avis.


    :pouce:

  • Pour commencer, ça m'étonnerait que la FTF des superviseurs partout en europe. Ensuite, je suis contre ce genre de pratique. Il vaut mieux éviter de mettre les jeunes joueurs sous pression.

  • BilyBoss,je supporte votre idée de ne pas mettre les enfants sous pression, mais je voisqu'au moins il faudrait avoir une idée de nos jeunes talents qui sont hors dupays, les suivre de loin, superviser leur développement footbalistique et si nécéssairesolliciter leur parents / tuteurs pour une éventuelle convocation.