La situation en Tunisie

Les messages antérieurs au 01 juillet 2017 ont été déplacés dans le forum archive disponible dans le menu en haut de la page.
  • Quote from Macmanaman

    Pas de source, mais crois moi c'est la vérité .........




    tout a fait d'accord avec toi , les Américains fadou men B.Ali pour eux il est devenu périmé et il cherche comment placer Morgene à sa place , ki jat la révolte tunisienne jathom fe tebak jebdou bih ou kaloulou tesaref wahdek ama kan bach toktol l'a3bed rana bach nodkhlou el tounes ou terassilek kima Sadem , vendredi 14/02 sar contacte bin Ammar , Morgene et les américains ou mechaw le B.Ali ou kaloulou tu es finis tu dois quitter tout de suite le pays , Ammar kalou textou il y aura un couve feu et je vais fermer le territoire aérien , B.Ali n'a plus de choix il est laché par son peuple, par ses allié et par l'armée ka3detlou kan el hajama mekabecha fih ou hay machrouta lina kan ma ba3thetou yechayet ou kefzet be wahed saoudi.




    conclusion cette révolte ne doit pas être réussite ma hi fe saleh had khater la Tunisie est un pays stratégique il ne faut pas lever la main donc je suis sure une fois Morgene prend la présidence les aides américaines vont tomber sur la Tunisie .

  • Morjane va créer un nouveau parti (le rcd repeint en bleu, en jaune ou en vert aprés le mauve) et il va être intronisé president, il va remettre la police au centre contre ennahdha et les autre, ammar 404 a déjà rallumé son ordi et ceux qui aujourd'hui sont en train de crier à la Kasba vont partir. Morjane sera le futur president, sauf si les tunisiens comprennent que c'est ben ali bis. Juste une question aux forumiens : avez-vous vu une seule video ou on montre des miliciens en armes, des choses qui corroborent ce qu'on a entendu...ya vraiement des zones d'ombre dans cette affaire. Mais bon comme dans chaque coup d'état il y a des zones d'ombre

  • d'abord il faut voir sous quelles charges le mandat est lancé. Ensuite, le mandat communiqué à Interpol va être diffusé. La Tunisie a du lever l'immunité diplomatique et annulé les passeports diplomatiques. Si l'Arabie Saoudite est liée par un accord d'extradition avec la Tunisie, elle doit se conformer à l'execution du mandat, libre a elle de désigner un juge qui va étudier la base de l'extradition et les garanties offertes aux demandés. Ensuite il statue sur l'extradition, sachant bien que durant tout le temps, les prévenus peuvent retarder l'échéance. A remarquer les chefs d'accusation ne sont pas de nature à faire encourir a ZBA une peine de mort ce qui est intelligent, differents pays n'extradient pas vers des pays ou la personne serait executé. Mais le dossier peut évoluer. Cette affaire n'aboutira pas avant longtemps, si l'Arabie saoudite fait valoir la tradition d'acceuil. Dés lors zba est bloqué en AS mais les autres peuvent être attrappés

  • l'Arabie Saoudite n'est pas liée par un accord d'extradition avec la Tunisie.ZBA savait ceci avant de partir.Donc pas de chance.Leile sera mariée par un Saoudien et l'affaire sera classé c'est mon analyse!

  • Quote from CSS007

    l'Arabie Saoudite n'est pas liée par un accord d'extradition avec la Tunisie.ZBA savait ceci avant de partir.Donc pas de chance.Leile sera mariée par un Saoudien et l'affaire sera classé c'est mon analyse!






    Il se prépare quelque chose contre la Tunisie.


    La France nomme l'ambassadeur d'Irak ambassadeur de Tunisie.


    Le responsable du Moyen Orient Américain vient en Tunisie.


    Il ne faut pas devenir leur valet et garder notre TOTALE indépendance maintenant que nous l'avons chèrement acquise.


    VIVE LA TUNISIE et VIVE LA RÉSISTANCE

  • je crois qu'il y a un accord d'extradition, l'accord d'ailleurs aurait été signé du temps ou Ben Ali était ministre de l'intérieur, ca doit être au cours de 1987 quand la Tunisie voulait couper la route aux khwanji de retour d'afghanistan. L'Ambassadeur Boillon nommé à Tunis est un proche de Sarkozy; il a été à Baghdad, mais il n'est pas si exceptionnel que ça. Sarko pense qu'il faut reconstruire la diplomatie française en Tunisie, qui dort depuis des lustres et qui il croit a perdu le contact avec la société tunisienne. C'est juste un effet d'annonce. Dés le début de la crise en Tunisie, sarko a tout eu sur son bureau, seulement ses conseillers n'ont pas prêté attention, mais le renseignement français, depuis 2 ans donnait des infos sur la situation en Tunisie, sarko n'apas fait gaffe et l'ambassadeur est fusible. le problème est que le ministère des affaires étrangères durant la période Kouchener était dans le coma.


    Les usa n'ont pas d'intérêt directs en Tunisie, cependant ils veulent que cela se calme. La visite du sous secretaire d'état était là pour calmer la libye et l'algérie, une sorte d'avertissement. ils viennent conforter Morjane, la partie est malheuresement pour nous déjà jouée. rest a s'opposer à ce projet du retour du rcd...

  • [right]ثروة سليم شيبوب.. عمولات وصفقات مسترابة


    بدأت الحقائق والوثائق التي تكشف جرائم الفساد المرتكبة من قبل العائلات المحيطة بالرئيس المخلوع في الظهور بعد أن كانت هذه العائلات تحظى بالحصانة الكاملة ومنها رجل الاعمال سليم شيبوب وهو زوج احدى بنات الرئيس المخلوع من زوجته الأولى.


    وفقا لما اورده منذ يومين موقع ومنتديات دريكيمو العالمية فقد أسس سليم شيبوب في 21 أكتوبر 2010، أي حوالي شهر قبل سقوط بن علي، الشركة العقارية "ريل ليك إستيت" في تونس.


    وكانت " الصباح " قد اشارت في عدد اول امس الجمعة واستنادا إلى مصادر بالعاصمة الفرنسية باريس إلى تردد سليم شيبوب على زيارة فرنسا بمعدل 4 أو 5 مرات شهريا لحضور سباقات الخيل التي تشارك فيها صفوة الخيول العربية والتي تعود في الاصل لمالكها شيبوب والتي يبلغ سعر الواحد منها مليون دولار.


    كما ذكرت بعض الصحف والمواقع الالكترونية أن شيبوب حاول القيام بانقلاب ضد الرئيس المخلوع بن علي بمعية الطرابلسية وذلك قصد تنصيب ليلي بنت محمد الطرابلسي على راس الدولة الا ان الثورة الشعبية سرعان ما اطاحت بمخططهم. وقد يكون من المفيد العودة إلى ما كانت نشرته مجموعة من الصحف بالخارج حول ما اسمته بعمليات مشبوهة قام بها سليم شيبوب.


    وكانت صحيفة "الجرأة الأسبوعية" التي تصدر في باريس نشرت في عددها (37) فيفري 1998 وفي عدديها 43 - 42 بتاريخ جويلية اوت 1998مقالات حول إختصاص سليم شيبوب و شركاته في التوسط بين الشركات الأجنبية ومؤسسات الدولة التونسية، مشيرة إلى انه كان يحصل على نسبة مائوية ناتجة عن صفقات عمومية دولية.


    وكان شيبوب محل متابعة من الصحيفة في شهر اوت 1998حيث اشار المقال المنشور في العدد 43 لشهر اوت إلى أن سليم شيبوب كان وسيطا عندما اشترت الخطوط التونسية أربع طائرات بوينغ وأربع طائرات إيرباص وكذلك في صفقة الاتصالات التي انتزعتها شركة نورثرن تيليكوم (Northern Telecom) بقيمة 480 مليون دولار، وصفقة توربينات الغاز لحساب الشركة الوطنية للكهرباء والغاز (STEG)، التي انتزعتها الشركة الإيطالية (Ansaldo) بقيمة 200 مليون دولار، وصفقة شراء سفن من قبل الشركة الوطنية للملاحة وهي في طور إعادة الهيكلة على طريق عملية تخصيها وقد حصلت كل هذه الصفقات في التسعينات القرن الماضي.


    واكدت الصحيفة التي نقلت اخبار سليم شيبوب استنادا إلى تصريحات عدد من الشخصيات المعارضة "ان الشراسة التي كان يبديها سليم شيبوب في ابتزاز شركات القطاع العام " تثير الدهشة"، فهو يقبض عمولات عن كل مسحوق الحليب المستورد من الشركة التونسية لصناعة الألبان بالتواطؤ مع أصدقائه المقربين وهناك مثال آخر يوضح لنا أسلوب سليم شيبوب في اختلاس الأموال العامة وهي تتعلق بصفقة بناء المدينة الأولمبية برادس والتي بلغت قيمتها حوالي 200 مليون دولار حيث لم يتم الاختيار بين مختلف المترشحين للمناقصة ، وخاصة الفرنسيين والكوريين الجنوبيين حسب المعايير الموضوعية."وتم تسليمها بشكل غامض للجهة المحظوظة.


    ووفقا لما تناقلته المواقع الالكترونية فان سليم شيبوب يحتكر أسواق تجهيزات وزارة الدفاع أيضاً كما استولى على مزرعة تابعة لأملاك الدولة تبلغ مساحتها 1200 هكتار. كما انه يملك وزوجته وبفضل مساعدة "مكلف تونسي" فندقاً خاصاً في مدينة "كان" الفرنسية على الشاطئ الازوردي وبناية في باريس بقيمة عشرات الملايين من اليورو".


    وتقدر الأموال المسروقة حسب تقدير صحيفة الباييس الاسبانية بتاريخ 28 جويلية 1999 "بعدة مئات الملايين من الدولارات، مودعة في عدة بنوك أجنبية في أوروبا، وبعض بلدان أميركا اللاتينية. وقد استخدمت هذا الأموال ظاهرياً لدفع مشتريات الرئيس بن علي في الأرجنتين، وفلوريدا بالولايات المتحدة الأميركية.


    واذ لا يمكن أن تضبط قائمة ماحصل عليه من المكاسب المتأتية بطرق غير شرعية سواء تعلق الامر بالسيد سليم شيبوب أو غيره من المورطين في مثل هذه الممارسات فانه يمكن القول أنه امام اللجنة الوطنية حول الرشوة والفساد عمل كبير ونتمنى أن توفر لنا من المعلومات ما يشفي انتظارات القراء اول باول نظرا لما اظهروه من لهفة لمعرفة الحقائق باسرع وقت.


    [/right]

  • Quote from temimedelyon

    je crois qu'il y a un accord d'extradition, l'accord d'ailleurs aurait été signé du temps ou Ben Ali était ministre de l'intérieur, ca doit être au cours de 1987 quand la Tunisie voulait couper la route aux khwanji de retour d'afghanistan. L'Ambassadeur Boillon nommé à Tunis est un proche de Sarkozy; il a été à Baghdad, mais il n'est pas si exceptionnel que ça. Sarko pense qu'il faut reconstruire la diplomatie française en Tunisie, qui dort depuis des lustres et qui il croit a perdu le contact avec la société tunisienne. C'est juste un effet d'annonce. Dés le début de la crise en Tunisie, sarko a tout eu sur son bureau, seulement ses conseillers n'ont pas prêté attention, mais le renseignement français, depuis 2 ans donnait des infos sur la situation en Tunisie, sarko n'apas fait gaffe et l'ambassadeur est fusible. le problème est que le ministère des affaires étrangères durant la période Kouchener était dans le coma.


    Les usa n'ont pas d'intérêt directs en Tunisie, cependant ils veulent que cela se calme. La visite du sous secretaire d'état était là pour calmer la libye et l'algérie, une sorte d'avertissement. ils viennent conforter Morjane, la partie est malheuresement pour nous déjà jouée. rest a s'opposer à ce projet du retour du rcd...






    c'est maintenant ou jamais de prouver a c'est Américains de merde que nous ne sommes pas un de leur Valet , nous avons notre dignité comme même ou est notre fierté !


    et si nous devons faire la guerre contre les américains ou autre et bien fessons le , même si faut sacrifié les 10 Millions de tunisien car c'est une cause juste , le sang a été verser pour notre liberté; et si le sang doit être encore verser et bien il coulera pour la liberté de nos générations futur .




    aujourd'hui les Français et les américains discute de l'avenir de la Tunisie comme si nous étions une sorte de peuple indigènes.




    y a t il au moins un seul homme politique tunisien capable de dire haut et fort Stop a la France et au USA fermement, pas d'ingérence politique et que c'est la rue tunisienne qui décide qui sera sont leader.






    nous devons être plus rusés et surtout hypocrite et traitre envers c'est occidentaux .




    __________________________________________




    Washington veut aider la Tunisie à faire face à ses nouveaux défis, notamment électoraux :laughing1:




    http://tempsreel.nouvelobs.com…notamment-electoraux.html




    ___________________________________________




    Rentre chez toi Feltman,


    on n'a pas besoin de tes conseils ni de qui que ce soit du gouvernement US.


    Ben Ali était votre allié et vous êtes les premiers à connaitre son réseau mafieux lui et sa famille, vous connaissez le détail des détail.


    C'est le peuple tunisien qui a fais cette révolution,le vrai peuple sans aucun politicien.


    Le peuple tunisien est plus fort que le gouvernement US; on a fais tombé une dictature sans armes et sans aucune gouttes de sang. et vous avec toute une armée vous avez détruit l'IRAK au lieu de le libérer.En voyant ce qui s'est passé en Irak tout le monde arabe a peur du changement, c'est votre idéologie.


    Là vous venez pour votre intérêt, pour détruire notre révolution, pour qu'on soit pas un exemple à suivre pour le monde arabe et le tier monde.


    Mais sachez une chose, on va y arriver, notre révolution va réussir, certes vous êtes des loups très malins. mais nous on a confiance en Dieu, vous n'allez pas réussir à instaurer une 'Fitna' entre nous tunisiens, on n'auras pas une guerre civile. On a des points de vue différents mais on est tous contre vous.


    VIVE LA TUNISIE,VIVE LE PEUPLE, VIVE LA LIBERTÉ, VIVE LE MONDE ARABE SANS USA

  • il semble acquis que Morjane quitte le gouvernement, c'est une tres bonne chose, espérons qu'il parte définitivement.


    l'association des avocats tunisiens a la preuve que la milice du rcd encore active essaye d'empêcher les gens de manifester. En revanche ce qui est décevant est que Slim Chiboub a sauvé sa gueule puisqu'il n'est pas cité dans l'acte préliminaire, voilà un qui a du vendre la peau des autres pour sauver la sienne. En tous cas la suisse l'a bien ciblé : volà l'ordonnance des autorités fédérales suisses. Mabrouk à la Al Ben Ali wa abna'ihi




    Ordonnance


    instituant des mesures à l’encontre de certaines personnes


    originaires de la Tunisie


    du 19 janvier 2011


    Le Conseil fédéral suisse,


    vu l’art. 184 al. 3 de la Constitution1,


    arrête:


    Section 1 Mesures de coercition


    Art. 1 Gel des avoirs et des ressources économiques


    1 Les avoirs et les ressources économiques appartenant à ou sous contrôle des personnes


    physiques, entreprises et entités citées dans l’annexe sont gelés.


    2 La Direction du droit international public (DDIP) du Département fédéral des


    affaires étrangères (DFAE) peut, exceptionnellement, après avoir consulté les services


    compétents du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) et du Département fédéral


    des finances, autoriser des versements prélevés sur des comptes bloqués, des transferts


    de biens en capital gelés et le déblocage de ressources économiques gelées afin


    de protéger des intérêts suisses ou de prévenir des cas de rigueur.


    Art. 2 Définitions


    Au sens de la présente ordonnance, on entend par:


    a. avoirs: tous les actifs financiers, y compris le numéraire, les chèques, les


    créances monétaires, les lettres de change, les mandats ou autres moyens de


    paiement, les dépôts, les créances et reconnaissances de dette, les titres et titres


    de dette, les certificats de titres, les obligations, les titres de créances, les


    options, les lettres de gage, les dérivés; les recettes d’intérêts, les dividendes


    ou autres revenus ou plus-values engendrés par des biens en capital; les crédits,


    les droits à des compensations, les cautions, les garanties d’exécution


    de contrats ou autres engagements financiers; les accréditifs, les connaissements,


    les contrats d’assurance, les documents de titrisation de parts à des


    fonds ou à d’autres ressources financières et tout autre instrument de financement


    des exportations;


    b. gel des avoirs: le fait d’empêcher toute action permettant la gestion ou


    l’utilisation des avoirs, à l’exception des actions administratives normales


    effectuées par des instituts financiers;


    RS 946.231.175.8


    1 RS 101


    Mesures à l’encontre de certaines personnes originaires de Tunisie RO 2011


    2


    c. ressources économiques: les valeurs de quelque nature que ce soit, corporelles


    ou incorporelles, mobilières ou immobilières, en particulier les immeubles


    et les biens de luxe, à l’exception des avoirs au sens de la let. a;


    d. gel des ressources économiques: toute action visant à empêcher leur utilisation


    afin d’obtenir des avoirs, des biens ou des services de quelque manière


    que ce soit, y compris par leur vente, leur location ou leur hypothèque.


    Section 2 Exécution


    Art. 3 Exécution


    Sur instruction de la DDIP, les autorités compétentes prennent les mesures nécessaires


    au gel des ressources économiques, par exemple la mention d’un blocage du


    registre foncier ou la saisie ou la mise sous scellé de biens de luxe.


    Art. 4 Déclaration obligatoire


    1 Les personnes ou les institutions qui détiennent ou gèrent des avoirs ou qui ont


    connaissance de ressources économiques dont il faut admettre qu’ils tombent sous le


    coup du gel des avoirs prévu à l’art. 1 al. 1 doivent le déclarer sans délai à la DDIP.


    2 La déclaration doit mentionner le nom du bénéficiaire, l’objet et la valeur des


    avoirs et des ressources économiques gelés.


    Section 3 Dispositions pénales


    Art. 5


    1 Quiconque, intentionnellement ou par négligence, dispose d’avoirs ou de ressources


    économiques au sens de l’art. 1, al. 1, ou les transfère à l’étranger est puni d’une


    amende de dix fois au plus la valeur de ces avoirs ou ressources économiques.


    2 Quiconque, intentionnellement ou par négligence, viole l’obligation de déclarer est


    puni d’une amende de 20 000 francs au plus.


    3 La loi fédérale du 22 mars 1974 sur le droit pénal administratif2 est applicable. Le


    Département fédéral des finances est chargé de la poursuite et du jugement en cas


    d’infraction.


    2 RS 313.0


    Mesures à l’encontre de certaines personnes originaires de la Tunisie RO 2011


    3


    Section 4 Dispositions finales


    Art. 6 Modification de l’annexe


    Le DFAE peut adapter l’annexe de la présente ordonnance.


    Art. 7 Entrée en vigueur


    La présente ordonnance entre en vigueur le 19 janvier 2011 et a effet jusqu’au


    18 janvier 20143.


    19 janvier 2011 Au nom du Conseil fédéral suisse:


    La présidente de la Confédération, Micheline Calmy-Rey


    La chancelière de la Confédération, Corina Casanova


    3 La présente ordonnance a été publiée le 19 janv. 2011 selon la procédure extraordinaire


    (art. 7 al. 3 LPubl; RS 170.512).


    Mesures à l’encontre de certaines personnes originaires de Tunisie RO 2011


    4


    Annexe


    (art. 1 al. 1)


    Personnes physiques, entreprises et entités soumises


    aux mesures prévues à l’art. 1


    Famille Ben Ali


    Zine el-Abidine Ben Ali, né en 1936.


    1) époux (1964 – 1988) de Naïma Kéfi, fille du général Kéfi, ex-patron de Ben Ali.


    Enfants:


    Ghazoua Ben Ali, médecin, mariée à l’homme d’affaires Slim Zarrouk (vente


    d’entreprises étatiques privatisées); secteur du plastic; agence de publicité HAVAS


    Tunisie.


    Dorsaf Ben Ali, médecin, mariée à Slim Chiboub (président du Comité national


    olympique tunisien, homme d’affaires); commerce international; partenaire de Aziz


    Miled dans la Marina de Gammarth; représentant du bouquet Canal + à Tunis commercialisé


    dès octobre 2010.


    Cyrine Ben Ali, mariée en 1996 à l’homme d’affaires Marouane Mabrouk. Présidente


    et fondatrice de l’Association «Salama», soutien aux enfants hospitalisés.


    2) puis époux (dès 1992) de Leila Trabelsi, présidente de l’association «Besma»


    pour l’emploi des handicapés; présidente de l’Association «Saïda» de lutte contre le


    cancer.


    Enfants:


    Nesrine Ben Ali, née en 1986 à Bruxelles et mariée en 2004 à Mohamed Sakhr El


    Materi, fils de l’officier Moncef El Materi condamné à mort puis gracié à la suite


    d’un complot avorté contre le président Bourguiba en 1962; possède une revue «Nos


    enfants» et a créé, en été 2010, l’association caritative «Rahma».


    Halima Ben Ali (1992) fiancée à Mehdi Ben Gaie, depuis peu PDG de STAFIM


    Peugeot et fils de Ridh Gaied, administrateur à l’Amen Bank, PDG de SPIPA «la


    Pâtissière» Mohamed Zine el-Abidine Ben Ali (2005).


    Kais Ben Ali, frère aîné du Président; free-shops, alcools, à Sousse et Monastir.


    Djalila Ben Ali, soeur du Président; restauration, immobilier.


    Hayet Ben Ali, soeur du Président.


    Moncef Ben Ali, frère du Président, décédé.


    Sofiane Ben Ali, fils de Moncef, époux d’une des filles de Hédi Jilani.


    Mesures à l’encontre de certaines personnes originaires de la Tunisie RO 2011


    5


    Famille Trabelsi


    Leila Trabelsi, épouse du Président; Associations caritatives «Besma» (handicapés)


    et «Saïda» (lutte contre le cancer).


    Belhassen Trabelsi (1963), frère de Leïla, marié à l’une des filles de Hédi Jilani.


    Compagnies aériennes et hôtels Karthago, Nouvelair, Tunisia Airport Services;


    Radio privée «Mosaïque», TV chaîne «Carthage»; distribution de matériel informatique,


    immobilier. Rachat de la Banque de Tunisie (BT).


    Délocalisation d’une partie de son groupe à Charm El Cheikh en Egypte.


    Mourad Trabelsi, frère de Leïla, président du Club de volley-ball de Sidi Bou Said.


    Mehdi Trabelsi, fils de Belhassen, représentant de Lacoste.


    Imed Trabelsi, neveu de Leïla, fils de Mohamed Naceur, décédé.


    Bricorama


    Maire de La Goulette.


    Association caritative «Noor» (malvoyants).


    Samira Trabelsi, soeur de Leïla, épouse de Montassar Meherzi.


    Famille El Materi


    Moncef El Materi, PDG de Adwya (groupe pharma), président du Conseil


    d’administration de Nestlé.


    Tahar El Materi, frère de Moncef.


    Mohamed Sakhr El Materi (1980), à la tête du groupe «Princesse El Materi Holding


    », présent dans le commerce automobile (VW, Audi, Renault Truck, Porsche),


    la presse (Groupe Dar Assabah, Zitouna FM), l’immobilier, le tourisme de croisière


    (Goulette Shipping Cruise), les finances (Banque Zitouna) et l’agriculture.


    Député au parlement


    Association «Dar El Materi» assure le logement et le soutien psychologique aux


    cancéreux nécessiteux.


    Famille Mabrouk, héritiers d’une tradition industrielle et financière


    Marouane Mabrouk,


    Mohamed Ali Mabrouk, frère de Marouane


    Ismaïl Mabrouk, frère de Marouane


    Alimentaire (Monoprix, Géant, Sotubi, Sotuchoc,), automobiles (société Italcar et le


    Moteur qui représentent Alfa Roméo, Lancia, Fiat, Iveco, Mercedes, Hyundai),


    finance (Assurances GAT, Banque BIAT), communication (Orange Tunisie, Planète


    Tunisie), tourisme (Tunisian Travel Services, Fly International Airways).


    Mesures à l’encontre de certaines personnes originaires de Tunisie RO 2011


    6


    Famille Chiboub


    Slim Chiboub (1959), époux d’une fille du Président.


    Afif Chiboub, frère de Slim


    «spécialisé dans les commissions sur les grands marchés d’Etat».


    Famille Abdallah (proche des Trabelsi)


    Alya Abdallah, femme de l’ex-MAE.


    Abdelwahab Abdallah, finance (PDG de la Banque de Tunisie).


    Famille Jilani


    Hédi Jilani (1948), président de l’UTICA, Lee Cooper International.


    Famille Guiga


    Driss Guiga (1929), ancien ministre de la santé, de l’éducation et de l’intérieur.


    Kais Guiga, homme d’affaires promoteur de la Marian Cap 3000 à Bizerte.


    Autres


    Taoufik Chaïbi, PDG du groupe Ulysse Trading & Industrial Company (UTIC).


    Trois pôle d’activité:Emballage, tourisme (Ulysse Djerba), distribution (Carrefour,


    Champion).


    Oncle de Slim Chiboub, gendre du Président.


    Groupe Amen, fondé au début du siècle par Brahim Ben Yedder, a été développé


    par ses fils Béchir Ben Yedder et Rachid Ben Yedder


    Finance (Amen Bank, Amen Invest), Assurances (Comar et Hayett), santé (Clinique


    El Amen, Clinique la Marsa), agroalimentaire (café, huilerie, négoce), hôtellerie


    (hôtel Magestic, hôtel Dar Saïd et le restaurant Dar Zarrouk à Sidi Bou Said, hôtel


    Palace au centre ville), Biens d’équipement (Parenin concessionnaire de Caterpillar,


    Atlas Copco et John Deere).


    Bassam Loukil, concessionnaire de Citroën, Mazda.


    Mohamed Ben Jemâa, concessionnaire de BMW.


    Moncef Mzabi, concessionnaire de Renault, Nissan.


    Aziz Miled, associé de Belhassen Trabelsi (Nouvelair, TTS, Karthago), président de


    Laico Hotels Management Cpy, CIPA, Marina de Gammarth.

  • tu as bien résumé la situation ils discutent de notre futur le plus normalement du monde il faut prouver à ces idiots que le peuple tunisien est le plus fort et que c est lui qui prendra sa destinée en main inchalah

  • Tunisie/Justice : Liste des accusés dans les quatre affaires


    Imprimer


    Publié le Mercredi 26 Janvier 2011 à 22:05


    TAP - Lors d'une conférence de presse tenue, mercredi matin, au siège du département, en présence des représentants des médias nationaux et internationaux, et de plusieurs avocats et présidents d'associations, le ministre a souligné qu'il y a lieu de diviser ces affaires en quatre catégories : "la conspiration contre la sureté intérieure, l'attentat ayant pour but d'inciter les gens à s'armer les uns contre les autres et l'acquisition de biens corporels mobiliers et immobiliers et les placements financiers illicites à l'étranger, en plus de la détention et de l'émission de devises par voie illégale, outre la tentative de transfert de devises sans préavis de la Banque centrale, l'introduction d'armes et de munitions sur le territoire tunisien et leur port, leur détention et leur commercialisation sans autorisation préalable.




    Conspiration contre la sûreté intérieure


    La liste des accusés dans la première affaire portant sur "la conspiration contre la sûreté intérieure et la commission d'un attentat ayant pour but d'inciter les gens à s'armer les uns contre les autres ou à provoquer le désordre, le meurtre ou le pillage sur territoire tunisien, comprend 6 personnes en état d'arrestation, à savoir :




    Ali Seriati


    Mohamed Ali Smaïi


    Marouene Bennouri


    Naceur Chniti


    Mohamed Mongi Ben Haj Chebbi


    Mohamed Ben Mohamed Mohsen Dridi.


    Tous ces individus appartiennent au corps de la sécurité présidentielle.




    Acquisition de biens corporels mobiliers et immobiliers à l'étranger


    Voici la liste des accusés dans la deuxième affaire portant sur l'acquisition de biens corporels mobiliers et immobiliers et les placements financiers illicites à l'étranger, et la détention et le transfert de devises de manière illégale, annoncée par le ministre de la justice, lors de la rencontre, qu'il a tenue, mercredi, avec les représentants de la presse nationale et internationale.




    Cette affaire concerne :


    Zine El Abidine Ben Ali (En état de fuite)


    Leila Trabelsi (En état de fuite)


    Belhassen Trabelsi (En état de fuite)


    Moncef Trabelsi (En état d'arrestation)


    Mourad Trabelsi (En état d'arrestation)


    Mohamed Imed Trabelsi (En état d'arrestation)


    Mohamed Naceur Trabelsi (En état d'arrestation)


    Ceci outre Mohamed Adel Trabelsi qui est en état de fuite.




    Transfert de devises sans préavis de la BCT


    Voici la liste des accusés dans la 3ème affaire portant sur le transfert de devises sans préavis de la Banque Centrale et qui comprend 25 individus, à savoir:


    - Mohamed Mahjoub


    - Islam Mahjoub


    - Amira Mahjoub


    - Rym Mahjoub


    - Asma Mahjoub


    - Sadri Tebourbi


    - Habib Mzabi


    - Jalila Trabelsi


    - Samira Trabelsi


    - Mohamed Imed Trabelsi


    - Houssem Trabelsi


    - Moncef Trabelsi


    - Mohamed Mrad Trabelsi


    - Lamia Trabelsi


    - Mohamed Montacer Mehrezi


    - Nour Mehrezi


    - Néjia Jridia


    - Sofiane Ben Ali


    - Ahmed Nacef


    - Lilia Nacef


    - Ines Elmi


    - Abdessalam Charawandi


    - Fakhreddine Ben Mohamed


    - Abdallah Harrabi


    - Karim Ben Said Ahmed.




    Tous ces accusés sont placés en garde à vue et font l'objet d'une enquête. Deux d'entre eux sont âgés de 16 et de 17 ans et seront déférés devant le juge des mineurs, et bénéficieront de toutes les garanties nécessaires.




    Introduction d'armes et de munitions en Territoire tunisien


    Voici la liste des accusés dans la quatrième affaire portant sur l'introduction d'armes et de munitions en Territoire tunisien, et sur leur port, leur détention et leur commercialisation sans autorisation préalable.




    Cette liste comporte les 9 individus suivants :


    -Belhassan Trabelsi (En état de fuite)


    - Mourad Trabelsi (En état d'arrestation)


    - Naima Ben Ali (En état de fuite)


    - Hayet Ben Ali (En état de fuite)


    - Mohamed Sakher El Materi (En état de fuite)


    - Mehdi Letaief (En état de fuite)


    - Mehdi Ben Ali (En état de fuite)


    - Elyes Ben Tijani Ben Ali (En état de fuite)


    - Imed Letaief (En état de fuite)






    http://www.gnet.tn/revue-de-pr…affaires/id-menu-958.html

  • Quote from aigletaragi

    tu as bien résumé la situation ils discutent de notre futur le plus normalement du monde il faut prouver à ces idiots que le peuple tunisien est le plus fort et que c est lui qui prendra sa destinée en main inchalah






    ce que redoute les état unis c'est que toute les population arabe s'unisse dans un même combat contre c'est dictateur imposé par les occidentaux , les dictateur tombé , les américains auront perdu leur main mise sur le monde musulman et une nouvelle génération de musulman plus mature mieux instruit et lucide ayant connaissance de la vérité sur la traitrise des américains sera pour les USA une vrai défaite au niveau de leur programme sur le pétrole car sa va touché les Saoudes , les koweïtiens ECT ECT DANS UN RENVERSEMENT GÉNÉRAl




    de toute façon sobhanallah tout ce qui se passe aujourd'hui c est écrit dans le coran , les dictateur musulman tomberont un par un et le monde musulman va s unir pour devenir une seul et même puissance de frappe et economique .




    allah ou akbar

  • Nouvelle manifestation aujourd'hui 10 000 a Sidi bouzid (1000 selon la police), 50 000 a sfax selon les syndicat. TUNIS REVEILLE TOI !! Tu na pas eu peur des arme, mintenant il y en a plus, je pense qu'il en faut peu pour que ce gouvernement ce dissous, mais vraiment peu!