La situation en Tunisie

Les messages antérieurs au 01 juillet 2017 ont été déplacés dans le forum archive disponible dans le menu en haut de la page.

  • Aujourd'hui, Mosaique FM ont publié un article qui précise que 2 élèves de Ettadamen ont crée un désordre dans leur cours de dessin affirmant que ce cours est en opposition avec l'islam. Je suis certain que toi, Freerider, tu comprends que l'on cherche à diaboliser Ennahdha avec des anecdotes ridicules et en plus on précise une ville connue pour sa délinquance pour frapper fort. Si cet événement s'était déroulé fel Manar, on aurait rien dit. Il y en a d'autres de rumeurs également comme une policière qui s'est faite renversée à 2 reprises. Genre les islamistes passent à l'attaque. Ce sont les faibles méthodes de propagande des partis extrémistes qui sont utilisées pour diaboliser Ennahdha. Pour l'instant, ce qui dérange, c'est qu'en Tunisie, ce soit assez calme et que donc Ennahdha est en train de faire mentir la presse et les rumeurs. Moi j'ai retenu une leçon de la révolution : les gens qui nous informent, que ce soit la télévision, la presse, internet ou la radio ne symbolisent pas l'image réelle de la Tunisie. Des mensonges comme tu dis. Et j'ai compris aussi un truc, c'est qu'ils mentent à eux-mêmes car les tunisiens sont beaucoup moins bêtes et naïfs qu'on veut bien le prétendre. Tu imagines que j'ai entendu après les résultats :"Les illettrés sont devenus encore plus bêtes qu'ils l'ont été à force de se reproduire entre eux pendant toutes ces années" .

  • Albadil.org موقع حزب العمال الشيوعي التونسي


    حزب العمال يؤكد لكل أنصاره أنه جاهز لقيادة المعركة القادمة بعد أن بدأ يتضح أن هناك تحالف رجعي بصدد الاستعداد لحكم تونس، وسيكون حزب العمال بالمرصاد لكل من تحدثه نفسه استهداف خبز التونسيين وحريتهم وكرامتهم الوطينة. وكل من يشكك في قدرة الحزب على قيادة هذه المعركة سوف يكتشف العكس عندما يجد الجد.


    عبد الجبار المدوري

  • Quote from ousta

    des preuves je peux t'en apporter des milliers et j'ai vu moi meme une fois dans le marché hebdomadaire de sousse des activistes du PDM intimidés par des partisans d'el nahdha tu me diras comment tu les as reconnus , ben c'est le parti qui axe le plus sa politique sur la religion , et de la politique d'el takfir n'en parlons pas il faut vraiment etre de mauvaise foi :lol: pour ne pas le voir et tres malhonete pour le nier , pour ton défi je n'en ai rien a faire comme pour le PDP je m'en tape royalement .


    une autre précision je n'ai fait aucune campagne politique , peut etre que tu est un activiste mais moi je suis un simple citoyen qui veut vivre normalement dans un pays normal , sans la propagande populiste de la nahdha que tu essaies de vehiculer sur ce forum , tu parles de mensonges , la nahdha est le plus grand mensonge qui soit inventee en politique pour manipuler le peuple et le faire revenir a la dictature sous le couvert de la religion , la preuve on delaisse les affaires d'escroquerie et de vol du peuple tunisien pour s'occuper de ce que nessma a diffusé ou nadia el fani a produit , elle est belle la diversion ;)


    ha ha ha




    en gros tu n'as rien à dire et aucune preuve à apporter, et quand je dis vous ça inclue ceux qui ont relayé et ont fait la campagne anti Nahdha sur le net avec tous ses procès d'intention et ses mensonges comme toi par exemple...




    et c'est Ennahdha qui a demandé à Nessma de diffuser un film ou Dieu est personnifié ce qui est contraire à l'Islam pour faire diversion




    et en plus tu viens de me rafraichir la mémoire avec l'autre manipulation dont vous avez fait usage, l’amalgame!!! quand on est un barbu et on fait une erreur on est d'Ennahdha on ne peut pas être salafiste ou tahririen...




    bref continuez c'est de bonne augure y a des élections dans 6 mois!!!

  • Le PDP a eu 16 sièges, Ettakatol 20. Je ne comprends pas que pour 4 sièges de diffèrence, on parle pour le premier de déroute et de naufrage, et on présente le deuxième comme s'il avait gagné. Si le PDP a effectivement un score en dessous des attentes, aucun des autres partis n'a de quoi parader (à part Ennahdha, et à un degré moindre le CPR qui malgré qu'il est la deuxième force politique du pays, n'arrive pas à avoir un score supérieur à 10% en terme de voix).


    Finalement, si le score d'ennahdha était prévu, c'est surtout la faiblesse des autres qui a été la surprise, et l'émiettement des voix a beaucoup aidé ennahdha pour accroitre son nombre de sièges, (là le seul qui finalement ne s'est pas trompé dans l'analyse, c'est le PDM qui avait prévenu que ce scénario arriverait sans une large coalition de tous les partis progressistes, quand on se rappelle que le PDP ambitionnait 2 millions d'électeurs, qu'ettakatol voulait arriver en tête, qu'afek voulait être le troisiéme parti du pays...) C'est surtout une défaite et une lecon pour la gauche tunisienne avant d'être une victoire pour le parti islamiste.




    Quote from ousta

    Albadil.org موقع حزب العمال الشيوعي التونسي


    حزب العمال يؤكد لكل أنصاره أنه جاهز لقيادة المعركة القادمة بعد أن بدأ يتضح أن هناك تحالف رجعي بصدد الاستعداد لحكم تونس، وسيكون حزب العمال بالمرصاد لكل من تحدثه نفسه استهداف خبز التونسيين وحريتهم وكرامتهم الوطينة. وكل من يشكك في قدرة الحزب على قيادة هذه المعركة سوف يكتشف العكس عندما يجد الجد.


    عبد الجبار المدوري


    Hamma Hammami rcdiste ma3rouf. :clapclap:

  • Quote from com.taraji.psg

    pourquoi vous classez Afek à gauche ?




    Pour moi Afek et l'UPL c'est des partis de droite traditionnelle...


    Je n'ai pas classé Afek à gauche, c'était un exemple pour montrer à quel point les partis politiques n'avaient aucune idée sur leur véritable force ((J'ai eu une discussion avec un membre du mouvement Baath pendant l'été qui m'expliquait que son parti allait avoir 30% au minimum :giveup: ). La gauche pour moi va du poct au PDP (tous les partis d'opposition qui se disaient de ce courant en tout cas), après aujourd'hui on pourrait dire que même Chebbi n'a rien à voir avec un parti de gauche vu son programme assez libéral.

  • En tout cas pour moi Afek est à droite, l'UPL est à droite, Ennahdha est au centre droit, le CPR est au centre gauche, Ettakatol est à gauche, le PDP est à gauche.




    Il me reste à classer les OPNIS (objets politiques non identifiés) PDM, el aridha




    ---




    Le baath 30% ?


    J'espère ne jamais voir ce parti décoller, baath = massacres (cf irak, syrie)

  • Quote from hédi

    Le PDP a eu 16 sièges, Ettakatol 20. Je ne comprends pas que pour 4 sièges de diffèrence, on parle pour le premier de déroute et de naufrage, et on présente le deuxième comme s'il avait gagné. Si le PDP a effectivement un score en dessous des attentes, aucun des autres partis n'a de quoi parader (à part Ennahdha, et à un degré moindre le CPR qui malgré qu'il est la deuxième force politique du pays, n'arrive pas à avoir un score supérieur à 10% en terme de voix).


    Finalement, si le score d'ennahdha était prévu, c'est surtout la faiblesse des autres qui a été la surprise, et l'émiettement des voix a beaucoup aidé ennahdha pour accroitre son nombre de sièges, (là le seul qui finalement ne s'est pas trompé dans l'analyse, c'est le PDM qui avait prévenu que ce scénario arriverait sans une large coalition de tous les partis progressistes, quand on se rappelle que le PDP ambitionnait 2 millions d'électeurs, qu'ettakatol voulait arriver en tête, qu'afek voulait être le troisiéme parti du pays...) C'est surtout une défaite et une lecon pour la gauche tunisienne avant d'être une victoire pour le parti islamiste.




    hédi,




    Crois moi que la bataille électorale entre le PDP et Ettakatol était très rude avant le 23 Octobre et qu'elle est toujours ( de source fiable d'Ettakatol lui meme ). Le PDP se croyait seul à tenir le pôle de la gauche socialiste en Tunisie et il n'a pas vu venir Ettakatol.




    Cependant, on peut parler d'une défaite de la gauche tunisienne, mais de quelle gauche tu parles ?




    1/ La gauche d'Ettakatol, plus discrète, plus centriste et moins socialiste ?


    2/ La gauche du PDP, qui doit se présenter comme la force motrice de ce courant mais qui a joué la carte de l'anti-Nahdha plutôt que le role du rassembleur ( d'ou la vengeance d'Ettakatol aujourd'hui)


    3/ La gauche de la Nahdhaphobie du PDM, et là, laisse moi rire, parce que Ahmed Brahim le communiste qui s'allie à Abselaziz Belkhouja le libéral dans un seul parti n'a aucun sens politique, c'était une alliance purement idéologique ( un peu à la FN en France et ça n'a rien avoir avec la gauche socialiste).




    Donc, Ennahda a su jouer sa carte de parti conservateur jusqu'au bout, elle a défendu ces idées jusqu'au bout et c'est LE SEUL parti qui a montré une très grande matutirté lors de ces élections.




    Personnellement, je vois Ennahda, le CPR et Ettakatol ( ce dernier dépendra de l'efficacité du nouveau gouvernement ) comme les 3 grands partis en Tunisie, le PDP est bien à sa vrai place, le PDM finira en Front national bis et les autres partis ne feront plus le poids.


  • PDM=Chakchouka (marxistes + liberaux), mais son programme officiel était celui d'ettajdid, il est assez ancré à gauche.


    Autre chose significative dans les élections, la claque recue par toutes les stars des plateaux TV (Jahouar Ben Mbarek, Abdelaziz Mzgouhi, Youssef Seddik, et même Abdelfatah Mourou), preuve que la majorité des tunisiens ne s'intéressent pas aux débats télévisés à mon avis et que la grande majorité des figures politiques ne sont pas connues.

  • Quote from Freerider

    Ennahdha a démenti le choix de Masmoudi comme PM




    d'après el jarida de Ben Ticha




    C'est qui masmoudi ?


    Le mec des patisseries ?




    ---




    Pour le PDM, je ne vois pas ce qu'il y a de communiste ou de marxiste en eux, la bonne blague de dire que ahmed brahim est communiste.




    Les vrais communistes, très peu nombreux car c'est une idéologie largement dépassée, sont aux cotés de Hammami au PCOT (d'ailleurs il est à l'assemblée lui ?)


  • Oui, la bataille entre le PDP et Ettakatol est devenue folle à un moment donné avec des échanges très musclés (le fameux débat Ben Jaafer/Dahmani sur Shems FM), mais ce que je trouve ridicule c'est qu'on a eu tout ca pour des scores très faibles (ces deux partis représentent 10.6% à peine du peuple tunisien), alors qu'on aurait pû croire qu'ils se disputaient le leadership vu l'ampleur que ca a pris.


    Sinon je parle d'une défaite de l'ensemble de la gauche, y compris Ettakatol pour moi. Ennahdha a 37% des voix, ca en fait une force politique incontestable, ca c'est une victoire, le CPR obtient un score honorable, mais un peu plus quand même quand on voit les faibles moyens par rapport à d'autres forces politiques. Je considère que tous les autres ont perdu, à des degrès différents bien sûr. Le PDM avec son alliance contre nature était condamné à perdre, d'ailleurs il y a eu beaucoup de listes dissidentes d'ettajdid et du PSG dans les règions, car ils refusaient l'alliance, le PDP n'a fait que se tirer des balles dans le pied depuis le 14 janvier, Chebbi a vidé le parti de son ame en le soumettant aux hommes d'affaires et aux boites de comm qui imposaient un discours qui ne convaincait même pas les millitants, surtout les anciens qui ne s'identifiaient plus au parti. Et quand j'entendais Ben Jaafer une semaine avant le 23 octobre déclarer qu'ettakatol allait créer la surprise et dépasser tout le monde pour finalement le trouver à 9% pour moi c'est une claque par rapport aux moyens et aux ambitions du parti.




    Pour l'avenir du paysage politique tunisien, ca va beaucoup dépendre des prochains congrès des partis et des orientations qu'ils vont prendre. Celui d'Ennahdha sera autant suivi que les élections, et j'ai hâte de voir qui de l'aile réformiste ou conservatrice va l'emporter. Le rendement du prochain gouvernement sera aussi très important.





    Le Parti socialiste de gauche de Kilani (qui est un des fondateurs du POCT d'ailleurs) prône le socialisme scientifique (en gros le communisme pûr et dur)

  • Quote from moha013

    Personnellement, je vois Ennahda, le CPR et Ettakatol ( ce dernier dépendra de l'efficacité du nouveau gouvernement ) comme les 3 grands partis en Tunisie, le PDP est bien à sa vrai place, le PDM finira en Front national bis et les autres partis ne feront plus le poids.


    le PDP peut tenir comme 4ème force, à condition qu'il ne fait pas l'erreur de s'allier avec Ettajdid, ce parti ruine tous ce qui se rallient à lui à cause des islmophobes et des mercenaires sionistes qu'il compte dans ses rangs, d'ailleurs la claque qu'a reçu le PDP est en grande partie parce qu'il s'est présenté trop proche d'ettajdid, c'est pareil pour JBM qui aurait pu faire un bon score s'il a marqué une certaine indépendance du PDM, il aurait suffi qu'il les critique ne serait ce qu'une fois pour cartonner...




    Ennahdha, CPR, Ettakatol, et pê le PDP... tout le reste est voué à la désintégration!!

  • Quote from hédi

    Et quand j'entendais Ben Jaafer une semaine avant le 23 octobre déclarer qu'ettakatol allait créer la surprise et dépasser tout le monde pour finalement le trouver à 9% pour moi c'est une claque par rapport aux moyens et aux ambitions du parti.




    Je pense que Ettakatol visait juste par rapport au leadership de la gauche, ils grimperont quelques points si le prochain gouvernement réussit.




    Quote

    Celui d'Ennahdha sera autant suivi que les élections, et j'ai hâte de voir qui de l'aile réformiste ou conservatrice va l'emporter. Le rendement du prochain gouvernement sera aussi très important.




    Tu seras agréablement surpris des mesures qu'elle va prendre (Ennahda) au sein du parti meme ainsi que le gouvernement. L'enjeu est énorme pour eux pour d'aller jusuq'au bout de la réforme du parti, Gannouchi se retire, d'autres suivront, des jeunes qui arrivent, des moins vieux comme Bhiri et Arayedh prendront le relais de Gannouchi et surtout beaucoup de jeunes méconnus politiquement mais qui ont un énorme potentiel continuent le travail deja commencé depuis le 14 Janvier.





    Quote

    Le Parti socialiste de gauche de Kilani (qui est un des fondateurs du POCT d'ailleurs) prône le socialisme scientifique (en gros le communisme pûr et dur)




    D'ailleurs, quand il parle des religions ( et de l'islam en particulier ) tu sens qu'il est un vrai communiste et tant mieux qu'il assume, pas comme les musulmans "laïcs" par exemple.


    Un politicien doit défendre une idée, un concept,une idéologie, mais un politicien "mrakkeb" pour contrer une autre idéologie, ne pourrait jamais résister

  • jawher ben mbarek ne m'inspire pas du tout confiance, il a une tête de manipulateur et d'affairiste (c'est bien celui qui a parlé de créer une assemblée constituante dissidente?)




    Si c'est celui auquel je pense, il doit bien s'entendre avec le clown de el aridha

  • Quote from com.taraji.psg

    jawher ben mbarek ne m'inspire pas du tout confiance, il a une tête de manipulateur et d'affairiste (c'est bien celui qui a parlé de créer une assemblée constituante dissidente?)




    Si c'est celui auquel je pense, il doit bien s'entendre avec le clown de el aridha


    Ah non ça c'est Marzouk, knatri el thawra,

  • Quote from Freerider

    le PDP peut tenir comme 4ème force, à condition qu'il ne fait pas l'erreur de s'allier avec Ettajdid, ce parti ruine tous ce qui se rallient à lui à cause des islmophobes et des mercenaires sionistes qu'il compte dans ses rangs, d'ailleurs la claque qu'a reçu le PDP est en grande partie parce qu'il s'est présenté trop proche d'ettajdid, c'est pareil pour JBM qui aurait pu faire un bon score s'il a marqué une certaine indépendance du PDM, il aurait suffi qu'il les critique ne serait ce qu'une fois pour cartonner...




    Ennahdha, CPR, Ettakatol, et pê le PDP... tout le reste est voué à la désintégration!!






    Le PDP ne peut plus faire marche arrière, d'ailleurs, ils ont deja crée le pole de l'opposition avec le PDM et quelques autres partis. En gros, je pense que le PDP vise les voix du PDM et les autres partis satellites à la gauche ( qui sont contre Ennahda ). En gros, il ne peut pas piocher dans les votes d'Ettakatol qui représente le parti gauchiste ( ami de tous ) ni ceux du CPR qui sont presque tous sympathisants d'Ennahda que le PDP.




    Le PDP ne peut réussir si Chebbi se retire, l'autre Chebbi et le jeune Dahmani ( l'arrogant) feront pareil et encore, je vois mal ce parti revenir, surtout si Sellami le décide