[Focus]: karim Benani

  • Interview du jeune talent Karim Benani réalisé par @Captain Taraji
    Nous vous présentons aujourd’hui l’interview exclusive faite par notre partenaire le Football Tunisien (F.T.) de Karim Bannani. Il s’agit d’un jeune joueur prometteur néerlandais d’origine tunisienne âgé de 16 ans, il évolue actuellement au PSV Eindhoven en tant que milieu offensif. Il a accepté de répondre aux questions de notre membre Captain Taraji.



    - F.T. : Karim, peux-tu nous parler de ton parcours jusqu’à maintenant ?


    – K.B. : J’ai commencé à jouer au football à partir de l’âge de 4 ou 5 ans. J’ai tout d’abord débuté avec les Terneuzense Boys, dans la ville où je suis né aux Pays-Bas. J’ai joué pendant six ans pour ce club et ensuite je suis allé effectuer un test au JVOZ qui est une école de football dans le sud des Pays-Bas. Ça s’est bien passé et on m’a alors recruté. J’ai joué là-bas pendant trois saisons et c’est durant la troisième année que j’ai été suivi par le PSV, le FC Twente et le Willem II.Pour me tester, le PSV (mon club actuel) avait organisé un match amical et ils étaient tous contents de moi, j’ai donc décidé de rejoindre le club. 2012-2013 a été ma première année avec le PSV U15.


    - F.T. : Quels sont tes objectifs avec ton club formateur ? Combien d’années de contrat te reste-t-il avec le PSV ?


    – K.B. : Quand j’ai rejoint le PSV mes objectifs étaient d’arriver jusqu’à l’équipe première et de signer un contrat pro quand j’aurai 17 ans. Ici aux Pays-Bas, tu peux signer un contrat pro uniquement lorsque tu atteins l’âge minimum de 17 ans et moi je suis venu au PSV quand j’avais 13 ans.Mon second objectif est de rejoindre l’équipe nationale hollandaise ou tunisienne.


    - F.T. : Quelles sont les personnes qui t’ont motivé à devenir footballeur professionnel ?


    – K.B. : Cela a toujours été mon rêve de devenir un footballeur professionnel. Ma famille et mes entraîneurs m’ont aidé et m’ont soutenu énormément, car ils croient en mon talent.


    - F.T. : Peux-tu nous parler de tes journées d’entrainement (horaire et exercices) ?


    – K.B. : Nous effectuons quatre entraînements par semaine et chaque entrainement que nous faisons est différent. Nous faisons par exemple des exercices techniques et tactiques et également du fitness le mardi et le jeudi. Nous consacrons 2 à 5 heures par entrainement et nous avons le lundi et le jeudi des entraînements individuels, cela signifie que je peux m’entraîner sur mes points forts et faibles.


    - F.T. : Quelles sont selon toi les clés de la réussite dans le monde du football ?


    – K.B. : Une bonne mentalité est la chose la plus importante, le football doit être privilégié en première place et chaque jour il faut te donner à 100% afin d’atteindre tes rêves en tant que professionnel.– F.T. : Peux-tu me citer tes qualités et tes défauts sur le terrain ?


    – K.B. : Je fais de bons centres et je suis un bon passeur. Je suis rapide et bon dans les situations de 1 contre 1. Les points que je dois travailler le plus sont mon pied droit et mon placement dans la surface de réparation.


    - F.T. : Peux-tu nous citer tes statistiques avec les U17 durant cette saison ?


    – K.B. : J’ai marqué 9 buts en championnat, 2 buts dans la coupe et nous avons participé à un tournoi en Hongrie où j’ai marqué 1 but et offert 2 passes décisives.


    - F.T. : As-tu des modèles dans le monde du football ou des personnes qui t’inspirent ?


    – K.B. : Oui, Arjen Robben est mon joueur préféré, parce qu’il a un pied gauche magique et qu’il a une technique monstrueuse. Sinon parmi les joueurs tunisiens, il y a Yassine Chikhaoui qui est une idole pour moi en tant que joueur et personne. C’est un joueur fantastique et un grand capitaine parce qu’il est très technique et est toujours concentré durant les matchs.


    - F.T. : Que fais-tu durant ton temps libre ?


    – K.B. : Je fais mes devoirs et lorsque j’ai le temps, je sors avec mes amis et je passe de bons moments avec eux.


    - F.T. : Rentres-tu régulièrement en Tunisie durant tes vacances d’été ?


    – K.B. : J’y vais souvent l’été. Dès que j’ai le temps j’essaye d’y aller mais parfois je n’ai pas assez de temps pour aller en Tunisie alors je suis déçu.


    - F.T. : De quelle ville es-tu originaire en Tunisie ?


    – K.B. : Mon père est né à Kairouan et ma famille vit encore là-bas donc je me rends souvent à Kairouan lorsque je suis en Tunisie.


    - F.T. : Quel est ton club tunisien préféré ?


    – K.B. : Je supporte la JSK (Jeunesse Sportive Kairouanaise) parce que mon père est de Kairouan. D’ailleurs, je regarde toutes les actualités du club et également leurs matches lorsqu’ils sont diffusés sur El Wataniya 1.


    - F.T. : Quel est ton plat tunisien préféré ?


    -K.B. : Le keftaji est mon plat préféré, parce que c’est un plat originaire de Kairouan. Mais j’aime aussi d’autres plats tels que le couscous, la marqa et la mloukhiya.


    - F.T. : Es-tu plutôt FIFA ou PES ?


    – K.B. : Je suis plutôt FIFA parce que le jeu est plus réel et beaucoup plus complet que PES.


    - F.T. : Selon toi, quel joueur va remporter le Ballon d’Or cette année ?


    – K.B. : Je dirais Messi parce que c’est un magnifique dribbleur qui a battu beaucoup de records.


    - F.T. : Suis-tu souvent les matches de l’équipe nationale ?


    – K.B. : Oui, je regarde tous les matches des Aigles de Carthage. Quand ils gagnent, je suis vraiment heureux et quand ils perdent, je suis vraiment attristé. Donc, je suis un vrai supporter tunisien (rire).– F.T. : Quel est ton favori pour la Coupe d’Afrique 2015 ?– K.B. : Mon équipe favorite pour cette Coupe d’Afrique c’est bien sûr la Tunisie, ils ont une très bonne équipe en ce moment et ils jouent d’une belle manière donc je pense qu’ils auront une grosse chance de gagner la coupe Insha’Allah.– F.T. : Est-ce que tu connais personnellement des joueurs tunisiens ? As-tu déjà entendu parler de Hatem Trabelsi qui a joué à l’Ajax Amsterdam de 2001 à 2006 ?


    – K.B. : Mon père est ami avec Khaled Badra donc je parle jusqu’à maintenant avec lui au sujet de ma carrière et également pour recevoir des conseils, comme il a une grande expérience footballistique.Sinon, je n’ai jamais rencontré Hatem Trabelsi, donc je n’ai pas pu lui parler.


    - F.T. : Si un jour, tu devrais choisir de représenter une sélection, quel serait ton choix ? Représenter les Pays-Bas ou la Tunisie ?As-tu déjà été contacté par la fédération tunisienne de football ?


    – K.B. : C’est un choix difficile et de questionnement pour moi, car je suis encore trop jeune pour choisir quel pays représenter. Mais mon cœur est plus avec la Tunisie qu’avec les Pays-Bas.– F.T. : Dans combien d’années te vois-tu évoluer en équipe nationale ?


    – K.B. : Pour le moment, je n’en ai pas la moindre idée, mais j’espère jouer avec la Tunisie le plus tôt possible. En tout cas la fédération peut m’appeler quand elle le souhaite.


    - F.T. : Pour terminer, Karim as-tu un petit message à adresser aux lecteurs de la page Facebook « Football Tunisien » ?


    – K.B. : J’espère que les supporteurs tunisiens pourront bientôt me voir jouer avec le maillot tunisien. Je tiens également à remercier tous ceux qui lisent cette interview et qui veulent en apprendre plus sur ma carrière de footballeur.
    :pouce:

  • Lui il est fort ! Je l'ai déjà vu dans un tournoi avec le PSV l'an dernier. C'était un tournoi sur Bein sports et franchement il m'avait impressioné. J'espère qu'on le prendra et qu'on ne laissera pas traîner comme avec Rekik ou Affelay avec les marocains.

  • Lui il veut joueur absolument avec Tounes , si après notre pays veut rien savoir de lui ça serait logique qu'on le voit porter le maillot des Oranje. Donc, c'est maintenant que la FTF doit le voir et le convoquer dans les prochaines échéances des U-17(s'il yen a..).