[Debat] : LP1 - Nos entraineurs sont ils compétents ?

Les messages antérieurs au 01 juillet 2017 ont été déplacés dans le forum archive disponible dans le menu en haut de la page.
  • Ils sont lamentable, le pire c'est que quand un looser est viré, il va dans un autre club tunisien pour transférer sa culture de la loose. Un coach qui est obèse c'est comme un général obèse, il n'est même plus capable d'accomplir des gestes de bases, je veux dire je vais pas lui demander de faire des passement de jambe mais quand même c'est pas normal.


    Regardez Hervé Renard, Mourinho, Pep Guardiola, c'est quand même la classe, nous t'as Kanzari, qui fait plus vendeur de kebab qu'entraîneur.


    T'avait des jeunes coach tunisien mais eux personne n'est patient avec eux, je me rappelle y'a quelques années t'avait un certain Kouki qui était pas mal avec le stade. C'est dommage de tout le temps embaucher les même loisirs et vieux jeux, j'aimais bien FBenzartk mais ce mec est limité.

  • La différence entre Nabil Maaloul et Faouzi Benzarti, deux mentalités différentes et très flagrantes.


    Faouzi Benzarti


    Derby: Etoile sportive du sahel - Espérance sportive de Tunis: insulte et bagarre. Benzarti entraîneur.

    Derby: Espérance sportive de Tunis- Etoile sportive du Sahel: insulte et bagarre.     Benzarti entraîneur.


    Finale de la ligue des champions arabe 2009: Espérance sportive de Tunis - Widad de Casablanca: bagarre général, insulte et crachat. Benzarti entraîneur.


    C1_2010 Al Ahly - Espérance sportive de Tunis: insulte et provocation.  Benzarti entraîneur.

    C1_2010 Espérance sportive de Tunis - Al Ahly: Insulte et bagarre.                          Benzarti entraîneur.


    Finale de la ligue des champions CAF 2010: TP Mazembe - Espérance sportive de Tunis: insulte, bagarre, carton rouge. Benzarti entraîneur.

    Finale retour de la Ligue des champions CAF 2010: Esperance sportive de Tunis - TP Mazembe: insulte, crachat, carton rouge. Benzarti entraîneur.


    Exception à la règle: Nabil Maaloul prend en charge l’espérance sportive de Tunis en 201, la formation de Bab souika n'a plus le même visage, moins nerveuse, plus sereine, mieux en confiance, ils ont ridiculisé tous leurs adversaires pendant la ligue des champions CAF 2011.



    Nabil Maaloul.


    C1_2011 Al Ahly - Espérance sportive de Tunis: 1 - 1. Les égyptiens ont tout fait pour faire sortir les espérantistes de leur concentration et de leur calme, par de la provocation et des insultes, rien aucune réponse. L’espérance ramène le point du match nul:    Nabil Maaloul entraîneur.


    C1_2011 EST - Al Ahly: 1 - 0. Les égyptiens ont butté contre une formation espérantiste calme, sereine et concentré. L’espérance remporte le match en ayant maîtrisé l'adversaire. Nabil Maaloul entraineur.


    Finale de la Ligue des champions CAF 2011 Aller et retour: L’espérance a survolé les débats lors des deux confrontations, victoire logique à Tunis en tenant compte de ce que l’espérance avait proposé tout du long de sa campagne africaine, du calme et de la sérénité. Nabil Maaloul entraîneur.


    Qualification pour la coupe du Monde 2017: a aucun moment nous n'avons senti une équipe nationale de la Tunisie dominait par ses adversaires au niveau du calme et de la concentration. La Tunisie se qualifie méritoirement avec à sa tete, une certain: Nabil Maaloul entraîneur.


    On peut essayer de trouver des circonstances avantageuses pour Faouzi Benzarti, parce que pour accuser, il faut des preuves, des faits extérieurs ou on peut dire que le football tunisien est malade alors que c'est faux, Faouzi Benzarti dés lors qu'il prend les rênes d'une formation, transforme ses joueurs ont boxeur et la voici la preuve:

    Botola Marocaine 2013-2014 Raja de Casablanca - Widad Casablanca: insulte, crachat et bagarre entre les joueurs.   Faouzi Benzarti entraîneur.




    Cet entraîneur est pourrit jusqu'au plus profond de son âme et il pourrit ses joueurs...Il faut que la direction de l’espérance le dégage et hamdoullah ya rabbi qu'il n' a pas été le sélectionneur de la tunisie.


    2014-2016: Faouzi Benzarti entraîneur de l'Etoile sportive du sahel, que des bagarres au cours de ces deux saisons à la tete de l'ESS dont l'une des plus médiatiques du football tunisien, la bagarre entre le docteur de l’espérance de Tunis et Faouzi Benzarti.


    2017: Faouzi Benzarti devient l’entraîneur de l’Espérance sportive de Tunis.

    Bagarra contre le Fus de Rabat. 2017

    Bagarre contre le Ahly à Rades dans les couloirs qui mènent au terrain au retour des vestiaires. 2017

    Bagarre contre l'Etoile à Sousse, hier soir. 2017


    C’est un entraîneur de boxe c'est ça ? Il faut l'expulser du football tunisien, des supporters de l’espérance sont en train de monter en pression, ils n'en veulent plus.





    En conclusion, l’espérance ne réussira que si Benzarti se remet en question ou que si la direction choisit de le faire remplacer par un entraîneur qui guérira le mental des joueurs. A l'heure actuel, rien ne laisse présager de bon pour l’Espérance qui affrontera dans peu de temps, un club africain revanchard.


    Faouzi Benzarti, toujours lui et encore lui.




    Regardez la dispute entre Ali Machani et Ferjani Sassi, les joueurs ne sont pas du tout calme, ils sont énervés et excités et ils ne s’entendent pas, ils sont à l'image de ce que leur entraîneur leur a enseigné: un trop plein de rage.




    Le duo Faouzi Benzarti - Mouine Chaabani me rappel le duo Faouzi Benzarti - Maher Kanzari de 2010, que des échecs et que des bagarres.


    L’espérance doit se séparer très vite de tout ce staff technique avant le début de la ligue des champions 2018.

  • Je ne mettais pas tromper sur ce que j'avais rédigé, wallahi hier j'ai discuté avec un membre du staff du stade tunisien, Faouzi Benzarti quand ils se sont dépassés dans le jeu, demande à ses joueurs d'agir sournoisement pour faire sortir tout le monde du match.


    A chaque fois qu'il est soit l'entraîneur de l'espérance ou de l'etoile et que l'une de ces deux équipes affrontent l'autre dans un derby, à 99%, il y'aura une bagarre.


    Il faut le dégager du championnat tunisien, c'est lui l'unique source à problème de tous nos soucis lors des clasicos, c'est lui qui fait sortir ses propres joueurs des matchs, quand le résultat lui est défavorable.


    Que dieu pardonne à Hamdi Meddeb et à tous les autres présidents qui ont eu l'idiotie de l'engager.

  • Je me souviens du match Tunisie 2-2 Cameroun (CAN 2010). A l'eopque, Faouzi Benzarti etait le sélectionneur national. Ammar Jmel a pris un carton rouge après un geste/comportement antisportif envers un joueur de l'equipe adverse. Après le match, sur les ondes d'une chaîne radio, Ammar parlant des "coulisses" du match, disait explicitement que "Si Faouzi Qually Edhrabou min-Ghir Ma Tchalleq"!!!!


    Cela dit tout à propos de Faouzi!

  • Quel amateurisme la plupart entraîne des équipes sans diplômes et chaque entraîneurs en Tunisie doit passer par tout les club . Combien de fois benzarti a entraîné l'étoile tarragi et CA?! Chaque entraîneur qui se fait virer atterri dans un autre club sans problème et ainsi de suite

  • Quel entraineurs? Vous voyez des entraineurs vous ici? Moi je vois que du recyclage.

    Faut avoir des vrai formateurs, des très bon joueurs. Car avec des joueurs de merde même Guardiola ne pourrait rien faire.

    moi je vois Mouine Chaabani, Montassar Louhichi, Skander Kasri.