Qui sera le futur selectionneur?

  • Il faut surtout arrêt de ramène n importe qui pour le vire dans 1 ans il faut un compétent et le laisse travail jusqu'à la coupe du monde 2022 et la on peut faire quelque chose .


    Mais je voie déjà un emtraineur de mèrde et on va le vire dans 1 ans et on va recommencé dans 1 ans à zéro .

    Il faut surtout travail sur une durée et des objectifs , aller en demi pour la can et aller en coupe du monde .

  • En l'espace de 10 ans , on a vu 11 sélectionneur se succédés .

    Coelho , Benzarti , Trabelsi , Marchand , Souayah , Trabelsi , Maaloul , Krool , Leekens , Kasperszak , Maaloul.


    Il faut trouver de la stabilité , la situation est grave.

  • Apperement Djamel Belmadi se rapproche de la sélection Algérienne

    Hervé Renard va vraisemblablement rester au Maroc

    Donc l'idéal c'est coach Vahid avec comme adjoint Une ancienne connaissance en la personne de Selim Ben Achour ou un Luis Fernandez avec Selim ça serait pas mal il y a aussi Rolland Courbis mais lui ne viendra jamais s'il n'a pas un contrat de 2 ans minimum je propose ces noms parceque je pense pas qu'on a les moyens de ramener des personnes comme Antonio Conte (libre)...etc

  • Apperement Djamel Belmadi se rapproche de la sélection Algérienne

    Hervé Renard va vraisemblablement rester au Maroc

    Donc l'idéal c'est coach Vahid avec comme adjoint Une ancienne connaissance en la personne de Selim Ben Achour ou un Luis Fernandez avec Selim ça serait pas mal il y a aussi Rolland Courbis mais lui ne viendra jamais s'il n'a pas un contrat de 2 ans minimum je propose ces noms parceque je pense pas qu'on a les moyens de ramener des personnes comme Antonio Conte (libre)...etc

    Vahid OK

    Tournevis non Merci .

  • La méthode Lamouchi


    Diététique

    L'ancienne salle vidéo est devenue un réfectoire. Les Rennais y ont obligation d'y prendre le petit-déjeuner et le déjeuner. Cela participe évidemment du « vivre ensemble », mais l'idée est surtout de veiller sur l'alimentation d'un effectif jeune et pas forcément ouvert aux finesses de la diététique. Pour les repas en commun, l'entraîneur fait actuellement appel à un traiteur aux spécialités italiennes, mais a bien l'intention de s'offrir rapidement et au quotidien les services d'un... chef.



    Entraînements

    La semaine commence désormais le mardi. Et par une... causerie ! Dans le vestiaire, Lamouchi parle déjà de l'adversaire, de sa manière de jouer et de la façon dont il va falloir le contrer. Cette entrée en matière se poursuit par une séance vidéo, uniquement consacrée au futur opposant, grâce aux rapports d'observations signés Michel Troin. Se déroulant obligatoirement sous les yeux du médecin, les séances sont souvent le théâtre de travail par ligne. L'aspect physique n'est pas oublié. Lamouchi y est exigeant, très expressif et n'hésitant pas à montrer lui-même les choix possibles en prenant, comme ses adjoints parfois, part à des ateliers. Enfin, les chasubles du mardi, qui trahissaient déjà les futurs titulaires, ont disparu. Le groupe a été réduit, avec des éléments envoyés travailler avec l'équipe réserve. « Pour des séances plus intenses et de qualité, c'est la meilleure solution pour tout le monde », confirme l'entraîneur.



    Message tactique

    Avec Christian Gourcuff, l'idée était de récupérer le ballon et de le garder. Lamouchi appuie sur sa volonté de vite... tirer au but, trahissant un jeu plus direct vers l'avant. Chaque élément dispose de la liberté de se prêter à l'exercice. Dans cette optique, le travail devant le but a été accentué. Lamouchi a fait évoluer le 4-4-2 vers un 4-2-3-1. Il a aussi fait des choix forts : en sortant Gnagnon, jugé en surpoids, en relançant Zeffane, absent des terrains depuis septembre 2016, en installant le quasi débutant Gélin titulaire et Khazri en n° 9 et en rendant à André sa liberté d'expression.



    Psychologie

    Le bureau du coach a été rendu plus apaisant. Les meubles qui pouvaient alourdir la pièce ont été enlevés, les chaises aussi. Pour les entretiens individuels qu'il multiplie depuis son arrivée, Lamouchi préfère que ses interlocuteurs prennent place sur une banquette, pas un canapé non plus. Il les reçoit avec son adjoint Jean-Marc Kuentz ou son préparateur physique Jean-Paul Ancian, en fonction des points qu'il souhaite aborder. Un côté cocooning savamment pensé pour travailler l'aspect humain et donner confiance. « Il est très proche de ses joueurs, il nous parle beaucoup. Ça met en confiance cette proximité avec le coach, c'est tout bénéf », livre Adrien Hunou.

  • 9allek, un comité ad hoc a été chargé d"élaborer un rapport détaillé sur notre parcours en coupe du monde et de fixer les critères de choix du prochain sélectionneur ce comité sera composé de Ziwziw, Ben Omrane et d'autres membres fédéraux qui valent pas un clou, alors imaginez la suite...

  • Vous faites rire certains à croire que le football est une question d'entraîneur et de DTN loool.


    On peut ramener le meilleur entraîneur au monde et peut être qu'on fera rien et on peut gagner avec un entraîneur médiocre aussi !


    Si l'entraîneur faisait les titres ça se saurait mais ce n'est pas toujours le cas.

    quoi?? Sans entraîneur c’est comme une classe de maternelle sans maîtresse.

    Désolé mais les entraîneurs du bled comme trabelsi, Maloul, benzarti sont pour moi des entraîneurs indignes ! Le devoir d’un entraîneur n’est pas que de sélectionner tel et tel joueurs mais il y a un gros boulot derrière a gérer qui eux ne le font pas ou très mal !

    L’hygiène, l’alimentation, le physique, la mentale et surtout une chose qu’on a pas le professionnalisme !

    Pourquoi les joueurs franco-maghrébins sont fort que en occident et non en Afrique ?

    Grâce à une formation pro ! Se qu’on a pas.

    Pour ma part Sabri namouchi est un excellent choix.

  • Sabri Lamouchi est à Rennes pour jouer unz coupe d'Europe.

    Il va venir s'emmerder en Tunisie, à se faire critiquer par des incapables qui pensent que ça joue foot en LP1 ?

    Il n'y a même pas la carotte d'une coupe du monde.

    Il ne viendra pas. Il a donné avec la côte d'Ivoire.

    Les mecs parlent de Queiroz, même si la fédération voulait payet leur salaire, ce qui n'est pass possible car il y a des krouch à remplir, tu crois que eux veulent venir ?


    Réveillez-vous. La Tunisie ça ne vaut rien à l'échelle mondiale


    À chaque compétitions, tu as les même qui viennent : "tu as vu ce qu'ils disent sur la Tunisie ?" Ces français arrogants qui ne nous considèrent même pas comme des footballeurs"

    Et au final, ils ont raison, on est nuls.


    On est du niveau du Panama qui méritait le nul.


    J'exagère ?


    Kane et lukaku co-meilleurs buteurs de la coupe du monde ont inscrit 99% de leurs buts contre ces deux sélections.. C'est pas un hasard quand même



    Et encore 2 des 3 buts de Kane contre le panama sont deux péno. Alors que nos buts encaissés le sont hors peno^^


    Dommage pour giroud, il se serait éclaté contre meriah.


    Moi quand je lis les messages dégoutés de certains devant Lamouchi za3ma.. J'eclate de rire. C'est du niveau de ceux qui disaient que les quarts étaient accessibles avec ce groupe et ce sélectionneur ...vous ne comprendrez jamais


    Si on a Elie baup ou Dupraz, c est déjà super et prestigieux pour cette sélection pété et Je le pense.


    Coelho est la dernière pointure que l'on ait eu.


    On a eu Benzarti, leekens, Kasper Zak, trabelsi et Maaloul. Se pincer le nez devant lamouchi, je rêve debout

  • Sébastien Desabre

    Résultat de recherche d'images pour


    CV:


    Palmarés :


























    Sébastien Desabre me semble être la meilleure solution , il est jeune , compétent et même exprimenté . Il marche sur les traces de Hervé Renard. Il est le sélectionneur de l'Ouganda qui participera à la CAN 2019 . Autant agir maintenant , il sera trop tard lorsqu'il réalisera une bonne CAN avec l'Ouganda comme l'avait précédé Renard avec la Zambie .

  • Il est très limité tactiquement.