TF - Histoire de la Tunisie

  • Le Parlement Tunisien convoque la semaine prochaine le ministre de la Défense pour le questionner sur le traitement par le Tribunal militaire de l'affaire du député Rached khiari et son inculpation, comme si le Parlement qui traite des lois n'est pas au courant que le Tribunal militaire est indépendant du ministère de la Défense.

    Chacun utilise ses armes

  • Le Parlement Tunisien convoque la semaine prochaine le ministre de la Défense pour le questionner sur le traitement par le Tribunal militaire de l'affaire du député Rached khiari et son inculpation, comme si le Parlement qui traite des lois n'est pas au courant que le Tribunal militaire est indépendant du ministère de la Défense.

    Chacun utilise ses armes

    J'attend le jour où l'armée rasera ce parlement avec les rats qui s'y trouvent

  • Le Parlement Tunisien convoque la semaine prochaine le ministre de la Défense pour le questionner sur le traitement par le Tribunal militaire de l'affaire du député Rached khiari et son inculpation, comme si le Parlement qui traite des lois n'est pas au courant que le Tribunal militaire est indépendant du ministère de la Défense.

    Chacun utilise ses armes


    rached lekbir 7ch** elrached elsghir


    sinon t'es HS

  • Le pays est sur le point de couler. Depuis 2011 c'est la Nahdha qui est la cause de tous les problèmes. Même si la Nahdha ne fait rien, c'est un problème. Rien qu'en voyant leurs gueules à Bardo, kasbah, et dans les différentes administrations publiques, pas seulement les investisseurs étrangers, même les tunisiens de Tunisie fuient le pays comme moi et beaucoup d'amis comme moi très attachés à la Tunisie.

    L'armée oui pourquoi pas

  • Le pays est sur le point de couler. Depuis 2011 c'est la Nahdha qui est la cause de tous les problèmes. Même si la Nahdha ne fait rien, c'est un problème. Rien qu'en voyant leurs gueules à Bardo, kasbah, et dans les différentes administrations publiques, pas seulement les investisseurs étrangers, même les tunisiens de Tunisie fuient le pays comme moi et beaucoup d'amis comme moi très attachés à la Tunisie.

    L'armée oui pourquoi pas

    Pas une bonne idée un régime militaire on voit ce que sa a donné en Algérie et Egypte

  • الرئيس الفرنسي السابق جاك شيراك يعترف بأنّ فرنسا تنهب في خيرات افريقيا منذ قرون و تونس بلد من 14 دولة افريقية منهوبة

    يقول و بكل فخر:"نحن لا ننسى أنّ جزءا كبيــــرًا من الأموال الموجودة في محفظة نقودنا يأتي تحديدا من استغلال و نهب القارة الإفريقة و مستعمراتنا طيلة قرون!!!".

  • Ce n'est pas en lien avec la Tunisie mais davantage avec l'Irak.

    Une vidéo qui décrit très bien la bataille de Dhi Qar en 609 et qui nous montre à quel point les arabes fesaient passer l'honneur avant tout.


    Je viens de voir la vidéo, en effet c'était des hommes d'honneur.


    D'ailleurs les Bakr ibn Wa'il c'est la tribu dans le feuilleton syrien Ezir Salem, et surtout, c'est de cette tribu qu'est issu la tribu Banu Hanifa, et des Banu Hanifa sont issus la famille royal Saoudienne

  • Je viens de voir la vidéo, en effet c'était des hommes d'honneur.


    D'ailleurs les Bakr ibn Wa'il c'est la tribu dans le feuilleton syrien Ezir Salem, et surtout, c'est de cette tribu qu'est issu la tribu Banu Hanifa, et des Banu Hanifa sont issus la famille royal Saoudienne

    Des Banu Hanifa est issu le Fameux "Maslama Al Hanafi/Musaylimah" ..

  • Banu_Adnan.png

    Les arabes de Tunisie descendent pour beaucoup de Qays Ibn Aylan, c'est de cet individu qu'hérite les Banu Salim, les Ghatafan, mais aussi les Banu Hilal, ce sont donc des adnanites. Après c'est pas les seules, certains descendent de Tamim comme les Aghlabides, mais il y'a eu d'autres tribus, et aussi des yéménites

  • Oui je sais, mais la famille Saoud descend aussi de cette tribu

    :|ils doivent se retourner dans leurs tombes en voyant ce qu'est devenue la descendance on est passé à de fiers guerriers arabes capable de croiser le fer a tout le monde à une espèces de famille transexuel en mode serpillère ya bougelb sa craint

  • Hier est mort slah smaoui un des pionniers du tourisme culturel en Tunisie en créant en 1983 le village ken à vingt km de Hammamet pas loin du site archéologique " Pheradius maius " Ou sidi khlifa, il a créé un espace inédit ou metiers artisanaux et mets gastronomiques du terroir au service d'une clientèle logée dans des eco habitats.

    Le tourisme de masse initié dans les années 90 en contradiction avec le tourisme élitiste de Bourguiba à été fatal à son projet qui a fait faillite à la fin

Participate now!

Don’t have an account yet? Register yourself now and be a part of our community!