TF - L'Actualité Tunisienne


  • Faut dire que s'il veut être en rupture avec son prédécesseur, il doit se débarrasser de ses proches. Ça semble logique aussi non ?

  • Faire une conférence de presse pour ne rien annoncé :/

    Effectivement, il a dit que:

    - annonce du gouvernement demain (c'est pas la première fois qu'il annonce une date/une période)

    - 40% environ de femme

    - de 31 ans à 69 ans


    A la question: "pourquoi annoncer demain et pas aujourd'hui". La réponse: "parce qu’aujourd’hui c'est aujourd’hui et demain c'est demain"...

  • Il n'est pas encore sur de sa composition et d'ici demain il aura des changements c'est pour cette raison n'a pas voulu dévoilé la liste pour éviter les critiques de ce dernier changement et de se contre dire!

    Sinon a quoi sert ce conférence de presse!!!!

  • Grandiose Wadii El Jary kallam Rached Ghannouchi sakhskhou 3al nomination de Tarak Dhiab à la tête du ministère des sports :D


    خاص: في إتصال مع راشد الغنوشي، وديع الجريئ يعبر عن استيائه الشديد من تعيين طارق ذياب وزيرا للشباب والرياضة


    عبر رئيس الجامعة التونسية لكرة القدم وديع الجريئ، في مكالمة أجراها أمس مع رئيس حركة النهضة راشد الغنوشي، عن استيائه الشديد لتعيين رئيس الحكومة المكلف الحبيب الحملي، المقترح من طرف حركة النهضة، طارق ذياب وزيرا للشباب والرياضة .


    وقالت مصادر مطلعة ااكسبراس اف ام، أن الجريئ عاد في مكالمته مع الغنوشي عن الصراعات التي دارت بين ذياب و عدة رؤساء جامعات في عهد الترويكا والتي ادت الى تأزم العلاقة بين السلطة و المسؤولين في الهياكل الرياضية، وصلت إلى حد تهديد الاتحاد الدولي لكرة القدم بتجميد كرة القدم التونسية.


    وأكد الغنوشي للجريء ان طارق ذياب لم يكن مرشح النهضة و ان الجملي هو من اتخذ قرار تعيينه.

    وساندت الحركة تعيين رئيس الجامعة التونسية الصيد البحري الرياضي فتحي بيار لمنصب الوزير، الا ان الجملي عدل عن رأيه واسند له حقيبة كتابة الدولة للشباب.



    Express fm

    • Ministre de l’Intérieur : Sofiène Selliti (une arnaque signé le Cheikh de Tunis)
    • Ministre de la Défense Nationale : Imed Derouiche (c'est une blague???? mais il ne comprend rien à la défense et ce n'est pas un militaire en plus c'est un militant acharné de l'exploitation du gaz de schiste)
    • Ministre des Affaires Etrangères : Khaled Sehili (ancien ambassadeur, mais a t'il les épaules pour réussir? j'ai un doute)
    • Ministre de la Justice : Hedi Guediri (ancien magistrat à la retraite, bon on va dire qu'il connait les rouages de la justice . à noter que c'est un proche de Bhiri)
    • Ministre des Finances : Abderrahmene Khochtali (il connait déjà ce ministère (secrétariat aux ministère des finances) pour un bilan assez mitigé, faut espérer que cette fois ci il réussisse en tant que que 1er responsable)
    • Ministre du Développement et de la Coopération Internationale : Fadhel AbdelKefi (retrouve son ministère qu'il a quitté prématurement suite à une action en justice)
    • Ministère du Commerce : Bechir Zaâfouri (il y a bcp mieux que Zaafouri, il n'est pas taillé pour ce poste, il n'en a pas les compétences nécessaires mais bon un nahdhaoui à ce poste était essentielle)
    • Ministre des Collectivités Locales et de l’Environnement : Noureddine Selmi (après un passage à l'habitat on le retrouve à l'environnement. Il ne sait rien de ce qu'est l'environnement. Ya plus compétent que lui)
    • Ministre de l’Equipement : Raoudha Jebbari Arbi (elle est issue de ce ministère faut espérer qu'elle réussisse)
    • Ministre des Domaines de l’Etat : Abdellatif Missaoui (aprèss'être vu proposé la sureté, cette fois ci on lui propose ce ministère. Ils auraient du lui donner la justice mais bon on verra ce qui va faire aux domaines car des gros chantier l'attendent)
    • Ministre de la Santé : Mutapha Ferjani (Militaire, médecin, chef des hopitaux militaires, il va devoir batailler pour imposer et réformer la santé)
    • Ministre de l’Industrie et de l’Energie : Mongi Marzouk (le mec est expert en TIC mais il a été nul lors de son précédent passage. Aujourd'hui on lui confie l'industrie Euh mais il est absolument pas compétent dans ce domaines, y a des profils plus adaptés à ce poste)
    • Ministre du Tourisme : René Trabelsi (c'est l'homme qu'il fallait, c'est maintenant qu'on va voir s'il est vraiment à la hauteur)
    • Ministre des affaires religieuses : Rachid Tabbakh (très proche des islamistes et des nahdhaoui, nchallah rabbi m3ana)
    • Ministre des Affaires Sociales : Saïed Blel (il déjà occupé ce poste et a échoué. La caisse des retraites dont il a été PDG est dans un état lamentable et on ose lui reconfier les affaires sociales)
    • Ministre de l’Education : Kamel Hajjem (travaille au ministère. Gros chantier devant lui, je doute de ses capacités à reussir)
    • Ministre de l’Enseignement Supérieur : Slim Choura (bof y'a mieux que lui surtout qu'il connait assez mal le système universitaire tunisien)
    • Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle : Houcine Debbech (c'est un fonctionnaire de metier mais ce ministère c'est pas pour lui!!)
    • Ministre des Technologies et de la Communication : Sami Smaoui (DG de chez HP Tunisie, j'espère qu'il n'y aura pas conflit d’intérêt, mais peu reussir à ce poste même si j'aurais préféré Ferjaoui à ce poste)
    • Ministre des Transports et de la Logistique : Jamel Gamra (ancien PdG de la CTN, quand on sait ce qu'il a fait on a de quoi s'inquiéter)
    • Ministre des Affaires Culturelles : Fathi Haddaoui (pourquoi pas :D)
    • Ministre des Sports : Tarek Dhiab (nul, je comprend pas pourquoi on s'acharne à lui donner ce ministère, la seule chose de positive qu'il pourra faire c'est éliminer Wadii Jari mais à part ça il est nul!)
    • Ministre de la Femme : Nabha Bessrour (elle à bcp de corde à son arc, mais sa place n'est pas à ce ministère!!)
    • Ministre de la Fonction Publique : Chiraz Telili (magistrate et membre de la ligue des électrices elle aurait pu avoir le ministère de la femme)


    • Ministre délégué chargé de l’Economie : Ali Chebbi
    • Ministre délégué chargé de l’Evaluation du Travail Gouvernemental : Mohamed Hedi Bchir
    • Ministre délégué chargé des Relations avec l’ARP : Lobna Jeribi
    • Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères chargée de la diplomatie économique : Sana Sekhiri
    • Secrétaire d’Etat aux Finances : Abdessalem Abassi
    • Secrétaire d’Etat chargé du Développement et de la Coopération Internationale : Noureddine Kaâbi
    • Secrétaire d’Etat chargé du Commerce Intérieur : Faten Belhédi
    • Secrétaire d’Etat chargé des PME : Abdelmajid Ben Amara
    • Secrétaire d’Etat aux Energies Renouvelables : Mohamed Ammar
    • Secrétaire d’Etat chargé des Collectivités Locales : Riadh dabbou
    • Secrétaire d’Etat à l’Agriculture : Mohamed Ali Ben Abdallah
    • Secrétaire d’Etat à la Santé : Maha Aissaoui
    • Secrétaire d’Etat aux Affaires Sociales : Mohamed Chiha
    • Secrétaire d’Etat chargé de la Jeunesse : Fathi Bayar
    • Secrétaire d’Etat chargée des Sports : Sihem Ayadi
    • Secrétaire d’Etat chargée de l’Artisanat : Najet Nefzi
    • Secrétaire d’Etat de l’Enseignement Supérieur : Kaouthar Saïd


    NO COMMENT 3-4 ministres vraiment compétant, 4-5 ministres qui peuvent reussir, mais le reste c'est vraiment nul non mais vraiment vraiment nul


    PS je ne parle pas des secrétaires d'Etat et des ministres délégué je n'ai pas eu le temps de voir tout le monde

    • Ministre de l’Intérieur : Sofiène Selliti (une arnaque signé le Cheikh de Tunis)
    • Ministre de la Défense Nationale : Imed Derouiche (c'est une blague???? mais il ne comprend rien à la défense et ce n'est pas un militaire en plus c'est un militant acharné de l'exploitation du gaz de schiste)
    • Ministre des Affaires Etrangères : Khaled Sehili (ancien ambassadeur, mais a t'il les épaules pour réussir? j'ai un doute)
    • Ministre de la Justice : Hedi Guediri (ancien magistrat à la retraite, bon on va dire qu'il connait les rouages de la justice . à noter que c'est un proche de Bhiri)
    • Ministre des Finances : Abderrahmene Khochtali (il connait déjà ce ministère (secrétariat aux ministère des finances) pour un bilan assez mitigé, faut espérer que cette fois ci il réussisse en tant que que 1er responsable)
    • Ministre du Développement et de la Coopération Internationale : Fadhel AbdelKefi (retrouve son ministère qu'il a quitté prématurement suite à une action en justice)
    • Ministère du Commerce : Bechir Zaâfouri (il y a bcp mieux que Zaafouri, il n'est pas taillé pour ce poste, il n'en a pas les compétences nécessaires mais bon un nahdhaoui à ce poste était essentielle)
    • Ministre des Collectivités Locales et de l’Environnement : Noureddine Selmi (après un passage à l'habitat on le retrouve à l'environnement. Il ne sait rien de ce qu'est l'environnement. Ya plus compétent que lui)
    • Ministre de l’Equipement : Raoudha Jebbari Arbi (elle est issue de ce ministère faut espérer qu'elle réussisse)
    • Ministre des Domaines de l’Etat : Abdellatif Missaoui (aprèss'être vu proposé la sureté, cette fois ci on lui propose ce ministère. Ils auraient du lui donner la justice mais bon on verra ce qui va faire aux domaines car des gros chantier l'attendent)
    • Ministre de la Santé : Mutapha Ferjani (Militaire, médecin, chef des hopitaux militaires, il va devoir batailler pour imposer et réformer la santé)
    • Ministre de l’Industrie et de l’Energie : Mongi Marzouk (le mec est expert en TIC mais il a été nul lors de son précédent passage. Aujourd'hui on lui confie l'industrie Euh mais il est absolument pas compétent dans ce domaines, y a des profils plus adaptés à ce poste)
    • Ministre du Tourisme : René Trabelsi (c'est l'homme qu'il fallait, c'est maintenant qu'on va voir s'il est vraiment à la hauteur)
    • Ministre des affaires religieuses : Rachid Tabbakh (très proche des islamistes et des nahdhaoui, nchallah rabbi m3ana)
    • Ministre des Affaires Sociales : Saïed Blel (il déjà occupé ce poste et a échoué. La caisse des retraites dont il a été PDG est dans un état lamentable et on ose lui reconfier les affaires sociales)
    • Ministre de l’Education : Kamel Hajjem (travaille au ministère. Gros chantier devant lui, je doute de ses capacités à reussir)
    • Ministre de l’Enseignement Supérieur : Slim Choura (bof y'a mieux que lui surtout qu'il connait assez mal le système universitaire tunisien)
    • Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle : Houcine Debbech (c'est un fonctionnaire de metier mais ce ministère c'est pas pour lui!!)
    • Ministre des Technologies et de la Communication : Sami Smaoui (DG de chez HP Tunisie, j'espère qu'il n'y aura pas conflit d’intérêt, mais peu reussir à ce poste même si j'aurais préféré Ferjaoui à ce poste)
    • Ministre des Transports et de la Logistique : Jamel Gamra (ancien PdG de la CTN, quand on sait ce qu'il a fait on a de quoi s'inquiéter)
    • Ministre des Affaires Culturelles : Fathi Haddaoui (pourquoi pas :D)
    • Ministre des Sports : Tarek Dhiab (nul, je comprend pas pourquoi on s'acharne à lui donner ce ministère, la seule chose de positive qu'il pourra faire c'est éliminer Wadii Jari mais à part ça il est nul!)
    • Ministre de la Femme : Nabha Bessrour (elle à bcp de corde à son arc, mais sa place n'est pas à ce ministère!!)
    • Ministre de la Fonction Publique : Chiraz Telili (magistrate et membre de la ligue des électrices elle aurait pu avoir le ministère de la femme)


    • Ministre délégué chargé de l’Economie : Ali Chebbi
    • Ministre délégué chargé de l’Evaluation du Travail Gouvernemental : Mohamed Hedi Bchir
    • Ministre délégué chargé des Relations avec l’ARP : Lobna Jeribi
    • Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères chargée de la diplomatie économique : Sana Sekhiri
    • Secrétaire d’Etat aux Finances : Abdessalem Abassi
    • Secrétaire d’Etat chargé du Développement et de la Coopération Internationale : Noureddine Kaâbi
    • Secrétaire d’Etat chargé du Commerce Intérieur : Faten Belhédi
    • Secrétaire d’Etat chargé des PME : Abdelmajid Ben Amara
    • Secrétaire d’Etat aux Energies Renouvelables : Mohamed Ammar
    • Secrétaire d’Etat chargé des Collectivités Locales : Riadh dabbou
    • Secrétaire d’Etat à l’Agriculture : Mohamed Ali Ben Abdallah
    • Secrétaire d’Etat à la Santé : Maha Aissaoui
    • Secrétaire d’Etat aux Affaires Sociales : Mohamed Chiha
    • Secrétaire d’Etat chargé de la Jeunesse : Fathi Bayar
    • Secrétaire d’Etat chargée des Sports : Sihem Ayadi
    • Secrétaire d’Etat chargée de l’Artisanat : Najet Nefzi
    • Secrétaire d’Etat de l’Enseignement Supérieur : Kaouthar Saïd


    NO COMMENT 3-4 ministres vraiment compétant, 4-5 ministres qui peuvent reussir, mais le reste c'est vraiment nul non mais vraiment vraiment nul


    PS je ne parle pas des secrétaires d'Etat et des ministres délégué je n'ai pas eu le temps de voir tout le monde

    Finalement:

    - ce sont des "indépendants" ou pas?

    - si non, quels sont les principaux partis représentés ? Majorité de nahdha et qalb tounes?

    - ca va passer au vote du parlement ?

Participate now!

Don’t have an account yet? Register yourself now and be a part of our community!