TF - L'Actualité Tunisienne

  • C'est quoi cette histoire de loi de protection des flics et de la douane en Tunisie ?

    ''Le projet de loi que le Parti destourien libre de Moussi veut faire voter n'a rien à avoir avec l'idée de protéger les forces de sécurité mais c'est un projet qui a pour but de revenir au système policier de Ben Ali. L'article qu'elle propose, s'il passe bien sur , ouvre la voie aux dépassements les plus répressifs puisque toute personne qui touche à l'honneur ou à la réputation des forces sécuritaires par la parole, le geste, la photo ou l'écriture même à travers un organe de diffusion ou par le moyen de quelque support que ce soit, sera punie d'emprisonnement de 3 mois à 3 ans. Autrement dit, il suffit qu'un citoyen écrit un post sur les réseaux sociaux dans lequel il fait une critique ou dénonce un dépassement policier pour qu'il soit immédiatement coffré pour 3 mois minimum. Déjà son projet envenimé a mis face à face la police avec des citoyens venus protester contre . Attention de ne pas perdre la confiance qui commence à se consolider entre le citoyen et les forces sécuritaires et revenir à la rupture et au manque de confiance qui existaient avant 2011. Nous appuyons toutes nos forces armées et douanières et nous voulons qu'ils aient le maximum de protection et de garantie dans l'exercice de leur devoir mais pas du même angle que propose l'ex zaghrata de Ben Ali.''

  • ''Le projet de loi que le Parti destourien libre de Moussi veut faire voter n'a rien à avoir avec l'idée de protéger les forces de sécurité mais c'est un projet qui a pour but de revenir au système policier de Ben Ali. L'article qu'elle propose, s'il passe bien sur , ouvre la voie aux dépassements les plus répressifs puisque toute personne qui touche à l'honneur ou à la réputation des forces sécuritaires par la parole, le geste, la photo ou l'écriture même à travers un organe de diffusion ou par le moyen de quelque support que ce soit, sera punie d'emprisonnement de 3 mois à 3 ans. Autrement dit, il suffit qu'un citoyen écrit un post sur les réseaux sociaux dans lequel il fait une critique ou dénonce un dépassement policier pour qu'il soit immédiatement coffré pour 3 mois minimum. Déjà son projet envenimé a mis face à face la police avec des citoyens venus protester contre . Attention de ne pas perdre la confiance qui commence à se consolider entre le citoyen et les forces sécuritaires et revenir à la rupture et au manque de confiance qui existaient avant 2011. Nous appuyons toutes nos forces armées et douanières et nous voulons qu'ils aient le maximum de protection et de garantie dans l'exercice de leur devoir mais pas du même angle que propose l'ex zaghrata de Ben Ali.''

    Excuse moi safsaf mais c'est un vrai torchon que tu partages ici , je n'ai pas d'estime pour abir et pour les politiciens Tunisiens en général mais la qualifier de zaghrata est très bas et nous ramène au niveau des pages bleues de fb .

    Je ne comprends pas cette paresse intellectuelle a partager tout même des statuts médiocres pourtant tu as une bonne culture générale et tu peux exprimer tes idées facilement

  • Excuse moi safsaf mais c'est un vrai torchon que tu partages ici , je n'ai pas d'estime pour abir et pour les politiciens Tunisiens en général mais la qualifier de zaghrata est très bas et nous ramène au niveau des pages bleues de fb .

    lel amana, il l'a qualifié d'ex zaghrata ... bon je sors ...

  • Excuse moi safsaf mais c'est un vrai torchon que tu partages ici , je n'ai pas d'estime pour abir et pour les politiciens Tunisiens en général mais la qualifier de zaghrata est très bas et nous ramène au niveau des pages bleues de fb .

    Je ne comprends pas cette paresse intellectuelle a partager tout même des statuts médiocres pourtant tu as une bonne culture générale et tu peux exprimer tes idées facilement

    ^^marrant toi qui traite Ghannouchi de tout les noms ,tu viens défendre cette médiocrité :|

  • la projet de loi a été traité et voté dans la commission, le pdl n'est pas majoritaire dans cette commission


    les autres partis de la commission ont voté pour et apres ils ont changé de position et font croire qu'ils sont contre

  • ''Le projet de loi que le Parti destourien libre de Moussi veut faire voter n'a rien à avoir avec l'idée de protéger les forces de sécurité mais c'est un projet qui a pour but de revenir au système policier de Ben Ali. L'article qu'elle propose, s'il passe bien sur , ouvre la voie aux dépassements les plus répressifs puisque toute personne qui touche à l'honneur ou à la réputation des forces sécuritaires par la parole, le geste, la photo ou l'écriture même à travers un organe de diffusion ou par le moyen de quelque support que ce soit, sera punie d'emprisonnement de 3 mois à 3 ans. Autrement dit, il suffit qu'un citoyen écrit un post sur les réseaux sociaux dans lequel il fait une critique ou dénonce un dépassement policier pour qu'il soit immédiatement coffré pour 3 mois minimum. Déjà son projet envenimé a mis face à face la police avec des citoyens venus protester contre . Attention de ne pas perdre la confiance qui commence à se consolider entre le citoyen et les forces sécuritaires et revenir à la rupture et au manque de confiance qui existaient avant 2011. Nous appuyons toutes nos forces armées et douanières et nous voulons qu'ils aient le maximum de protection et de garantie dans l'exercice de leur devoir mais pas du même angle que propose l'ex zaghrata de Ben Ali.''

    Merci Safsaf, les flics en veulent toujours plus, et tout est prétexte pour allonger leur prérogatives, 99.99999% des tunisiens ne mettent pas leur vie en danger, j'en ai assez de les voir utiliser des actes commis par une infime partie de la population pour justifier des lois a toute la Tunisie.


    Et en quoi cette loi va t-elle stopper les terroristes ?

  • Merci Safsaf, les flics en veulent toujours plus, et tout est prétexte pour allonger leur prérogatives, 99.99999% des tunisiens ne mettent pas leur vie en danger, j'en ai assez de les voir utiliser des actes commis par une infime partie de la population pour justifier des lois a toute la Tunisie.


    Et en quoi cette loi va t-elle stopper les terroristes ?

    C'est toujours grâce a la peur que s'installent les dictatures

  • Rabbi i henihoum. C'est leur choix. J'espère qu'ils sont sincères dans leur amour et que s'ils ne le sont pas, ne les blesseront jamais car elles n'ont rien demandé à personne et ont le droit d'être heureuses.

Participate now!

Don’t have an account yet? Register yourself now and be a part of our community!