TF - L'Actualité Tunisienne

  • Arte parle de la révolution

    Je viens de le finir :( qu'elle tristesse l'hôpital de Jendouba ji suis allé il y a quelques années , maintenant il est tombé en ruiné ,on consacre que 5% de notre pib au médical on voit le résultat

    Chapeau à l'entrepreneur qui fait le travail de l'état

    Et le mot de la fin a l'aide soignante

    "Avant tu parlais tu pourrais "

    " Aujourdui tu peux parler jusqu'à ce que tu meurs "

    Bravo le gouvernement

  • C'est de l'ironie, façon de dire nous non plus ne sommes pas des anges mais c'est pas pour autant qu'on a des gens compétents.

    Bien sure, c'est pour ça que j'ai pas compris, je sais qu'on est pas des anges, mais au moins un type comme Carlos Ghosn ou un autre, ils ont les compétences et l'expérience

  • Bien sure, c'est pour ça que j'ai pas compris, je sais qu'on est pas des anges, mais au moins un type comme Carlos Ghosn ou un autre, ils ont les compétences et l'expérience

    Le constat d'un gars comme Carlos ghosn serait sans appel..il faut virer 80% des effectifs et pour ceux qui restent il va falloir travailler avec des méthodes super strictes...tout ce que ne veut pas des planqués comme les employés de tunisair.. les mecs d'ennahda ne peuvent pas non plus se permettre de voir les siens se faire virer comme ça..c'est de la politique...

  • Après même un type comme Carlos Ghosn ne peut pas non plus travailler s'il risque de sauter au moindre accrochage avec l'UGTT. C'est l'Etat qui est faible et qui cède à l'UGTT.

  • Après même un type comme Carlos Ghosn ne peut pas non plus travailler s'il risque de sauter au moindre accrochage avec l'UGTT. C'est l'Etat qui est faible et qui cède à l'UGTT.

    L'ancienne directrice à sauté pour plusieurs fautes et pas à cause d'un accrochage avec l'ugtt

  • Après c'est comme le reportage ARTE plus haut, des jeunes demande la création d'emploi, les uns bloquent des routes parce qu'ils sont diplômé mais sans emploi, moi a l'école on nous a bien fait comprendre que les diplômes sont une arme pour aborder le marché de l'emploi, mais en aucun cas un pass VIP vers l'emploi.


    On nous a même dit franchement, "si t veux trouvez du travail faut viser les métiers recherché, si tu fais un master en génie de la transmission des pluies (j'invente mais c'est l'idée), faut bien que tu te mettes en tête que y'aura pas des milles d'offres d'emploi pour ton profil".


    Les jeunes diplômées dans l'industriel dans un pays ou les offres ne seront pas nombreuse, c'est un mauvais investissement.


    Dans l'économie, un diplôme c'est un investissement, faut le voir comme ça, et un investissement ca demande prévision, anticipation et calcul.


    Sinon l'état des Hôpitaux c'est triste à pleurer...

  • Le constat d'un gars comme Carlos ghosn serait sans appel..il faut virer 80% des effectifs et pour ceux qui restent il va falloir travailler avec des méthodes super strictes...tout ce que ne veut pas des planqués comme les employés de tunisair.. les mecs d'ennahda ne peuvent pas non plus se permettre de voir les siens se faire virer comme ça..c'est de la politique...

    C'est clair, mais faut que les gens qui sont licencié trouvent un emploi sinon c'est des bombes à retardement qui vont bloquer des routes et bruler des trucs.

  • C'est clair, mais faut que les gens qui sont licencié trouvent un emploi sinon c'est des bombes à retardement qui vont bloquer des routes et bruler des trucs.

    C'est un cercle vicieux, si l'économie marchait pas de problème ce qui n'est pas le cas et letat ne peut se permettre de les garder éternellement car ce serait la faillite et aussi les gens qui travaillent dans la fonction publique ne sont pas des travailleurs ils cherchent juste un salaire pour un pseudo travail

  • L'ancienne directrice à sauté pour plusieurs fautes et pas à cause d'un accrochage avec l'ugtt

    Ce ne sont pas de vraies fautes. Ce sont des prétextes.

    Elle est là pour une mission, remettre la boîte sur pied. On s'en fout des protocoles bidons, qu'elle ait rencontré un ambassadeur sans demander au ministre ou je ne sais quel autre fantaisie.

    La fin justifie les moyens.

  • C'est un cercle vicieux, si l'économie marchait pas de problème ce qui n'est pas le cas et letat ne peut se permettre de les garder éternellement car ce serait la faillite et aussi les gens qui travaillent dans la fonction publique ne sont pas des travailleurs ils cherchent juste un salaire pour un pseudo travail

    Franchement faut voir ca comme une équation, de ce que j'ai pu voir a gauche a droite, c'est du genre 5000 employé en trop voir plus, 5000 types dehors c'est pas rien, faut bien mesurer et voir ce que ça peut engendrer.

    Après ça c'est pas le boulot du PDG actuel, c'est le taffe de l'état, le PDG son taffe c'est de prendre des decision difficile, pas de nettoyer 3 avions en 1 semaines.. Et a l'état de trouver une solution, ils sont payé pour ça.

  • au lieu de licencier faut peut etre faire travailler tout ces gens.

    comment : de nouvelles avions

    le probleme avec quel argent et surtout la structure de l'aeroport de carthage ne le prrmet pas.

    y a l 'aeroport de nfidha qui peut repondre a ce besoin. d'ailleurs il a ete construit exactement pour sa.

  • au lieu de licencier faut peut etre faire travailler tout ces gens.

    comment : de nouvelles avions

    le probleme avec quel argent et surtout la structure de l'aeroport de carthage ne le prrmet pas.

    y a l 'aeroport de nfidha qui peut repondre a ce besoin. d'ailleurs il a ete construit exactement pour sa.

    On ne va pas acheter 40 avions pour faire plaisir a 8000 employés/fainéants quand même ?

Participate now!

Don’t have an account yet? Register yourself now and be a part of our community!