France : Ligue1, Coupe de France, Coupe de la Ligue [2019-2020]

  • Quel match,un régal.

    Du beau football avec des actions construites, niveau technique intéressant.

    Confirmation de la bonne charnière défensive malgré les 3 buts, Benedetto tjs intéressant.

    Match énorme de Sanson et de Germain pr une fois et satisfait d Amavi malgré le 3eme but.

    La blessure de Thauvin complique le.turnover possible pour AVB. Pessimiste sur tt un championnat avec ce groupe pour le podium malheureusement

  • Victoire important avec une belle remontée ! 10 pts en 5 matchs , début de saison réussi pour AVB pour le moment :pouce:

    Benedetto

    :love::love::love::love:

    Il pue le foot!


    Ca va être difficile sans Thauvin sur la durée. On aura un coup de moins bien tôt ou tard, et je pense qu'on l'aura en octobre vu les adversaires, fin octobre/début novembre, où l'on enchaine déplacement à Paris, réception de Lille puis Lyon. Ca va être chaud patate, en espérant que l'on ait pas trop de blessés/suspendus, parce qu'on est vraiment short en terme d'effectif... Mais bon, on enchaîne: Ce qui est pris, n'est plus à prendre.

    Monaco sera redoutable dans un mois, donc c'est top qu'on ait gagné chez eux tant qu'ils sont encore en rodage... Pourvu que ça dure!

  • La preuve que ce jouer vit dans un autre monde.


    Il ose se comparer a Ronaldhino !!

    Khouya Koba, sans refaire l'histoire mais Ronaldinho n'a pas fait plus au PSG que Neymar.

    Il sortait tout le temps, choisissait ses matchs, a forcé son départ au Barça (on l'a vendu beaucoup moins cher que ce que nous a proposé Man U)...


    Après footbalistiquement parlant c'est autre chose.

    Je trouve Ronaldihno au dessus, mais Neymar est également un phénomène qui n'est pas loin.

  • Avec le match du PSG de samedi je comprend mieux pourquoi TUCHEL tenait tant a conserver Neymar.


    Car a chaque fois Neymar le sort du guêpier, vu que TUCHEL est incapable de donner un fond de jeu au PSG.


    Lors de sa nomination j'étais assez sceptique depuis quelques mois je suis réconforté dans mon sentiment.


    TUCHEL n'est pas le GRAND entraîneur qui nous avait été vendu.


    En tout cas ce qui me rassure c'est qu'avec Leonardo il ne fera pas long feu au PSG.

  • 100% d'accord.

    Je le disais déjà la saison dernière, Neymar = jeu du PSG.

    Sans lui il n'y a rien.

    Il va chercher le ballon très bas, tout passe par lui.

    Tuchel n'a rien proposé tactiquement, hormis, un nouveau schéma : sa défense à 3 avec comme test, Marquinhos en 6.

    Dans le fonds de jeu rien. Certes il n'a pas eu les milieux qu'il fallait, l'attaquant de pointe (Cavani) est très loin d'être le meilleur en combinaison du monde, mais quand même !



    Il ne fera pas long feu à mon avis.

    Allegri d'ici Decembre

  • Franchement Neymar est un joueur d'un talent rare et en plus il est honnête. Il a dit j'ai voulu partir mais maintenant je suis la et je donne le max.

    Je pense que le PSG avec cette ossature et Leonardo, s'ils arrivent à conserver Neymar et l'effectif alors ils peuvent faire quelque chose d'ici 2-3 ans.

    Mais Hélas à la fin de la saison ça va pleurer au moindre faux pas. Faut du temps.

  • Franchement Neymar est un joueur d'un talent rare et en plus il est honnête. Il a dit j'ai voulu partir mais maintenant je suis la et je donne le max.

    Je pense que le PSG avec cette ossature et Leonardo, s'ils arrivent à conserver Neymar et l'effectif alors ils peuvent faire quelque chose d'ici 2-3 ans.

    Mais Hélas à la fin de la saison ça va pleurer au moindre faux pas. Faut du temps.

    Pour cela il faut se débarrasser de TUCHIALE

  • Je penses qu'il joue sa tête demain Tuchel

  • Je penses qu'il joue sa tête demain Tuchel

    Pour preuve cette déclaration hier sur RMC :


    Quote

    Ce lundi soir, lors d’un entretien à RMC au micro de Christophe Dugarry, Leo n’a pas caché les manques du moment, point de vue spectacle. Pour Leonardo, seul un grand nom peut entraîner des stars

    le dirigeant s’est montré direct. « Je suis d’accord qu’on ne joue pas bien », admet ainsi Leonardo avant de conclure sur le sujet répétant deux fois :

    « On a des problèmes ». Plus tôt dans l’émission, il avait déjà prévenu : « Si on regarde l’effectif, c’est difficile de dire que c’est une année de transition. On doit reconstruire un jeu. »