TF - Actualites Internationales

Les messages antérieurs au 01 juillet 2017 ont été déplacés dans le forum archive disponible dans le menu en haut de la page.
  • Ça s'est les chaines d'infos en continu qui nous font l'impression qu'on vit une période de trouble, alors que depuis la guerre mondial y'a toujours autant de conflit, y'a eu des périodes noir dans les années 90, avant ou même après, en vrai rien de nouveau

  • Tu oublies la Catalogne actuellement et la France avec les gilets jaunes dernièrement.

  • a 99% un fake bien sur

    «Il n’est pas le meilleur en raison d’une bonne politique, mais parce qu’il est le plus transparent, il dit ouvertement: "nous avons besoin de pétrole", "nous voulons nous débarrasser d’untel", "nous voulons octroyer des services en échange d’argent". Telle est la politique des États-Unis. Qu’est-ce qui peut être mieux qu’un ennemi sincère?»

  • «Il n’est pas le meilleur en raison d’une bonne politique, mais parce qu’il est le plus transparent, il dit ouvertement: "nous avons besoin de pétrole", "nous voulons nous débarrasser d’untel", "nous voulons octroyer des services en échange d’argent". Telle est la politique des États-Unis. Qu’est-ce qui peut être mieux qu’un ennemi sincère?»

    ah oui il a dit sa


    j'aime mon trump pour les memes raisons

  • :|


    Graves dissensions entre les indépendantistes kabyles de l’Anavad et les Rifains

    by Boukhelifa Zahir
      31 octobre 2019
    1 min read

    Graves dissensions entre les indépendantistes kabyles de l'Anavad et les Rifains

    Graves dissensions entre les indépendantistes kabyles de l'Anavad et les Rifains


    0
    SHARES

    Les deux mouvances les plus actives en Europe pour les indépendances des pays: Kabyle et le Rif sont partis pour vivre un long conflit politique. Les causes de ce désaccord sont multiples mais les plus probants résiderait dans les deux visions diamétralement opposées des futures états imaginés par les deux mouvances indépendantistes.

    Si pour les Kabyles, le futur état est pensé sur un modèle méditerranéen intégrant un héritage greco-berbère, les Rifains opteraient plutôt pour une intégration dans l’espace dit du monde « musulman ». Les penchants ainsi décrits, constituent la pomme de la discorde, alimentée par la suite par des reproches liés aux rapports qu’entretiennent ces deux mouvances avec les états centraux respectifs. Si les responsables de l’Anavad soupçonnent une bénédiction algérienne sur la mouvance rifaine, cette dernière porte en étendard les prises de positions favorables au royaume « chérifien » de Ferhat Mehenni, le leader indépendantiste kabyle.

    Le dernier incident en date remonte au 26 octobre de cette année, lors de la marche européenne des Rifains à Paris. Un refus peu diplomatique est opposé au souhait exprimé par mas Ferhat Mehenni de soutenir cette marche. La tension est montée d’un cran, renvoyant ainsi aux calendes grecques l’entente entre les deux mouvances.

    Au moment où l’Algérie de Gaid Salah offre un strip-tease intégral doublé d’une danse du ventre magistralement exécutée sous la percussion de Sir Amar Saidani. Le conflit entre les deux frères terribles de Tamazgha n’est pas seulement profond, mais il s’inscrit dans la durée, confirmant ainsi l’adage de Massinissa…

  • pour comprendre pourquoi Trump est tant décrié dans les médias mainstream:

    https://www.presstv.com/Detail…OxKlgodGq5rdy9Cpc9hy7dtI0

    Quand je lis sa me conforte dans mon idée que Israël tiré sa puissance de la protection de l'occident tant militaire qu'économique surtout les usa ,le jour où les usa les lâche complètement Israël tombera comme un château de carte comme les Ibn Saoud , les deux vont bien ensemble deux créations anglaises

  • ^^les Lyonnais



    Attaque de fourgon déjouée: l’incroyable flagrant délit de la PJ de Lyon

    Huit suspects ont été interpellés en pleine nuit dans un bois de l'Ain, équipés d’armes et d’explosif. Récit.

    • Le 04/11/2019 à 11:26

    L’arrestation a eu lieu dans un bois, près de Collonges Fort l’Ecluse (Ain). Photo Progrès/Denis MASLIAHL’arrestation a eu lieu dans un bois, près de Collonges Fort l’Ecluse (Ain). Photo Progrès/Denis MASLIAH

    Ce mode de lecture est r%C3%A9serv%C3%A9 aux abonn%C3%A9s.Consultez nos offres num%C3%A9riques en cliquant ici.');">

    Huit hommes, pour la plupart issus de la région lyonnaise, suspectés d’un braquage imminent de fourgon blindé, ont été interpellés en flagrant délit, dans la nuit de mercredi à jeudi, lors d’une opération spectaculaire menée par le RAID et la police judiciaire de Lyon.

    L’arrestation a eu lieu dans un bois, près de Collonges Fort l’Ecluse (Ain), au terme d’une approche digne d’un polar. Les policiers ont planqué toute la nuit, sous la pluie, en attendant que l’équipe soit au complet.

    « Il fallait passer à l’action au bon moment, pour éviter une situation dangereuse », confie une source proche de l’enquête. Les suspects étaient puissamment armés, disposant de pistolet de fusils d’assaut type kalachnikov. Et d’explosif, ce qui laisse supposer un projet d’attaque de fourgon, très probablement en territoire suisse tout proche.

    Équipés de gilets pare-balles, de gants, les braqueurs présumés avaient déjà leurs cagoules sur la tête lorsque les policiers les ont neutralisés. Ils disposaient de puissantes berlines volées, dont deux Audi et une BMW.

    Originaires de Lyon, du nord-Isère et de Paris, les malfaiteurs présumés sont actuellement déférés au palais de justice de Lyon.

  • t'es toujours en liberté toi lol