TF - Actualites Internationales

Les messages antérieurs au 01 juillet 2017 ont été déplacés dans le forum archive disponible dans le menu en haut de la page.
  • ^^bensalman est une vrai serpillière ,je pense qu'à part la famille royale et ces princes il est loin de connaître son peuple



    Etats-Unis : un Saoudien fait trois morts sur une base navale américaine avant d'être tué

    Un membre de l\'armée de l\'air saoudienne a ouvert le feu le 6 décembre 2019 dans une base aéronavale de Floride à Pensacola.

    Un membre de l'armée de l'air saoudienne a ouvert le feu le 6 décembre 2019 dans une base aéronavale de Floride à Pensacola. (US NAVY / REUTERS)

    Par franceinfo avec AFPFrance Télévisions

    Mis à jour le 06/12/2019 | 21:18 – publié le 06/12/2019 | 21:18


    Les enquêteurs essayent de déterminer si cette attaque relève du terrorisme.

    Un membre de l'armée de l'air saoudienne, en formation militaire aux Etats-Unis, a ouvert le feu vendredi 6 décembre dans une base aéronavale de Floride, faisant trois morts avant d'être tué par la police. L'assaillant a perpétré son attaque muni d'une arme de poing.

    Les enquêteurs essayent de déterminer si cette attaque relève du terrorisme. Le bilan provisoire de l'attaque de vendredi est de trois tués et sept blessés, sans compter l'assaillant.


    L'Arabie saoudite dénonce une "attaque barbare"

    La fusillade a eu lieu dans une des salles de cours de la base de Pensacola, a indiqué le shérif du comté d'Escambia. Le tireur a été "neutralisé" par deux agents qui ont été blessés dans l'échange de coups de feu. Environ 16 000 soldats sont hébergés sur cette base, ainsi que 7 000 civils. Le site est utilisé par l'US Navy pour des programmes d'entraînement destinés aux militaires de pays alliés.

    "Je pense qu'il va y avoir beaucoup de réponses à apporter sur le fait que cet individu, un étranger, membre de l'armée de l'air saoudienne, s'entraînait sur notre sol et ait commis cela", a déclaré le gouverneur de Floride Ron DeSantis. Le gouvernement saoudien "se retrouve redevable d'une dette ici, étant donné qu'il s'agit d'un de ses ressortissants", a-t-il ajouté.

    Le roi Salmane d'Arabie saoudite a appelé Donald Trump pour transmettre ses condoléances aux proches des victimes. Selon Donald Trump, le souverain saoudien a dénoncé une attaque "barbare" ne reflétant aucunement les sentiments de son peuple vis-à-vis des Américains.

  • C'est exactement ça, il connaît pas son peuple

  • Document interressant est ce que les saoudiens commencent à se réveiller surtout du côté de l'armée



    Trois marines tués en Floride: et si l'attaque se reproduisait sur le sol saoudien?

    Sat Dec 7, 2019 10:26AM

    1. Accueil
    2. Moyen-Orient
    Des forces saoudiennes et américaines. (Photo d'archives)

    Des forces saoudiennes et américaines. (Photo d'archives)

    Ce qui s'est passé il y a deux jours en Floride est absolument inouï : voici un jeune officier saoudien en qui le Pentagone a pleinement confiance au point de lui ouvrir la porte de l'une de ses plus grandes bases aéronavales abritant 16 000 soldats et qui, par un moment d'extrême lucidité, comprend où se place le mal : « Je suis contre le mal, et l'Amérique dans son ensemble s'est transformée en Nation du mal », a tweeté l'officier Mohammad al-Shammirani avant d'ouvrir le feu sur les militaires US.

    Jeudi, la presse américaine a fait part de l'intention de Trump d'envoyer en Arabie saoudite 14 000 militaires supplémentaires pour « défendre l'Arabie contre l'Iran » avant que le secrétaire américain à la Défense n'y revienne ce samedi en précisant que le nombre de militaires américains déjà déployés au Moyen-Orient (130 000) est suffisamment élevé pour pouvoir « intimider l'Iran » et « l'empêcher de nuire aux Saoudiens ». Sauf qu'à voir de plus près l'acte commis par Shammirani, la nuisance anti-saoudienne, l'armée saoudienne la place du côté US : En effet depuis 2015, date à laquelle les États-Unis et Israël ont poussé le régime de Riyad à déclencher la guerre contre son voisin yéménite, aucun jour ne passe sans que l'armée saoudienne ne se demande pourquoi une telle guerre a eu lieu alors que tout aurait pu se jouer autour de la table du dialogue.

    Des supersoniques B-1B américains arrivent à Riyad pour frapper qui?Des supersoniques B-1B américains arrivent à Riyad pour frapper qui?

    L

    Depuis le 14 septembre, date à laquelle une spectaculaire frappe au drone, œuvre d'Ansarallah et ses « amis saoudiens », a littéralement mis sens dessus dessous le trône saoudien et ses amis américains et israéliens, cette conviction ne cesse de gagner du terrain selon laquelle l’Amérique se moque de Riyad en lui vendant des armes de pacotille ; qu'elle ne lève le petit doigt que pour traire l'Arabie saoudite et l'humilier. Alors le « mal » comme le dit l'officier ne peut être l'Iran, somme toute, un pays musulman du Moyen-Orient avec qui l'Arabie devra se composer tôt ou tard.

    Pour le reste, la manière par laquelle les Américains et leurs affidés royaux ont réagi à l'information donne entièrement raison à cette frange de l'armée saoudienne dont l'officier Shammirani est la voix. « Selon le Centre américain de surveillance des sites terroristes (SITE), le Saoudien ayant tué quatre personnes vendredi dans une base aéronavale en Floride avait publié avant son attaque des messages hostiles envers les États-Unis. Des responsables américains ont déclaré qu'ils avaient ouvert une enquête sur l'attaque. Au moins quatre personnes ont été tuées vendredi dans l'après-midi dans une fusillade survenue sur une base de l'US Air Force en Floride. Six autres citoyens saoudiens ont été interrogés, deux d'entre eux ayant filmé la scène dans son intégralité, dit par ailleurs le New York Times qui ne peut s’empêcher de rapporter aussi cette partie bien révélatrice du tweet de l'officier : « Je ne suis pas contre vous simplement parce que vous êtes américains, je ne vous hais pas à cause de vos libertés, je vous hais parce que chaque jour vous soutenez, financez et commettez des crimes non seulement contre les musulmans, mais aussi contre l'humanité ».

    Aramco: l'arnaque US se poursuit!Aramco: l'arnaque US se poursuit!

    Le retour des troupes américaines qui ont quitté l'Arabie saoudite en 2003 n'attendrait plus que l'aval du président américain.

    Shemmirani a sans doute pensé à tous ces corps déchiquetés de Yéménites sous les bombes US en envoyant ce tweet. La réaction précipitée de Trump au coup de fil du roi Salmane explique d'ailleurs à quel point la partie américaine se sent prise de court.

    kUuht00m_bigger.jpgDonald J. Trump @realDonaldTrump King Salman of Saudi Arabia just called to express his sincere condolences and give his sympathies to the families and friends of the warriors who were killed and wounded in the attack that took place in Pensacola, Florida....
    76.1K 8:18 PM - Dec 6, 2019 Twitter Ads info and privacy

    34.7K people are talking about this

    Selon l'agence de presse officielle saoudienne SPA, le roi Salmane d'Arabie saoudite a en effet exprimé par téléphone sa « profonde tristesse » au président américain, Donald Trump et assuré le président américain du « soutien total » de son royaume, allié précieux de Washington dans la région, et « ordonné aux services de sécurité saoudiens de coopérer avec les agences américaines ». Ce qui veut dire très clairement que Riyad a donné le blanc-seing à une purge pro-US au sein de l'armée saoudienne. Selon les observateurs, l'acte commis par l'officier saoudien, une première dans son genre, constitue après l'attaque au drone du 14 septembre un deuxième avertissement. L'armée saoudienne, qui a cessé depuis bien longtemps de se battre pour les Salmane, en a assez et les tentatives intermittentes d'attaques contre le palais royal, « étouffées » par les médias en portent la preuve. À ce rythme rien ne dit que les 3 000 soldats US récemment débarqués en Arabie ou les 14 000 qui y débarqueront, selon certaines sources, auront la peau sauve. Et ce n'est pas forcément les missiles iraniens qui causeront leur perte, mais peut-être les militaires saoudiens, estime Hadi Mohamadi, l'analyste iranien.

    Tentative de putsch en Arabie?Tentative de putsch en Arabie?

    La mission “non-dite” des 3 000 G'Is en Arabie des Salmane?

  • Sa commence à chauffer en Algérie les militaires veulent aller jusqu'au bout de leurs logiques et le peuple ne veut rien lâcher ,rabbi yostor pour nos voisins d'une fitna terrible

  • Les ottomans de retour en Afrique du Nord ????



    La Turquie envisage d'intervenir militairement en Libye

    Recep Erdogan a déclaré mardi qu'il pourrait déployer ses troupes si le gouvernement de Tripoli le lui demandait pour faire face à l'offensive du maréchal Haftar.

    Par Alexis Feertchak

    Erdogan s'est exprimé à la télévision turque. REUTERS/Toby Melville

    Le président turc a déclaré lundi 9 décembre, puis confirmé mardi, que son pays pourrait déployer des troupes en Libye si le gouvernement de Fayez el-Sarraj l'invitait à le faire. Son gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par l'ONU, est très affaibli face à l'offensive du maréchal Khalifa Haftar, qui, à la tête de son «Armée nationale libyenne» (LNA), contrôle une très large partie du territoire libyen à l'exception de zones au nord-ouest, autour de Tripoli, où se maintient le GNA.

    » À voir aussi - Qui est le maréchal Haftar, à la conquête de la capitale libyenne ?

    » LIRE AUSSI - Un conflit libyen sous influences étrangères

    Parrainé par l'Arabie saoudite, la Jordanie, l'Égypte et surtout les Émirats Arabes Unis, Haftar peut aussi compter sur le soutien croissant de Moscou, qui a déployé, selon de nombreux observateurs, plusieurs centaines de mercenaires membres de sociétés militaires privées comme le groupe Wagner, mais aussi, d'après le New York Times , de vrais «soldats en uniforme». Alors que l'offensive de Khalifa Haftar, lancée en avril dernier, a rapidement piétiné face aux milices tripolitaines et aux brigades de Misrata qui soutiennent le GNA, l'aide russe de ces dernières semaines semble avoir changé la donne sur le terrain.

    Au sol, les Russes accompliraient des missions de snipers, mais aussi de repérage des cibles pour l'artillerie, une tâche généralement dévolue aux forces spéciales. Moscou aurait également fourni des systèmes anti-aériens. En début de semaine, les États-Unis ont ainsi estimé qu'un tel système avait abattu le mois dernier l'un de leur drone, non armé, près de Tripoli. Inversement, les troupes du GNA seraient parvenues à détruire un MiG-23, chasseur d'origine soviétique qui faisait partie de la flotte aérienne libyenne sous Khadafi, tombée en déshérence depuis le renversement du dictateur en 2011. Plusieurs médias américains ont accusé les Russes d'avoir modernisé pour la LNA d'anciens chasseurs MiG et Shoukoi.

    » LIRE AUSSI - Irak, Libye, Syrie : près de trente ans d'interventions occidentales au Moyen-Orient

    Dans ce contexte de renforcement militaire du camp d'Haftar, la Turquie apparaît comme le principal soutien du gouvernement de Fayez el-Sarraj et des milices locales. «Dans le cas d'une invitation [de Tripoli], la Turquie décidera elle-même du type d'initiative à prendre», a déclaré Recep Erdogan à la télévision turque, envisageant l'«envoi de soldats» et de «personnels». «Le GNA est prêt à accueillir TOUT soutien international», a répondu dans un communiqué un porte-parole du gouvernement de Tripoli, rapporté par le New York Times. Depuis de nombreux mois, la Turquie serait en réalité déjà présente, quoiqu'officieusement, à Tripoli : Ankara fournit notamment des drones aux forces du GNA. En face, les Emiratis fournissent à la LNA des drones de fabrication chinoise. Dans un rapport publié en octobre, des experts de l'ONU avaient estimé que la Turquie (du côté du GNA), mais aussi les Émirats arabes unies et la Jordanie (du côté d'Haftar), violaient l'embargo sur les armes imposé par la résolution 1970 du Conseil de sécurité des Nations unis, votée en 2011

  • Ca me parait compliqué même si ce serait cool, l'autre bof général de Haftar, qui as tous les clichés du général arabe avec l'uniforme pleines de médailles, tyrannique et sans talent, qui dirigent les pays arabes depuis l'independance, et qui sont légitimes aux yeux du monde uniquement par leur prétendu guerre au terrorisme, terrorisme qu'ils ont eux même engendré a cause de leurs persécution.


    C'est trop vieux jeu, et ça ne marche plus tellement, on l'a vu au Soudan, en Algérie, et ça s'arrêtera pas tant que ces tyrans ne seront pas chassé.



    Bref pour revenir a la Turquie, Haftar c'est le le mec sponsorisé par tout les gros de ce monde, les Russes, les US, les Français, les roitelets impuissant du golfe, le répugnant Sissi, on dirait un block buster Le truc. Les turcs sont les seuls qui soutiennent le gouvernement reconnu par l'ONU, et j'imagine que notre pays est aussi du côté de ce gouvernement, faut pas oublier que la situation en Lybie nous concerne et auras des concequences chez nous. bientôt toute la racaille de ce monde s'y retrouvera, les russes, les américains, y'a mêmes du soutiens militaires des pays du Golfe, avec je crois des pilotes et un soutien logistique.

  • jai trouve sa dans une revue qui parle d'archeologie une decouverte majeur en 2014


    "la mission franco-saoudienne de najran finance par le ministres des affaires etrangeres et du developpement international , vient de faire une decouverte scientifique majeure lors de sa derniere campagne de terrain


    a une centaine de km au nord de najran en arabie saoudite a proximite du yemen , l 'epigraphiste frderic imbert proffesseur a l 'universite d 'aix-marseille a mis au jour dans la zone des puits de hima ce qui pourrait etre considéré comme la plus ancienne inscription en alphabet arab


    le premier interet du texte decouvert est d'etre ecrit dans une graphie intermediaire entre le nabateen et l 'arab , nommée "nabateo-arab" premier stade de l 'ecriture arab , cette ecriture n'etait attesté jusqu'alors dans le nord du hejaz dans le sinai et au levant


    le second interet de ces inscriptions est qu'elles sont datés , la periode indiqué correspondant aux années 469-470 de l 'ere chretienne .il s'agit dela plus ancienne forme d'ecriture arab connue a ce jour " le chainon manquant" entreles ecritures nabateenne et arab


    cela demontre que la langue arab etait bien devellopé avant la revelation du coran et que ces origines ne proviennent pas du du syriaque-arameen mais du nabateen (peuple arab)

    reduisant a neantles theories de luxemberg et gunter lulling

  • Super la Turquie stabilisera la Libye et le rendra démocratique


    Faut pas rêver les turcs s'en foutent de ce qui se passe chez notre voisin ils sont la juste pour mettre la main sur le pétrole, en terme plus claire saraj a vendu la libye


    je pense pas que les turcs vont intervenir militairement sauf peut etre en opération commandos, d'ailleurs ils l'ont fait 2 fois et c'étaient 2 fiasco surtout la 2eme ou il a fallut l'intervention de l'egypte pour eviter le pire


    Les pays européens aussi sont en train de voler le pétrole libyen, ils vont pas bouger tant que la turquie ne depasse la limite tolérée


    Ce qui est bizarre certains vendus ici applaudissent cette accord et reçoivent même saraj alors que le pays est en guerre et c'est un signe que nous sommes pas neutre, la 1ere bourde diplomatique de KS

  • Et tu met qui dans ton étiquette de vendu ? Et pourquoi KS devrait il être neutre ?

  • Et tu met qui dans ton étiquette de vendu ? Et pourquoi KS devrait il être neutre ?

    les vendues sont ceux qui prennent position dans des conflits qui ne nous concernent pas comme être pro ou anti saraj / pro ou anti haftar. Quand il y a un conflit faut garder la même distance vis avis de toutes les parties


    ce qui nous intéressent le plus c'est des voisins sur et stables peu importent qui gouvernent et arrêtons de jouer au bon élève de la démocratie


    En Libye on sait pas ce qui va se passer et si un jour on aura haftar président ca sera un régime hostile, KS s'il veut (il doit) jouer un rôle en Libye il doit rencontrer tout le monde, j'aurais dit la même chose s'il a rencontré haftar et pas saraj


    nous avons assez de merde chez nous, occupons nous de notre pays et ne prenons pas position des conflits extérieurs

  • Kais Saïd refait l'erreur de marzouki en se faisant manipuler par les frères musulmans bon que dieu nous aide a survivre les 5 années a venir