TF - Actualites Internationales

  • Et la Tunisie, elle se place où ?

  • Et la Tunisie, elle se place où ?

    Tunisie. nombre de décès 9 717 rapporté à la population (11 927 174 millions) > 0.08%

    à priori elle se place bien devant l'Allemagne et derrière la Russie, après faut voir si ces chiffres sont justes.

    Edited once, last by Safsaf ().

  • Tunisie. nombre de décès 9 717 rapporté à la population (11 927 174 millions) > 0.08%

    à priori elle se place bien devant l'Allemagne et derrière la Russie, après faut voir si ces chiffres sont justes.

    A entendre Chikapa et d'autres , il faudrait tout fermer, tout barricader.

    Finalement, la situation n'est pas si mauvaise que ça. Et n'est pas pire qu'ailleurs.

    Les chiffres sont même meilleurs. Même en doublant les chiffres, on atteindrait le niveau de la France

  • A entendre Chikapa et d'autres , il faudrait tout fermer, tout barricader.

    Finalement, la situation n'est pas si mauvaise que ça. Et n'est pas pire qu'ailleurs.

    Les chiffres sont même meilleurs. Même en doublant les chiffres, on atteindrait le niveau de la France

    Ces chiffres ne veulent absolument rien dire sincèrement quand on les place comme ça .

    Comparer le Brésil et la France qui ont un taux de mortalité comparable avec 10 ans de moins d'âge médian au Bresil prouve que cette maladie fait des ravages la bas (Elle est supposée être mortelle pour les vieux et donc normalement un pourcentage bien moindre au Brésil )

    Idem pour la tunisie qui a une population assez jeune . Comparons donc le comparable et pour le coup la Tunisie avec des populations avec une démographie comparable . Ce qui arrive en tunisie est un désastre . SI our toi laisser les gens mourir parcequ'il ne peuvent pas être soigné est normal , pour moi non .

    Bref qu'on veut user les chiffres , il faut prendre en compte tous les paramètres.

    Bref on a barricadé , ça a marché et l'économie est repartie . On a ouvert pour de la foutue devise . Les gens sont rentrés et ont ramené la maladie et on l'a payé avec prés de 10 mille morts (sans doute beaucoup plus parmi les non déclarés ) . C'est d'une logique implacable pourtant .

  • Surtout que ce taux de décès rapporté à la population ne dit rien sur la progression de la maladie, parcequ'a la première vague les décès en Tunisie c'était même pas 100 morts officiellement si je me souviens bien, aujourd'hui on est officiellement a 10000 morts. Tout ça pendant la deuxième vague, depuis l'été, en France c'est plus au moins constant.


    La situation est catastrophique aujourd'hui, les chiffres oscillent entre 70 et 100 morts, et surtout les mesures sanitaires sont faibles et la campagne de vaccination est au point mort.

  • Pour avoir un vrai recul, il nous faudrait les chiffres exact sur l'âge de chaque morts, leur niveau de santé général, les commorbiditées, et surtout le pourcentage de morts des 5 dernières années dans chaque pays suite à des infections respiratoires ainsi nous pourrons comparer réellement et voir si la mortalité a augmenté de manière conséquente.

    Les conséquences de l'arrêt économique totale de pays en développement est bien pire que la maladie elle même.

  • A entendre Chikapa et d'autres , il faudrait tout fermer, tout barricader.

    Finalement, la situation n'est pas si mauvaise que ça. Et n'est pas pire qu'ailleurs.

    Les chiffres sont même meilleurs. Même en doublant les chiffres, on atteindrait le niveau de la France

    Les hôpitaux tunisiens sont saturés et complètement dépassé certains meurent chez eux dans l'indifférence la plus totale pour ceux qui ont les moyens une minorité ils vont dans les cliniques ,c'est surtout sa qu'il faut voir

  • Les hôpitaux tunisiens sont saturés et complètement dépassé certains meurent chez eux dans l'indifférence la plus totale pour ceux qui ont les moyens une minorité ils vont dans les cliniques ,c'est surtout sa qu'il faut voir

    Le problème est la décadence de l'infrastructure hospitalière publique en Tunisie, il fallait la renforcer au lieu de fermer l'économie,

  • Le problème est la décadence de l'infrastructure hospitalière publique en Tunisie, il fallait la renforcer au lieu de fermer l'économie,

    Je suis d'accord lors de la première vague on était un exemple c'est là qu'il fallait agir et pour l'infrastructure hospitalière et l'économie

  • Pour une fois qu'un jury américain ne fait pas de la merde

    Bien fait pour sa gueule

  • ca va pas plaire a tounsikef


    Lors de la réunion les membres du parti ont déclaré : " nous avons mal compris le 30 juin " ^^

    Quote

    Le parti d'Erdogan pour un «groupe d'amitié» Turquie-Egypte au Parlement

  • ca va pas plaire a tounsikef


    Lors de la réunion les membres du parti ont déclaré : " nous avons mal compris le 30 juin " ^^

    Koulna en politique il ni y a pas d'amitié , c'est que des intérêts ,l'enemi de mon enemie est mon ami

Participate now!

Don’t have an account yet? Register yourself now and be a part of our community!