Coronavirus

  • es ce que tu te rend compte de le gravité de ce que tu dis ?

    tu veut que moi j envoie au ministère tunisienne un produit avec une fausse facture sans même être sur qu il est fiable

    Qu'est ce que il s'enfoute fi touness ^^tu es sérieux quand tu dis sa tu es vraiment naïf mazalt takber alors et tu apprendras ;)

  • Il as raison, on parles d'un métier qui s'apprends sur plus de 10 ans d'études, et encore, un généraliste ou un spécialiste du pied sera limité dans son domaine avec biensure des connaissances générales. Et dans ce cas, bien-sure que y'a pas a penser par soi même sérieux.

  • Quand on avait atteint 300 000 morts du Covid l'année dernière c'était la fin du monde. La notion de bénéfice/risque était une notion de "complotiste" par contre 260 000 cas d'effets indésirables c'est acceptable et on peut parler des bénéfices risques...


    C'est comme le masque, il ne servait a rien au début maintenant tu fais de la prison si tu n'en porte pas un.


    On est complètement dans la démesure, plus aucune rationalité.

  • Quand on avait atteint 300 000 morts du Covid l'année dernière c'était la fin du monde. La notion de bénéfice/risque était une notion de "complotiste" par contre 260 000 cas d'effets indésirables c'est acceptable et on peut parler des bénéfices risques...


    C'est comme le masque, il ne servait a rien au début maintenant tu fais de la prison si tu n'en porte pas un.


    On est complètement dans la démesure, plus aucune rationalité.

    Kobayachi,

    La notion bénéfice-risque est justement ce que s'efforcent à expliquer les professionnels de santé concernant le vaccin. 260 000 cas d'effets indésirables (je ne connais d'ailleurs pas l'origine de ce chiffre, mais soit), mais sur combien de vaccinés? Et surtout, justement, on est en plein dans le bénéfice risque. Tu es toi même en train de mettre d'opposer d'un coté des morts et de l'autre des effets indésirables dont la majorité sont bénins et durent 24h


    Concernant les masques moi je suis d'accord avec toi, il y a un cafouillage politique mais qui montre plus à mon sens une méconnaissance totale initialement de ce virus et puis la volonté dans la suite de montrer que les politiques agissent qu'un complot sanitaire (quelqu'un qui croirait vraiment à un lobby des fabricants de masque)?

  • En plus quand tu vois que le discours vient de personne qui pendant des années et des années ont tout fait pour détruire le système de santé et qu'actuellement ils veulent nous faire croire que leurs soucis c'est notre santé....


    Permettez moi de douter de leur sincérité.

  • Kobayachi,

    La notion bénéfice-risque est justement ce que s'efforcent à expliquer les professionnels de santé concernant le vaccin. 260 000 cas d'effets indésirables (je ne connais d'ailleurs pas l'origine de ce chiffre, mais soit), mais sur combien de vaccinés? Et surtout, justement, on est en plein dans le bénéfice risque. Tu es toi même en train de mettre d'opposer d'un coté des morts et de l'autre des effets indésirables dont la majorité sont bénins et durent 24h


    Concernant les masques moi je suis d'accord avec toi, il y a un cafouillage politique mais qui montre plus à mon sens une méconnaissance totale initialement de ce virus et puis la volonté dans la suite de montrer que les politiques agissent qu'un complot sanitaire (quelqu'un qui croirait vraiment à un lobby des fabricants de masque)?

    Je peux dire la même chose sur le nombre de morts VS la population. Quand on avait atteint 300 000 morts vs 75 millions d'habitants en France c'était la fin du monde.


    Certains de ces effets ne sont pas bénis et ne durent surement pas 24h.

  • Koba,

    Si la discussion c'est est ce que cette épidémie est un événement exceptionnel "la fin du monde" je pense que pour le coup il est impossible de débattre. Avons-nous connu beaucoup de maladies depuis un siècle ont touché l'ensemble du globe, mis à terre les systèmes de santé de tous les pays même les plus développés, mis à terre l'économie mondiale, tué 4.5 millions de personne en 2 ans?

    Je suis désolé aussi mais 300000 morts en 2 ans d'une maladie qu'on ne sait pas traiter c'est pas loin de la fin du monde.


    Tu as totalement raison, le raisonnement est toujours le même : la balance bénéfice-risque, qu'est ce qu'on gagne, qu'est ce qu'on perd.

    D'un coté la maladie à 4.5M de morts sans traitement existant, de l'autre un vaccin avec 0.1% d'effets indésirables et environ 0.025% d'effets indésirables graves (comme tous les médicaments, comme tous les traitements, on peut mourir d'une chirurgie non vitale également) qui réduit drastiquement la mortalité.


    Ca c'est les éléments factuels. Ensuite chacun estime de quel coté penche la balance même si pour moi, je l'avoue, c'est assez évident.

  • Les antivax veulent qu'on arrête de sauver des vies parce que 1 personne sur 10 a mal à la tête le lendemain de son vaccin.


    En France, la vaccination a sauvé près de 47.400 personnes.


    D'ailleurs le pass sanitaire va être adopté dans la plupart des pays européens.

  • Les antivax veulent qu'on arrête de sauver des vies parce que 1 personne sur 10 a mal à la tête le lendemain de son vaccin.


    En France, la vaccination a sauvé près de 47.400 personnes.


    D'ailleurs le pass sanitaire va être adopté dans la plupart des pays européens.

    En réduire les effets indésirables a un simple mal de tête c'est avoir le même discours que le Covid c'est une simple grippe.


    Des rétines qui se décollent, des insuffisances rénales, des maladies de peau, des thromboses veineuses cérébrales chez des personnes saines, etc....


    Vu qu'on est dans une guerre des chiffres :


    Au 20 août 2021 : 277 532 117 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin dans l'UE et parmi elles 241 536 076 ont été complètements vaccinées.


    Il est recensé 850 798 personnes avec des effets indésirable dont 388 377 avec des effets grave (on ne parle pas de maux de tête ou de diarrhée).


    Cela signifie qu'environ 0.30% des personnes vaccinées (une ou deux doses) ont subis des effets indésirables et parmi elles 0.14 des effets indésirables grave.


    Bref parler de chiffres ça ne vaut que pour le Covid mais pour faire contre balance c'est du complotisme.


    Le pass sanitaire quelle avancée dans l'humanité!!!

  • Le covid c'est 4,5 MILLIONS de morts officiellement, et les scientifiques pensent que c'est plutôt le triple donc 12 millions de personnes décédées...


    C'est l'équivalent de la disparition de la population totale d'un pays comme la Tunisie en seuleme,t 1 an et demi. Et on parle d'une situation minimisée au maximum avec tous les pays du monde confinés, le commerce en pause, le tourisme éteint et surtout tous le personnel soignant mobilisé corps et âmes.


    Au début les antivax n'avaient pas peur de cette épidémie : il fallait vivre avec nous disait-on. Il fallait laisser mourir les vieux.

    Par contre ce même courage, on ne le trouve plus du tout quand il s'agit un simple vaccin, une petite piqure qui pourtant sauvent des vies, études à l'appuie.

    Là tout d'un coup, il faudrait s'inquiéter des petites migraines passagères qui disparaissent majoritairement au bout de 24h.


    Si c'était la seule incohérence dans le discours cela serait trop beau.

    Ajoutons à cela tout le tralala sur l'Hydroxychloroquine, soi-disant le remède miracle, un complot planétaire voulant éteindre ce médicament.

    Au final il s'agit du traitement le plus testé sur l'homme en préventif ET en curatif (source : https://covid-nma.com/treatments_tested/). On ne parlera pas des "études" complétement fausses publiées à la va vite pour des scientifiques en manque de reconnaissance.

    Aujourd'hui au tour de l'Ivermectine. Alors que les antivax demandent du recul pour le vaccin dont la technologie est travaillée depuis 60 ans (recul de combien de temps ? on se le demande), il faudrait utiliser un antiparasitaire animal sur l'homme et ce, sans attendre. Pourquoi pas...


    Le discours charmant popularisé par l'extrême droite notamment en France est facile à entendre ("tout le monde nous ment" "Bigpharma", etc.). Sauf que pour le moment ce discours ce n'est pas juste de la liberté d'expression, il remplit les hôpitaux et surtout TUE.

    Il ne faut pas confondre le gouvernement qui a fait des erreur, notamment sur la communication autour du port du masque (sans prendre leur défense, qui n'en aurait pas fait avec cette épidémie sortant de nulle part du jour au lendemain ?) et un traitement développé par la crème de la crème des scientifiques du monde entier.

    J'espère qu'un jour on poursuivra en justice les criminels qui font le tour des plateaux TV (de Cnews particulièrement) pour sortir leur discours sans aucun fondement scientifique et à but électoraliste. Ces gens sont complices de milliers de morts.

  • Sans contester tes stats, admettons qu'elles soient vraies. Tu parles de 0,14% d'effets secondaires "graves". Quel est le taux de mortalité suite à ces effets secondaires ? Cela serait intéressant d'avoir les antécédents médicaux de ces personnes pour savoir les allergies potentielles à des médicaments ?


    Sur le cas de la France, sur 60 millions d'injections, on parle de 25 cas sérieux dont 15 ayant de lourds antécédents médicaux. La majorité de ces gens n'ont absolument plus rien aujourd'hui.


    (Source : https://www.la-croix.com/Scien…aux-2021-07-21-1201167283)


    Je te laisse faire la comparaison avec les cas graves liés au Covid sans parler des personnes ayant développé des lésions à long terme...


    Désolé Koba, mais tes propres chiffrent parlent contre toi...

  • Je crois que tu as beaucoup plus de chance de choper une trombose a cause d'un covid, que suite au vaccin AstraZeneca. Genre apparamznt c'est 200 fois plus probable avec le Covid...


    Puis on en parle de la liste non exhaustive de symptômes du Covid, qui n'ont pas à rougir devant les effets secondaires indésirables du vaccin ? Rien que le truc du genre champignons noir, y'a eu des dizaines de milliers de cas au moins en inde, avec presque 5000 morts, est ce que dans ce cas là on as pas le droit de légitimement poser sur la balance : risque du au Covid (effet sur long terme, maladies comme champignon noir) vs risque effet indésirable du vaccin...

  • 4.5 millions de mort officiellement et 12 selon scientifique ^^


    Franchement je ne nie pas qu'il y a des personnes morts du covid non recensé mais l'inverse aussi.


    Je connais deux personnes mortes de cancer, un en cancer généralisé et l'autre je ne sais plus j'ai pas envie de dire de bêtise. Les deux les médecins ont voulu mettre covid, pour la personne avec le cancer généralisé, en fin de vie elle est officiellement morte du covid, la deuxième sa famille a refusé que covid soit la raison car lui aussi quoiqu'il arrive il serait mort, il est mort moins de 24h après son arrivée à l'hôpital.


    Pour moi les chiffres ne veulent rien dire dans les deux sens... Les chiffres t'en fait ce que tu veux et tu les manipules comme tu veux...


    Exemple, un cas positif = une hospitalisation ? Non, un cas positif doit refaire un test une semaine après, et très souvent il est positif à nouveau mais n'est plus contagieux, est il encore comptabilisé dans les cas du jours ou non ? Car sa fait deux cas positif pour une seule personne


    De toute façon avec la fin des tests gratuit, les gens irons moins ce faire dépister, et donc la courbe des test positif baissera et le gouvernement cria victoire...

  • Les foules n'ont jamais eu soif de vérités. Devant les évidences qui leur déplaisent, elles se détournent, préférant déifier l'erreur, si l'erreur les séduit.


    Qui sait illusionner est aisément leur maître; qui tente de les désillusionner est toujours leur victime.

  • L'affirmation pure et simple, dégagée de tout raisonnement et de toute preuve, est un des plus sûrs moyens de faire pénétrer une idée dans l’esprit des foules. Plus l'affirmation est concise, plus elle est dépourvue de toute apparence de preuves et de démonstration, plus a d'autorité.


    L'affirmation n'a cependant d’influence réelle qu'à la condition d'être constamment répété, et, le plus possible, dans les mêmes termes.

  • 4,5 millions pour 7 milliards ça fait moins de 0,1 % et ce virus est encore moins mortel et de loin que le cancer ou la pollution, pourtant on ne fait rien pour endiguer les causes de ces deux fléaux qui menacent l'existence humaine, on ne peut minimiser le danger de ce virus mais aussi il ne faut pas oublier que si ce virus tue c'est surtout à cause de la faible immunité et aussi les pathologies chroniques qui affectent une partie importante de la population mondiale .

    Pourquoi on ne s'alarme pas pour le réchauffement climatique qui pourrait emporter des milliards d'humains s'il n'est pas freiné ? Ou aussi des substances chimiques qui remplissent les aliments ? Ou de la pollution du plastique dans les mers ?

    Ce virus est une bonne aubaine pour les industries pharmaceutiques simplement qui tiennent notre santé et survie en otage.

  • L'affirmation pure et simple, dégagée de tout raisonnement et de toute preuve, est un des plus sûrs moyens de faire pénétrer une idée dans l’esprit des foules. Plus l'affirmation est concise, plus elle est dépourvue de toute apparence de preuves et de démonstration, plus a d'autorité.


    L'affirmation n'a cependant d’influence réelle qu'à la condition d'être constamment répété, et, le plus possible, dans les mêmes termes.

    Goebbels ?

Participate now!

Don’t have an account yet? Register yourself now and be a part of our community!