[Histoire] : Nos anciens joueurs

Les messages antérieurs au 01 juillet 2017 ont été déplacés dans le forum archive disponible dans le menu en haut de la page.
  • Ya hassra quel duo.


    Je crois que ce fut la meilleur charnière centrale de notre EN.


    Dommage pour les plus jeune que vous n'ayez pas connu cette époque.

    Jaidi avait quand même de gros problèmes de concentration et de placements ils compensait par sa présence physique je me rapel à taragi quand il jouait avec badra c'est ce dernier qui couvrait toutes ces boulettes, par contre c'était quelqu'un de très professionnel et respectueux

  • Ya hassra quel duo.


    Je crois que ce fut la meilleur charnière centrale de notre EN.


    Dommage pour les plus jeune que vous n'ayez pas connu cette époque.

    Moi c’est simple, quand Badra et Radhi Jaïdi étaient là, j’étais rassuré. Je savais qu’en défense pas de soucis.

  • La charnière badra-jaidi est là meilleur charnière de la sélection mais pouvait être aussi irrégulière. Jaidi est passé à côté d’une énorme carrière: il avait un gabarit monstrueux , pouvait être immense ( un match contre l’argentine au jo me vient à l’esprit ) mais pouvait passer à côté si il était mal luné

    Badra- je le connaissais du temps de la JSK- a arrête de progresser à 23-24 ans . Il était très fort pour un espoir puis sa progression s’est arrêté et il est resté sur ses acquis - probablement du fait de son hygiène de vie ( clopes ++++, chicha ++++)


    Chouchane était classe , intelligent mais n’a jamais voulu se mettre en danger en quittant le cocon de l’ess contrairement à bouazizi et gjodhbane

  • La charnière badra-jaidi est là meilleur charnière de la sélection mais pouvait être aussi irrégulière. Jaidi est passé à côté d’une énorme carrière: il avait un gabarit monstrueux , pouvait être immense ( un match contre l’argentine au jo me vient à l’esprit ) mais pouvait passer à côté si il était mal luné

    Badra- je le connaissais du temps de la JSK- a arrête de progresser à 23-24 ans . Il était très fort pour un espoir puis sa progression s’est arrêté et il est resté sur ses acquis - probablement du fait de son hygiène de vie ( clopes ++++, chicha ++++)


    Chouchane était classe , intelligent mais n’a jamais voulu se mettre en danger en quittant le cocon de l’ess contrairement à bouazizi et gjodhbane

    Tu as bien résumé la donne on peut même nourrir de gros regrets

  • Tu as bien résumé la donne on peut même nourrir de gros regrets

    Je suis d’accord . D’énormes regrets pour la génération 1996 . A quoi ça tient ? A une blessure de ben slimane aux JO d’atlanta dans les 20 premières minutes d’un match qu’on archi- domine ( qui sait ce que serait devenu cette génération avec un joli parcours à atlanta )

    A un gars comme Badra - bourré de talent - mais avec une hygiène de vie déplorable . A un Jaidi - si il était parti en Europe au lieu de perdre son temps à taraji- aurait pu être’ poli .

    Comme la génération 1978- si elle avait opté pour l’europe - au lieu d’ecouter Nos gènes pour aller palper les pétrodollars

    Le football tunisien - une histoire d'opportunités manquées

  • Je suis d’accord . D’énormes regrets pour la génération 1996 . A quoi ça tient ? A une blessure de ben slimane aux JO d’atlanta dans les 20 premières minutes d’un match qu’on archi- domine ( qui sait ce que serait devenu cette génération avec un joli parcours à atlanta )

    A un gars comme Badra - bourré de talent - mais avec une hygiène de vie déplorable . A un Jaidi - si il était parti en Europe au lieu de perdre son temps à taraji- aurait pu être’ poli .

    Comme la génération 1978- si elle avait opté pour l’europe - au lieu d’ecouter Nos gènes pour aller palper les pétrodollars

    Le football tunisien - une histoire d'opportunités manquées

    La génération 1996, tu as du entendre parler de ce joueur, Bechir Mogaadi, techniquement il n'avait pas de son pareil en Afrique, mais il etait indiscipliné.

  • La génération 1996, tu as du entendre parler de ce joueur, Bechir Mogaadi, techniquement il n'avait pas de son pareil en Afrique, mais il etait indiscipliné.

    Bechir Mogaadi a joué son premier match avec l'équipe première de l'Etoile en 1999. Il a été sélectionné par Scoglio pour jouer la CAN 2000. Effectivement, il etait bourré de talent, mais avec une très mauvaise hygiène de vie. Il a ensuite disparu de la circulation très vite!

  • Mogaadi, c’etait en 2000 ( il met un but contre le Nigeria)

    Techniquement, c’était Laudrup

    Mentalement, un cassos de l’emisi Pascal le grand frère

    Et l’hygiene de vie d’un Punk d’amsterdam : il a très vite disparu

  • Mogaadi, c’etait en 2000 ( il met un but contre le Nigeria)

    Techniquement, c’était Laudrup

    Mentalement, un cassos de l’emisi Pascal le grand frère

    Et l’hygiene de vie d’un Punk d’amsterdam : il a très vite disparu

    Ahh cette rencontre contre le Nigeria, je m'en souviens très bien!! Mogaadi a joué ce match, et on perdu (4-2). Mais il n'a pas marqué. Les buts Tunisiens ont été inscrits par Walid Azaiez et Zoubeir Baya.


    Sinon, pour le reste, je suis d'accord. :)

  • Ahh cette rencontre contre le Nigeria, je m'en souviens très bien!! Mogaadi a joué ce match, et on perdu (4-2). Mais il n'a pas marqué. Les buts Tunisiens ont été inscrits par Walid Azaiez et Zoubeir Baya.


    Sinon, pour le reste, je suis d'accord. :)

    Il me semble que Sellimi avait marqué lors de ce match.

  • Ahh cette rencontre contre le Nigeria, je m'en souviens très bien!! Mogaadi a joué ce match, et on perdu (4-2). Mais il n'a pas marqué. Les buts Tunisiens ont été inscrits par Walid Azaiez et Zoubeir Baya.


    Sinon, pour le reste, je suis d'accord. :)

    On était pas dans le groupe du Maroc et Congo cette année la par hasard?