Posts by feghouli

    Merci pour votre soutien amis tunisiens :pouce:


    Pour la finale ça va être dur on aura en face une équipe qui est à la recherche de son premier titre continental depuis des années et qui cherchera à battre l'Algérie pour la première fois en CAN en 4 confrontations donc inutile de vous dire que les sénégalais seront déterminés Vendredi soir :huh:


    ça va être du 50 / 50 cette finale :!:

    A quel moment ai-je dis que le Sénégal en a eu ? Déjà le pénalty c est une grosse occasion de revenir au score pour commencer, des fenecs qui auraient dû finir à 10 facile ac 40 fautes ..! 40 fautes ...

    Une frappe repoussée en catastrophe par raïss..

    Tu découvres l'Afrique et la CAN ? C'est ça l'Afrique si tu veux gagner des matchs tu dois remporter tes duels donc de grandes chances de faire des fautes.


    En tout cas tous la plupart des sénégalais sont unanimes à dire que l'Algérie méritait la victoire :


    Réaction de Sadio Mané après le match : "L'Algérie mérite sa victoire"


    https://www.youtube.com/watch?v=h5mB2_4iEns&t


    Réaction de Diomansy Camara : "Faut pas se cacher derrière le pénalty non sifflé aujourd'hui l'Algérie a été plus forte que nous"


    https://www.youtube.com/watch?v=ztSDWsyyULs


    El Hadji Diouf « L’Algérie, l’équipe la plus séduisante »


    http://www.dzfoot.com/2019/06/…lus-seduisante-155931.php

    Carton rouge oublié

    Peno a 10000% impossible tu le siffle pas

    Presque 40 fautes algérienne

    Pas d’occasion franche si ce n est le but

    Ds le jeu l’Algérie a certes bien dominé mais victoire volée c était un match nul

    Pas d'occasion franche de l'Algérie ? mdr


    Et le tir de Mahrez qui frôle le poteau ?


    Et le tir croisé de Bounedjah détourné par le gardien sénégalais ?


    Et le face à face de Bounedjah gagné contre le gardien sénégalais et repris par le défenseur Koulibaly ?


    Maintenant cite moi les occasions sénégalaises ?

    Les 1/8 de finales avec les premières surprises !

    Les choses sérieuses commencent dès les 1/8 de finale avec des affiches de prestige. Le Maroc d’Hervé Renard joue sa peau face à Madagascar et à la surprise générale, ce sont bien les insulaires qui l’emportent grâce à une tête de Jeremy Morel. L’effet Renard n’aura pas eu lieu et les Marocains rentrent au pays dès les 1/8e. Le Sénégal de son côté dispose du Zimbabwe. Le Cameroun tenant du titre va se sortir face à la Guinée à cause notamment d’une tentative loupée du Parisien Choupo-Moting lors d’une ultime séance de tirs au but. L’Égypte continue son petit bonhomme de chemin en éliminant sereinement l’Afrique du Sud.

    Sur l’autre partie de tableau, le Nigéria doit faire face aux coriaces Kenyans. Poussé aux prolongations, c’est le jeune Chukwueze de Villarreal qui offre les ¼ aux Super Eagles. L’Algérie peut remercier Delort qui, déjà auteur de deux buts lors de la phase de poules, continue de régaler avec un doublé face à l’Ouganda. Enfin, la Tunisie de Khazri se débarrasse de la Côte d’Ivoire et le Mali bat le Ghana.


    Les 1/4 de finales, les favoris s'imposent

    La compétition bat son plein durant le mois de juillet et les ¼ de finale sont déjà ! Madagascar, récent tombeur du Maroc, doit maintenant faire face au Sénégal. Après avoir ouvert le score dès l’entame de match, les petits poucets subissent la foudre sénégalaise portée par un Sadio Mané intenable qui inscrit un triplé. L’Égypte doit maintenant affronter la Guinée, vainqueur surprise du Cameroun aux tirs au but. Solides et appliqués, les Pharaons disposent une nouvelle fois de leur adversaire avec un but de Salah et une réalisation de Mohsen. De l’autre côté du tableau, le Nigéria subit la loi des Algériens portés cette fois-ci par Bensebaini buteur de la tête sur un corner. Enfin, la Tunisie peut remercier Khazri double buteur (un coup franc, un penalty) pour foncer vers les demi-finales.


    Fatales demi-finales

    On arrive dans le dernier carré de la compétition. Première affiche : un bouillant Égypte-Sénégal. Dans un stade acquis à leur cause, les coéquipiers de Mohamed Salah savent qu’ils n’ont pas le droit à l’erreur face aux Sénégalais. Malgré les velléités offensives des deux équipes, aucun des 22 acteurs ne trouvera la faille lors des 120 minutes. C’est donc les penaltys qui décideront du nom du premier finaliste. Mohamed Salah s’avance le premier et envoie sa frappe dans le ciel du Caire. Le joueur de Liverpool ne réagit et pas et reste stoïque face au gardien pendant de longues secondes. Conscient de l’opportunité qui leur est offerte, les Sénégalais ne tremblent pas transforment leurs cinq tentatives pour s’offrir leur première finale depuis 2002. Tremblement de terre sur le continent, l’Égypte est éliminée de sa propre compétition.

    Dans l’autre affiche, on assiste à un duel entre l’Algérie et la Tunisie. Une rencontre qui offre un tout autre spectacle que la première demi-finale. Dès l’entame de match, les Fennecs prennent le match par le bon bout en ouvrant très vite la marque par Mahrez. En seconde période, Feghouli puis Delort, encore, permettent aux Algériens de prendre le large. Pour autant, les Aigles de Carthage sont loin d’avoir dit leur dernier mot. Sliti (80e) et Srarfi (87e) réduisent la marque. Tout un peuple se prend alors à croire en un exploit historique, mais au bout du temps additionnel, sur une ultime contre-attaque, c’est Bounedjah, fraîchement entrée, qui vient clore la marque. On aura donc droit à une finale Sénégal-Algérie.


    Une finale en apothéose ...


    Les heures précédant la finale sont longues. Djamel Belmadi, le sélectionneur des Fennecs a mis son groupe en autarcie depuis plusieurs jours et aucun joueur n’a été aperçu depuis plus de 48h. Du côté des Sénégalais, l’attitude est différente et les joueurs se prêtent volontairement au jeu des interviews, sourire aux lèvres.

    Le 19 juillet à 21h, le coup d’envoi de la grande finale est donné au Stade international du Caire. Au bout de cinq minutes, premier coup de théâtre, Niang est fauché dans la surface par son coéquipier du Stade Rennais Bensebaïni dans la surface. L’arbitre ne bronche pas sur le moment, mais interrompt ensuite le jeu, l’arbitrage vidéo lui ayant signalé une possible erreur. Après de longues minutes de visionnage, la décision est prise, c’est un penalty. Mané s’avance et tente la panenka. Le portier algérien n’ayant pas bougé, il se saisit du ballon très facilement et redonne espoir à son équipe. Tout est relancé. Boostés par cet échec, les coéquipiers de Brahimi se ruent à l’attaque et ne tardent pas à trouver la faille. Sur un coup de pied arrêté excentré, Bensebaïni, fautif sur le penalty, s’envole plus haut que tout le monde pour claquer une tête qui fait mouche. 1-0 à la mi-temps.

    Au retour des vestiaires, Aliou Cissé prend le pari de lancer le Nîmois Sada Thioub. Un choix qui va dans un premier temps se révéler payant. Très vite, il se distingue par ses dribbles chaloupés et déstabilise à plusieurs reprises la défense algérienne. C’est même lui qui va délivrer une passe décisive pour Mané qui cette fois ne tremble pas face au gardien. 1-1. Prolongations.

    Les joueurs montrent des signes de fatigue après ce mois de compétition. Les efforts sont de plus en plus durs et la qualité de jeu s’en fait ressentir. Chaque contre-attaque est dangereuse et les gardiens rivalisent de talent pour faire durer le suspens. Pour autant, à la 112e minute, Mahrez récupère un ballon dans les pieds de Gueye. Le Citizen se retrouve en duel face à Koulibaly qu’il élimine d’un passement de jambe supersonique. En duel face au gardien, l’Algérien ne tremble pas et ouvre son pied pour glisser la balle sur la droite du gardien. 2-1, il faut désormais tenir. Les Sénégalais sont tous dans la surface des Verts qui repoussent tant bien que mal les offensives. Finalement, l’arbitre décide de mettre fin à cette rencontre. Les Algériens l’ont fait, ils sont champions d’Afrique pour la première fois 1990.



    http://www.onzemondial.com/can…-en-avant-premiere-190479


    Ce scénario me plait :saint: :pouce:

    Très belle équipe algérienne, équilibrée et avec un sélectionneur qui a la tête sur les épaules et du charisme...

    Sur le papier oui c'est pas mal maintenant faudra prouver sur le terrain de quoi est capable cette équipe mais je pense que Belmadi gère bien son groupe son équipe montera en puissance au fil de la compétition :pouce:

    Gros match d'Atal sur le coté droit


    Très bonne entrée de Mahrez


    Dans l'entrejeu bonne prestation d'Abeid et surtout de Bennacer un vrai tacticien


    Bounedjah très actif encore buteur ( 4 fois lors de ses 4 dernières titularisations avec la sélection algérienne buteur au Togo, contre la Tunisie, le Burundi et le Mali


    Belaili très bon contre le Burundi et le Mali il est bien parti pour être le titulaire sur l'aile gauche à la place de Brahimi


    Apparement Belmadi veut reconvertir Brahimi en relayeur au coté de Feghouli, Brahimi a déja joué à ce poste quand il jouait en Liga avec Grenade et quelque fois avec le FC Porto


    Perso je suis optimiste pour faire un bon résultat à la CAN le groupe vit bien défensivement ça à l'air d'aller mieux et offensivement nos joueurs sont en pleine forme on a une vrai force de frappe ( Bounedjah, Delort, Mahrez, Belaili, Ounas, Feghouli, Brahimi )


    Dommage que Belfodil se soit blessé il a fait une très belle saison en Bundesliga avec 16 buts marqués


    Slimani sert plus à rien il est hors de forme j'ai pas compris pourquoi Belmadi l'a pris dans les 23

    ils ont accroché les Fennecs durants les qualifs à deux reprises et en ce moment ils mènent face au Maroc à la mi-temps.

    Le match retour contre la Gambie Belmadi a fait une revue d'effectif vu qu'on était déja qualifié pour la CAN il a aligné l'équipe B Mahrez, Brahimi, Feghouli, Atal, Bensebaini, Mandi, Bounedjah, M'Bolhi étaient tous sur le banc.


    Mais la Gambie ça reste une bonne équipe qui progresse d'année en année, ils ont même battu la Guinée en amical il y a quelque jours.

    L’Égypte limitté mais avec leur grinta ils seront invincible ,vous avez vu comment ils ont joué contre nous on aurait dis un match de CDM et nous on battu 3-2, alors imaginé des match décisif devant 100.000 égyptiens , ils vont mourir s'il faut mais ne perdront pas

    Justement souvient toi des éliminatoires du mondial 2018 l'Egypte a souffert au Caire devant 100 000 supporters face à une faible équipe du Congo qui n'est même pas présente à cette CAN à 24 pays, il a fallu que l'arbitre accorde un pénalty à l'Egypte dans les arrêts de jeu pour qu'ils gagnent ce match.


    Cette équipe egyptienne a de gros problème physique ils vont pas rivaliser physiquement face au Nigéria ou Sénégal et ils auront trop de pression ils vont faire maximum les demi finales.

    Au contraire , aucune équipe subsaharienne ne pourra vaincre l'Égypte chez elle ... seuls les pays maghrébins pourront créer cette sensation ... et encore , je parle en cas d'un arbitrage neutre ...

    Perso je pense que c'est le contraire. Les égyptiens vont souffrir face aux équipes d'Afrique de l'Ouest ce n'es plus l'Egypte fin des années 2000 qui arriver à prendre le dessus physiquement sur les équipes subsaharienne.

    Un ancien membre Algérien de retour :) ça fait longtemps et ça va être difficile de remporter la can 2019.

    Absolument c'est difficile de savoir qui gagnera cette CAN 2019 en tout cas je vois pas l'Egypte l'a remporté chez elle ils vont je pense se faire sortir par une équipe d'Afrique de l'Ouest du genre Nigéria, Côte d'Ivoire, Sénégal, Ghana, Cameroun

    Aléatoire et même faible tu peut le dire. Sinon d’accord avec toi pour les deux favori l’Égypte juste parce qu’elle est à domicile rien de plus, et le Nigeria qui est là vrai meilleurs équipe du continent même si ce ne sont plus les foudres qu’ils étais.

    Disons que le niveau des équipes africaines au mondial 2018 n'étaient pas d'un grand niveau donc au final on se retrouve avec plusieurs équipes qui ont un peu près le même niveau de jeu.


    L'Egypte à domicile aura son mot à dire surtout avec l'arbitrage maison.


    Le Nigéria très costaud lors des CAN, à chaque fois qu'ils sont qualifiés en CAN c'est minimum demi finale à part en 2008 ou ils se font sortir en quart de finale par le pays organisateur le Ghana.

    Le niveau en Afrique est trop aléatoire mais pour moi il y a 2 favoris l'Egypte car c'est le pays organisateur qui aura le soutien de son public, et le Nigéria qui a gagné la dernière CAN quand elle était qualifié à cette compétition.



    Le reste ce sont tous des équipes du même niveau qui seront outsider la Côte d'Ivoire le Ghana et l'Algérie auront à coeur de se racheter suite au fiasco du mondial 2018 ces équipes auront leurs mots à dire dans cette compétition au vu de leurs effectifs, le Sénégal, le Cameroun le Maroc la Tunisie et la RD Congo sont des équipes qui défendent bien et peuvent être redoutable en contre.


    Après il peut aussi avoir une équipe surprise dans le dernier carré comme l'Afrique du Sud, la Guinée et le Mali qui reviennent bien.


    Mais difficile de sortir un favori tellement le niveau des équipes africaines est aléatoire, mais le favori numéro 1 reste le Nigéria.

    La "surprise" c'est l'Algérie qui devrait être au 2e chapeau et qui se retrouve finalement en tête de série. Dans le passe, l'attribution des points pour constituer les pots prenait en compte les performances réalisées par les equips lors des trois derniere éditions de la CAN. Pour cette CAN, la CAF a decide' de changer les choses. La nouveauté réside dans le fait que le classement prend en compte le les performances réalisées en Coupe du monde, édition 2014.


    Za3ma, c'est l'effet Rouarawa ???? :D

    L'effet Raouraoua ? Si Raouraoua serait influent dans la CAF l'Algérie aurait eu l'attribution de la CAN 2017 :/


    C'est surtout qu'Hayatou, le secrétaire marocain de la CAF et les egyptiens ne veulent pas que leurs pays tombent dans le groupe de la mort donc ça arrange le Cameroun, l'Egypte et le Maroc que l'Algérie soit dans le pot 1 :)

    Ce classement spécial Afrique est une invention Égyptienne. Ils ont réussi à retarder le tirage au sort 6 mois en espérant accéder au premier chapeau et il faut dire qu on les a bien aidé avec notre participation à la CHAN qui nous a bouffé des points. Finalement la Tunisie mérite de figurer dans ce chapeau et on n'a rien volé à personne! Au contraire les Égyptiens ont tout fait pour nous escroquer!


    Ah j'ai falli oublier merci Bouchamaoui :p

    Ah mais moi je conteste pas le fait que la Tunisie soit tête de série au contraire tant mieux comme ça cela évite que l'Algérie et la Tunisie soient dans le même groupe et que 2 nos deux pays peuvent être présent en même temps au mondial


    Ce que je déplores c'est la CAF qui usent par tous les moyens de changer les règles pour favoriser certains pays comme l'Egypte et le Cameroun, normalement le tirage aurait du avoir lieu en Novembre 2015 en Russie comme pour tous les autres continents, le tirages des continents sud américain, européen, et asiatique se sont fait à Moscou et comme par hasard pour l'Afrique ça se fait en Egypte :D