Posts by Safsaf

    Pquoi ?

    Que produirait un rapprochement entre l'Algerie et le Maroc ?

    Ça pourrait sanctuariser la région et mettre en conséquence un terme aux ingérences étrangères en établissant un partenariat stratégique dans le but d'instaurer le Grand Maghreb (dont les modalités sont à discuter) du Maroc à la Tripolitaine.

    Salut ya jme3a .. J'entends toujours parlé de ce complot vis a vis de l'Algerie et que les USA essaye de faire tomber l'Algerie & je voulais juste savoir Pourquoi on essaye de faire tomber ce pays ? et Comment les USA (ou autres) vont faire pour realiser ce objectif ?

    Ce qui est sûr c'est que certaines puissances verraient d'un mauvaise œil un rapprochement entre l'Algérie et le Maroc.


    C'est dommage qu'aucun club du Big Four n'ait jeté son dévolu sur lui, c'est pour le coup un élément très prometteur.

    une idée khoya sur leur budget du club en globalité je veux dire ?

    ITW Diego Garzitto pour So Foot :

    On dit que votre club actuel est le plus riche du pays...

    DG : Oui, il y a plus de moyens. Il faut savoir qu’ici, le pouvoir est très impliqué dans les affaires du foot. C’est lui qui met en place les présidents, souvent des hommes d’affaires. Mon président actuel est proche du chef de l’État. Il paraît qu’ils mangent ensemble régulièrement. Moi, je suis étranger, je ne m’en mêle pas. Tant qu’on me donne les moyens de travailler et qu’on respecte les termes de mon contrat, le reste...


    Et le Soudan, ça paye bien ?


    DG : C’est très correct, je ne vais pas me plaindre. Bon, parfois, tu attends quelques mois avant de toucher ton argent... C’est pour cela qu’il n’est pas rare qu’on te verse plusieurs mois d’un seul coup. Pour les joueurs étrangers d’Al-Hilal ou Al-Merreikh, les salaires peuvent atteindre 200 000 dollars par an. Et les locaux peuvent gagner 8000 dollars par mois. Plus les primes. On a pris 3000 dollars pour avoir éliminé les Nigérians de Rivers United (0-3, 4-0) au tour précédent. Ceux d’Al-Hilal n’auraient touché que 1000 dollars. Il faut savoir qu’ici, le salaire moyen tourne autour de 300 dollars. Mais j’ai remarqué que les joueurs locaux flambent leur argent : ils ont tous un gros 4X4, ils s’habillent bien. C’est le paraître. Je leur conseille d’acheter une maison, de faire attention. Après tout, ils font bien ce qu’ils veulent...


    Lien : https://www.sofoot.com/garzitt…u-pour-un-non-442806.html

    La recrue Hedi Jertila (attaquant et international junior) qui arrive de l'ES Zarzis a participé à sa première séance d'entraînement avec sa nouvelle équipe, l'Etoile Sportive du Sahel hier.

    Et au final tu en pense quoi de Istanbul ?


    Moi je m'attendais à mieux, surtout culinaire.

    Bah écoutes, j'ai visite pas mal de lieux dont les quartiers de Kadikoy (assez festif) d'Ortakoy, Fener-Balat, Besiktas, et je suis allé au célèbre café de Pierre Loti ( qui porte le nom du turcologue français, Pierre Loti auteur du roman Aziyadé).

    Je sais pas si tu as eu l'occasion d'aller au Grand Bazar, il y'a un excellent restaurant qui s'appelle Nusr-Et-Steakhouse qui vaut vraiment le détour.

    À Taksim j'ai mangé au fameux restaurant El Medina.

    Le dernier jour je suis allé voir un spectacle Derviche, hadjapasha.

    Pour les centres commerciaux, je me suis rendu au Mall Zurlum, il y avait aussi FloriaPark mais je m'y suis pas rendu.


    Pour Istanbul, je crains qu'à terme cette ville ne devienne une poudrière démographique.

    Les personnes d'origines étrangères (arabes, africains, ouzbeks et afghans) sont malheureusement assignés à occuper des tâches subalternes.

    Concernant l'hospitalité, je dirais que j'ai trouvé mieux ailleurs et que les turcs sont un peuple fermé/replié sur lui-même (aucune maitrise de l'anglais et rustres).

    La Turquie a beaucoup bénéficié de la mondialisation du début des années 2000, les arabes et les maghrébins n'ont strictement rien à leur envier honnêtement.


    Pour finir sur une note peut être plus enthousiasmante, je tenais à souligner le sens de la discipline de ce peuple, en effet les rues sont propres.