Posts by Hadda no. 9

    Il parle surement de la prostitution et de la culture du hashish auquel cas impossible pour ma part de lui donner tord.

    Au lieu de faire semblant, regarde ce qu’il a écrit et moi je ne fais que lui répondre. Ne sors pas mes propos hors de leur contexte. Mais bon c’est une opportunité pour toi de blabla que je connais bien, je te l’ai dit. Brasse du vent.

    naravas - non mon ami tu ne réponds pas à l’article en partant sur un sujet aussi vaste et aussi vague que « toute la politique du Maroc »


    Je suis désolé mais on a suffisamment d’éléments aujourd’hui pour comprendre pourquoi notre pays subit cette histoire tordue de Sahara.

    Le Sahara revendiqué par le Maroc est le nôtre autant que vous avez vos territoires sahariens.


    Ce n’est pas normal cette histoire.

    Safsaf - Arrête de fuir, ne te dégonfle pas et si tu le souhaites fais ton introspection.


    Si tu pensais que le sionisme est autre que la division et le chaos dans le but de construire un monde inhumain sans éthique, sans valeurs humaines => tu n’as rien compris.


    Le Maroc est sous pression, voilà la raison de nos conflits sur le Sahara.

    James Inhofe est un SIONISTE ACHARNÉ, premier soutien du Polisario aux US


    => le Sahara est un moyen de pression sur le Maroc



    May 14, 2018

    Inhofe Praises the Opening of the U.S. Embassy in Jerusalem

    U.S. Sen. Jim Inhofe (R-Okla.), senior member of the Senate Armed Services Committee, made the following statement praising the opening of the U.S. Embassy in Jerusalem today.


    “Today we mark two important occasions: the 70th anniversary of the founding of Israel and the official opening of our U.S. Embassy in the capital of Israel, Jerusalem. I am pleased President Trump has chosen to stand for freedom and democracy by moving the embassy—a move I called for over 20 years ago. Today’s action ends the decades of ambiguity on U.S. policy in the Middle East and paves the way to a lasting peace. I hope to visit our new embassy in Jerusalem soon.”



    Sen. Jim Inhofe was an original cosponsor of the 1995 Jerusalem Embassy Act, legislation that requires the United States to establish its embassy in Jerusalem.



    The legislation includes a provision for a presidential waiver, which must be renewed every six months. Every U.S. president since President Bill Clinton had signed the waiver, keeping the U.S. embassy in Tel Aviv.


    In December, Sen.
    Inhofe praised President Trump’s decision to recognize Jerusalem as the capital of Israel and relocate the U.S. Embassy to Jerusalem.

    Safsaf - qui est ce James Inhofe ?


    le sais-tu ?


    Il paraît que le Maroc irait jusqu’à s’allier avec le diable pour le Sahara d’après tes dires.


    C’est un mensonge tant la géopolitique est un sujet très compliqué.


    Si tu es vraiment en faveur de l’auto-critique, je t’invite à faire ton introspection pour deux choses :


    1- Il est claire que tu trompes au sujet de notre pays (comme souvent disons-le)


    2- Il y a un enseignement pour toi concernant cette volonté -assez étrange dans l’actualité et depuis des années deja- de balkaniser les régions dans le globe en divisant les peuples par la manipulation (et non pas la subtilité).


    Je t’invite à faire ton auto-critique si tu es sincère...

    SAM LA MENACE, envoie ça à ton pote Algeria 😉

    Netanyahou prépare un sommet avec des pays arabes mais sans le Maroc


    Le premier ministre israélien ne désespère pas, rêvant toujours d’une photo de famille le réunissant aves des responsables arabes. Il prépare, avec le soutien des Etats-Unis, un sommet au Caire mais, apparemment, sans la présence du Maroc.


    Temps de lecture: 2'

    89151_2350aaddadd05d030cdefedfa119f8e820200213095009_thumb_565.jpgBenjamin Netanyahou et Donald Trump. / DR

    A moins de quinze jours des élections législatives anticipées du 2 mars en Israël, Benjamin Netanyahou lance une nouvelle campagne de communication. Cette fois, il fait la promotion d’un sommet devant réunir, dans les semaines à venir au Caire, Israël et des chefs d’Etats arabes.


    Une annonce faite par le rabbin américain Marc Schneier dans des déclarations à Jerusalem Post. Les leaders approchés par le président de la Foundation for Ethnic Understanding (FFEU) n’auraient pas rejeté le principe de la rencontre mais «souhaitent qu’elle soit organisée après les élections» en Israël, a-t-il expliqué.


    Le projet du sommet, qui bénéficie de la bénédiction de l’administration Trump, pourrait connaitre la participation des responsables de l’Egypte, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, le Soudan, le Bahreïn et Oman. Le roi de Jordanie aurait conditionné sa présence à l’invitation du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas. Israël n’y voit pas d’objection, affirme la même source.


    Qu’en est-il du Maroc ?

    Le rabbin Marc Schneier est un fin connaisseur de la région du Moyen-Orient et du Golfe. Outre ses liens privilégiés avec le Premier ministre Benjamin Netanyahou, il est conseiller officiel du roi du Bahreïn et a travaillé avec l’émir du Qatar ainsi qu’avec les dirigeants en Arabie saoudite et aux Emirats, indique la même source.

    Force est de constater que dans ses déclarations à Jerusalem Post, le religieux n’a pas cité une éventuelle présence du Maroc au grand rendez-vous prévu dans les semaines à venir dans la capitale égyptienne.


    «Rabat continue de rejeter la pression faite par le Premier ministre israélien pour arracher une réunion avec le roi Mohammed VI», nous confie une source proche du dossier. «Pire, les informations ayant circulé la semaine dernière sur de supposés ‘’efforts’’ déployés par Benjamin Netanyahou pour convaincre l’administration Trump de reconnaitre la souveraineté marocaine sur le Sahara ou d’ouvrir un consulat à Laâyoune ont nui aux intérêts du royaume. Elles ont permis la réactivation du lobby proche du Polisario aux Etats-Unis après des mois de silence», explique-t-elle.


    Et de citer la présence, après une absence d'environ trois années, du représentant du Front à Washington, Mouloud Said, au petit déjeuner annuel de la Chambre des représentants du 5 février, placé sous la présidence du locataire de la Maison blanche. La même personne a été également conviée au dîner organisé le même jour par le Sénat. Au cours de cette dernière cérémonie, le sénateur Républicain James Inhofe, président du puissant Comité des forces armées à la Chambre haute, a pris la parole pour se faire une nouvelle fois l’avocat des thèses du Front à Washington.

    Inhofe est un fidèle soutien du Polisario. Il avait d’ailleurs conduit, en février 2019, une délégation de sénateurs dans les camps de Tindouf et à Alger.


    Pour mémoire, des médias israéliens ont indiqué que le roi Mohammed VI aurait refusé de recevoir Netanyahou en décembre dernier.

    SAM LA MENACE - Je vais publier fréro un article -un véritable festin plutôt- sur le topic relations internationales => tu l’enverras à ton « maître » Algeria qui t’a mandaté pour nous provoquer en guise de revanche suite à son décès sur ce forum (et pour lequel je suis totalement innocent j’en profite au passage pour le dire). Tous ces conflits sont le fruit du sionisme opportuniste, je ne cesse de le dire.

    Al hamdolillah labas +ou- malheureusement au Maroc il faut parfois éviter les alentours des stades quand il y a des grosses affiches en championnat tant certains sont fou. Ça peut être en effet dangereux à tel point que les ambassades de certains pays comme les USA lancent un communiqué à leurs ressortissants 😅

    SAM LA MENACE - Trouve-moi stp un seul poste sur ce forum d’un Marocain -et il y en a qques uns- ou encore des autorités marocaines et en particulier du roi où l’on revendique le GRAND Maroc.


    Te fatigue pas, tu ne trouveras pas ! Alors pourquoi tu dis qu’on en parle tant ?


    Le Sahara Marocain est Marocain, on fait que jouer le jeu des dominants intelligemment comme les « grandes nations » pour reprendre tes propos.


    Concernant l’UE, c’est kif kif. Pourquoi tu pensais qu’on allait se lancer dans un suicide ?


    Nous autres on a aidé nos frères dans leur adversité et où sont-ils nos frères quand nous le sommes ? On s pris les armes pour eux. Mais eux ils font le bonheur des sionistes, tu fais toi aussi là exactement ce qu’ils veulent.

    Tu te moques de moi Sam c’est pas possible ! Tu viens nous provoquer et puis tu te plains qu’on te cloue le bec, sacré toi !


    D’après toi on baisse notre froc tu te rappelles ?


    Toi, tu veux qu’on fasse la guerre pour les désenclaver mais pas nous.


    On ne gère pas Ceuta et Melilla par la force bien qu’on le pourrait, ces deux enclaves sont à notre merci. Alors cesse de dire qu’on baisse notre froc soubhan Allah.


    Toi même tu prétends que le fait de gérer un conflit sans guerre montre la grandeur d’un pays mais une fois encore tu reprends mon discours, t’es exceptionnel.

    Niveau civilisation tu connais rien, nous avons laissé certainement plus de vestiges en Andalousie que quiconque. Et tu te la ramènes encore...

    Pourquoi dénigrer.

    Y a 2 enclaves et vous baissez votre froc.

    En quoi on baisse notre froc ?


    Tu voudrais quoi ? Une guerre ?

    Cesse tes provocations Sam, et répond sur Isly « if you can » ou sur le Guerre du Rif.


    La Tunisie n’a pas fait la moitié du quart du dixième de ce que nous avons fait et ça frime soubhan Allah.


    tounsikef - réponds-moi au lieu de débiter toujours les mêmes âneries en faisant le sourd ou alors basta.