Posts by Elite Club

    C’est réalisable mais pour 10000 hectares : qui va exploiter ces terres ? Quel Type de récoltes ? Pour quel marché ?


    Si on va planter des avocats en plein désert pour ensuite les Exporter vers l’UE, je ne vois pas l’interêt par contre si on préconise des exploitations à étages ou l’on crée des oasis artificielles pour y planter palmiers dattiers, arboricultures fruitières et oliveraies, du maraîchage ou du céréalier ou de la luzerne et/ou autre culture fourragère avec des prairies renouvelables par exemple, ça va prendre beaucoup plus de temps pour la mise en place mais c’est plus bénéfique sur le long terme

    L’Egypte égalise

    Liste ? Compo stp

    La composition


    Slim Bou Askar - سليم بوعسكر

    Ayoub Grira - أيــوب قــريرة

    Chamsedsine Jerid- شمس الدين جريد .

    Youssef M’rad- يوسف مـــراد

    Ammar Abdelhak- عمـــار عبد الحــق

    Mohamed Hedi Bouslema- محمد هادي بوسلامة

    Elyes Dhaoui- إليــاس الضــاوي

    Chiheb Abdelli- شهــاب عبدلي

    Koussay M’aacha- قصـي معـشة

    Fedi Tayechi- فــادي الطيــاشي

    Khoubeib Boumaiza- خبيب بومعــيزة

    الإحتياطيون

    Ishak Zantour- اسحـــاق زنطـــور

    Abdessalem Akid - عبد الســـلام عقيد

    Ahmed Ben Yahya- أحمــد بــن يحي

    Koussay Khemiri- قصــي الخميري

    Aziz Chaabene- عــزيز شعبـــان

    Mohamed Jelassi- محمد الجـــلاصي

    Jihad Aloui- جهـــاد العلــــوي

    Rayen Bouheni - ريـــان بـــوهاني

    Saif Haj Abdallah - سيف الحـــاج عبد الله

    -


    https://youtube.com/live/5QrGg6VvChc

    Elite Club , Heisenberg il y'a plusieurs termes du dialecte tunisien qui sont les mêmes de l'ancien égyptien comme مم ، كخة ، مكحكح ، تف

    Est ce que ça veut dire que le berbère et l'égyptien sont des langues proches ou une influence de l'Égypte antique ?

    Je ne suis pas certain mais il se peut que ces termes sont aussi lybiques ou berbères et ont été adoptés ou répandus en Égypte, vu que des dynasties Égyptiennes ont des origines berbères…


    On ne sait pas exactement

    J’ai oublié la source de cet extrait


    https://kapitalis.com/tunisie/…dations-dun-etat-perenne/

    (..) Tahar Belkhoja après avoir été rappelé de Dakar pour se voir confier l’inspection générale des entreprises de l’Etat puis la direction de la sûreté nationale, fut celui qui se procura le fameux rapport européen révélant l’état calamiteux de l’économie et des finances tunisiennes et démentant toutes les données statistiques sur la réussite de l’expérience socialiste fournies par son promoteur; il joua ainsi un rôle décisif dans sa déchéance.


    Cela esquisse évidemment un tableau différent des motivations ayant poussé Bourguiba à mener le pays sur la voie du socialisme. En réalité, beaucoup de leaders issus de la décolonisation s’y sont engagés plus ou moins à commencer par le plus anglophile parmi tous, Nehru.


    Bourguiba avait toutes les raisons de chausser les bottes de Tito, le président yougoslave, promoteur d’un socialisme national, afin de couper l’herbe sous les pieds des unionistes arabes de Nasser et du Baath dont la devise était «Liberté, socialisme, union», de ne pas donner à l’Algérie socialiste prétexte à empiètement, de neutraliser les groupes gauchisants locaux tels celui de «Perspectives», et surtout de garder sous contrôle le syndicat UGTT dont on préférait le voir confier au rugueux mais limité Habib Achour qu’à «l’intellectuel»Ahmed Ben Salah, nettement plus dangereux.

    Or après la guerre de Juin 1967 et l’implosion de l’idéologie panarabiste, suivie en 1968, en Tchécoslovaquie, par la tentative d’instaurer un socialisme humain, écrasée par les chars soviétiques, la sortie du socialisme était devenue certainement une nécessité autant aux yeux de Bourguiba que ceux de Ahmed Mestiri, ce dernier se voyant probablement jouer le rôle d’un Alexander Dubcek, le leader communiste tchécoslovaque, dans la démocratisation du régime. On a vu ce qu’il en fut finalement.

    Oui mais aujourd'hui on dirait d'une piste arbi qu'elle répond pas aux normes d'aujourd'hui un tunisien lambda va pas te citer les romains c'est dans se sense la

    Mais la qualification péjorative du terme Arbi est associée à l’arrivée des Banu Hilal : tout ce qui est Arbi est ancien/traditionnel/répondant pas aux normes …

    Pour piste Arbi en la compare a la voir où la chaussée romaine avec l’arrivée des Hilaliens de plus en plus de ces voies ont été délaissées et dégradées et les tribus nomades ne respectaient pas l’organisation du territoire etc etc



    D’où la naissance de cette qualification négative “Arbi”

    Arbi c'est l'équivalent de traditionnel dans notre dialecte , et dans les villes c'est utilisé pour désigner les ruraux , peut-être un souvenir des tribus béni hilal ?

    L’emploi varie entre traditionnel, vieux, ancien tel est le cas de l bled l Arbi la vieille ville, ou parfois un sens péjoratif tel que kassa arbi ou piste Arbi pour qualifier une route qui ne répond pas aux normes romaine surtout

    Je regardais une vidéo sur les sandwich fi touness ^^pure ils font plane

    Djaj arbi ,harissa arbi ,khobz arbi etc......^^c'est un truc de fou notre rapport a l'arabité

    Djej Arbi = poulet de ferme élevé en basse court et non dans une batterie

    Harissa Arbi= Harissa traditionnelle =/ Industrielle

    Khobz Arbi = Traditionnel et non pas une baguette …