Posts by Papiss221

    Se faire éliminer hier par une Côte d'Ivoire au fond du trou c'est une faute professionnelle.

    Après avoir marqué en début de match vous auriez pu les achever en première mi-temps, mais vous avez cherché à gérer et ça a permis à la Côte d'Ivoire d'espérer

    Tu veux vraiment la définition d’une faute professionnelle ? 🤣

    Papiss221 bienvenue a toj l année prochaine chez nous au Maroc :pouce: , tu compte te déplacer las bas ? tu sais que vous allez jouer chez vous pratiquement ?

    InshaAllah mon frère ! J ai pris goût depuis le Qatar 🇶🇦 ahah, j étais en Côte d’Ivoire aussi. Maroc c’est facile ahah on ira inshaAllah, juin ou janvier ?

    Papiss221  Papis221!  papis221

    Alors, qu'est ce que je te disais sur le Senegal? Ils ont été champions par accident, ils avaient joué que des petites equipes.

    La, ils sont a leur place.

    Tu n’es pas objectif mon cher frère ! Il y a une différence entre un souhait et un commentaire objectif. Même si on a pas joué de la façon qu’il fallait, notre équipe reste encore celle qui a montrer le meilleur visage. On peut cumulé toute nos dernières campagne pour témoigner de l’avancer de notre football. Cette défaite regrettable nourrira ces jeunes qui reviendront dans deux ans inshaAllah pour s’inscrire un peu plus dans l’élite du football africain .. ! InshaAllah

    On l’a CIV sorti de nul part vous piège ou vous allez jusqu’en final.


    Ça m'étonnerais pas qu’il vous piège parce que pour moi c’est la Can et les matchs les plus convaincants du Sénégal au niveau du jeu par rapport au 2 dernière et souvent la machine se grippe, ça me fait pensée au huitième de la dernière Can avec un Nigeria dream teams face à une Tunisie à la ramasse et on connais la suite.


    Après je pense que le Sénégal ne sera pas arrogant et conscient du danger

    Le point positif c’est que nous sommes prévenus !

    Au moins on sait tout ça.. 🫣😇

    Matches contre pays organisateurs : le Sénégal n’est pas prophète chez le pays hôte

    26 janvier 2024





    diouf-2.png
    Publicité

    Pour certains, le match Sénégal – Côte d’Ivoire est le choc des 8es de finale. Pour le Sénégal du foot, c’est un match face à une bête noire. Que Aliou Cissé et sa bande sachent que c’est aussi un match contre le pays hôte. Et que dans le passé, cela ne réussit presque jamais les «Lions». Le défi est majeur, il suffit de le relever pour poursuivre l’aventure

    Publicitécan-groupe-teranga.jpg

    Devoir jouer un match contre la Côte d’Ivoire dans son antre de Charles Konna Banny, n’est pas chose aisée. Et c’est d’autant plus compliqué pour Cissé et sa bande que le Sénégal ne réussit presque jamais ses matches contre le pays hôte en phase finale de Can. Mais puisque jusqu’ici Aliou Cissé a tué toutes les bêtes noires qui se sont dressées sur son chemin et exorcisé toutes les malédictions qui suivaient les «Lions» auparavant, gagner et poursuivre l’aventure ne serait pas un rêve de trop. Qualifiés en faisant le carton plein dans la poule C, les «Lions» ne devraient pas accepter de se défier de leur chemin qui mène vers le sacre final. Car il faut le reconnaître, la Côte d’Ivoire est un vrai obstacle difficile à surmonter. Et le passage à vide de cette dernière qui se s’est contentée d’une ignominieuse troisième place pour jouer le deuxième tour, n’est plus un indice de valeur pour la juger dans cette deuxième partie du tournoi. Ayant connu des complications en phase de groupe qui ont même fini d’emporter le coach Gasset, la Côte d’Ivoire pourrait puiser de ces difficultés une force mentale difficile à tenir par ses adversaires. Ce qui fait que de l’Eléphant un animal dangereux et prêt à tout pour faire face aux crinières du Lion. Il y aura de la poussière dans l’antre de Charles Konan Banny.

    Avant de devoir se frotter aux Ivoiriens lundi 30 janvier 2024 en 8e de finale de Can, les «Lions» ont dû affronter les pays hôtes en sept phases finales de Can pour une seule victoire contre cinq défaites et un nul.

    CAN-1965

    Un nul d’entrée face à la Tunisie

    Le Sénégal a disputé sa première phase finale de Can en 1965. Une édition abritée par la Tunisie avec une participation de six équipes regroupées en deux poules de trois. Pour son match inaugural dans une compétition qu’il venait de découvrir, le Sénégal cale contre le pays hôte la Tunisie (0-0). Un nul suivi d’une victoire écrasante sur l’Ethiopie (5-1). Avec 4 points le Sénégal termine deuxième de sa poule et se qualifie pour la 3e place d’autant que les deux leaders de poules se sont qualifiées directement en finale.

    CAN-1986

    L’exception à la règle

    La seule victoire du Sénégal face au pays hôte en phase finale de Can a eu lieu au Caire lors de l’édition de 1986. En deuxième journée des phases de poule, le Sénégal bat l’Egypte (1-0), mais se fait éliminer en poule. Une victoire certes précieuse mais qui n’aura pas servi à grand-chose.

    CAN-1990

    Ça bute devant l’Algérie en demie

    Deuxième de la poule B derrière la Zambie, les «Lions» se qualifient directement en demi-finale face au leader de la poule A, l’Algérie. Une situation qui n’a pas facilité la tâche au Sénégal éliminé par le pays hôte sur la marque de 2 buts à 1. C’est ainsi que les Lions ont perdu devant son adversaire de poule la Zambie (1-0) en match de 3e place. Ils s’étaient neutralisés en poule (0-0)

    CAN-2000

    Les incidents puis l’élimination

    Deuxième du groupe C dominé par l’Egypte qui a fait le plein de points, le Sénégal tombe encore sur le pays hôte en quart de finale. Le Nigeria qui avait co-organisé cette édition avec le Ghana a presque failli mordre l’hameçon à domicile. Ayant ouvert le score à la 7e mn, le Sénégal a bien géré le match jusqu’à la 85e mn avant d’encaisser l’égalisation nigériane. Un but suivi des incidents et un envahissement du terrain par le public Nigeria pendant plusieurs minutes. Perturbés par les incidents, les «Lions» ont perdu dans les prolongations (2-1)

    CAN-2004

    Sous le brouillard de Tunis

    Encore une aventure stoppée nette par le pays hôte en phase finale de Can. Sur le chemin du deuxième tour le Sénégal hérite du pays hôte la Tunisie. Un match disputé sous le brouillard et surtout des fumigènes. Une élimination malheureuse par la Tunisie (1-0) suivie d’incidents qui ont abouti à des suspensions des joueurs sénégalais à l’image d’El Hadji Diouf.

    CAN-2006

    L’aventure s’arrête en demi-finale

    Comme lors des précédentes éditions, le Sénégal est encore éliminé par le pays hôte du tournoi. Cette fois-ci c’est en demi-finale que le chemin des «Lions» se croise avec celui de l’Egypte qui abritait la compétition. Et sans difficultés, les Pharaons ont éliminé les «Lions» par 2 buts à 1 avant de remporter plus tard le tournoi.

    CAN-2012

    Et la Guinée-Equatoriale entra dans la danse

    Parmi les trois défaites sur le même score de 2-1 qui ont sanctionné le parcours du Sénégal à la Can-2012, il y a celle subie face la Guinée-Equatoriale co-organisatrice du tournoi avec le Gabon. C’est lors de la deuxième sortie que le Nzalang National a battu les «Lions» d’Amara Traoré pour un deuxième revers de suite et synonyme d’élimination. Seulement, ils ont été achevés par la suite par la Lybie.

    Il a un esprit très positif ce gars allahuma barik !