Posts by KJBOUSALEM9

    On dirait que tu est obsédée par ces LGBT , d'ailleurs tu est le dernier a pouvoir se prononcer sur ce sujet car tu as deja dit que la religion passe avant la patrie et puis pour les drapeaux on a vu combien de Tunisiens portent les couleurs de leurs équipes au lieu du drapeau de la Tunisie , la Tunisie a ete de tous les temps un pays cosmopolite et il y'a de la place pour tous qq soit leur ethnie ou religion

    C'est vraiment pas comparable les maillot ou drapeau de club de foot et le drapeau d'une ethnie. Tu trouvera des supporter de n'importe quel club dans toute les régions. Et puis sa reste du sport tu a toujours le choix de choisir ton équipe. Donc oui a la diversité et non au régionalisme qui a terrassé nos voisin Libyen.

    Je ne vois pas où est le problème. En France les bretons ou corse sont fier de leur région avec leur drapeau. Ce n'est pas parce qu'il sorte un autre drapeau qu'il ne se considère pas comme tunisien

    Regarde la Libye khouya c'est spécialement le régionalisme qui les a tué, ok pour comparer mais comparons ce qui est comparable.

    Donc si qq commet un crime on peut punir son frère ou sa famille ? Si un musluman se fait exploser ou tue des innocents on doit punir tous les musulmans ? Oui j'ai bien compris , pour réparer une injustice il faut commettre une autre injustice

    Il n’y a aucune restriction pour les familles de terroriste dans les pays dit « démocratique » ?

    Au Sénégal ils élisent un président ayant la quarantaine, chez nous le président a passer l’âge légal de 35 à 40 ans, ou est la logique ? Vous allez voir leur pays dans quelque année avec un jeune à la tête, je ne dis pas que c’est le seule critère mais je pense que passer 60/70 ans tu n’est plus à jour dans le monde actuel les nouvelles technologies les nouvelles pistes de développement etc… ou inchallah kheir

    Il est candidat, Abderazak Khallouli l'a annoncé aujourd'hui.


    La dernière fois que j'ai pris le train à Tunis-Marine cela ne fonctionnais pas, j'ai fini dans un bus blindé de la RATP.


    Quand tu voit la ferraille c'est honteux de garder ça.

    Je te dis pas le contraire mais depuis quand c’est au Président de la république de gérer un contrôle d’un dépôt ou de n’importe quel site. C’est la honte donc pourquoi on paie je ne sais combien de ministre ? Sa tête va exploser si il compte régler tout les problèmes dans leur moindre détail un jour au supermarché relever les prix, piscine du belvédère, demain une mosqué, la semaine prochaine aéroport. Il lui faut 6 mendats à ce rythme là et encore pas grand chose à changer depuis ces descentes.


    Ce n’est pas son travail. On ne le paye pas pour sa.

    C’est vraiment pas ce qu’on attend d’un président, ce genre de descente c’est max au début du mendat pour faire un point sur l’état des sites en général. Mais si on attend que tout soit régler après une descente du président on en a encore pour longtemps. C’est simple tout les secteurs sont défaillant.


    On attend d’un président qu’il sache monter un gouvernement solide avec des pointures à chaque poste, des projets de grande envergure. Il agit en opposant sur ce genre d’action. Tu viens tu fustige l’état ou le fonctionnement de tel ou tel site mais tu est le Président !


    Si ta pas la solution il faut laisser ta place. Il aura été très utile dans la 1er phase de reconstruction, empêché qu’on tombe dans un trou un peu comme Dupraz en ligue 1. Mais pour la 2eme phase sa serait se mentir à soit même si il pense qu’il peut relever économiquement la Tunisie (sa aurait été possible si il aurait la faculté de savoir bien s’entourer)


    Pour l’instant il n’a toujours pas annoncé qu’il participerais à la prochaine présidentielle. Il faut savoir sortir par la grande porte

    Elle englobe l’Algérie, la Tunisie et la Libye : Une nouvelle dynamique maghrébine lancée


    L’initiative de la rencontre tripartite revêt une importance particulière alors que l’Union du Maghreb arabe (UMA) est dans l’impasse.

    Une rencontre a eu lieu entre les présidents Abdelmadjid Tebboune (Algérie), Kaïs Saïed (Tunisie) et Mohamed Younes El Menfi (Libye), dans la perspective de renforcer la coopération régionale du Maghreb.


    Ladite rencontre a eu lieu en marge du 7e Sommet du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), tenu samedi à Alger, durant laquelle les trois dirigeants ont convenu de tenir des réunions tripartites régulières, la première programmée en Tunisie après le mois de Ramadhan, probablement en juin, selon des sources médiatiques.


    L’objectif principal de cette réunion était d’examiner la situation globale dans la région du Maghreb et de souligner l’importance de l’unification des efforts pour relever les défis économiques et sécuritaires, dans l’intérêt des peuples des trois pays.


    Ce consensus a été exprimé dans un communiqué émis par la Présidence, affirmant la nécessité de renforcer la coopération pour surmonter les obstacles communs. «Les Présidents ont examiné la situation dans la région du Maghreb et souligné, au terme de cette rencontre, la nécessité d’unifier et d’intensifier les efforts pour relever les défis économiques et sécuritaires, au service des intérêts des peuples des trois pays», note ainsi le communiqué de la Présidence.


    Les discussions ont également porté sur les récents développements régionaux, y compris les résultats du 7e Sommet du Forum des pays exportateurs de gaz, qui s’est tenu récemment à Alger. Cette réunion a permis aux Présidents de discuter des implications régionales et de coordonner leurs positions sur des questions cruciales, telles que l’énergie et l’économie.

    L’initiative de cette rencontre tripartite revêt une importance particulière alors que l’Union du Maghreb arabe (UMA) est dans l’impasse. Face à ce blocage, l’Algérie et la Tunisie semblent prêtes à jouer un rôle moteur dans la relance de cette organisation régionale basée sur trois pays. Les relations bilatérales solides qui lient l’Algérie à la Tunisie pourraient servir de fondement à une nouvelle coopération maghrébine.


    Il est intéressant de noter que la réunion tripartite a été suivie d’un entretien bilatéral entre les présidents Tebboune et Saïed, au cours duquel ils ont examiné les moyens de renforcer les liens entre l’Algérie et la Tunisie.

    «A l’issue de cette rencontre, le président de la République a tenu un entretien bilatéral avec son frère, Kaïs Saïed, lors duquel ils ont passé en revue les relations bilatérales et les moyens de les renforcer», précise le communiqué. Il est à rappeler que l’Algérie a lancé une initiative économique dans ce sens, telle que l’annonce récente de l’ouverture de zones franches avec cinq pays africains, dont la Tunisie et la Libye.


    Ces mesures visent à renforcer les liens commerciaux et à promouvoir une intégration économique plus profonde entre les pays de la région. Une initiative d’autant plus importante que le commerce entre les pays du Maghreb ne représente que 3% de leurs échanges globaux, ce qui en fait la région la moins intégrée du monde.


    https://elwatan-dz.com/elle-en…ne-lancee#google_vignette