Fédération Tunisienne De Football (FTF)

  • Très bonne idée mais le lobby des clubs fi touness est très balèze et a beaucoup de ramifications et peuvent influer la preuve Kadri a prix deux chèvres du club MH et srarfi c'est incompréhensible

    L'exemple type de la mentalité tunisienne, utilisé un sujet aussi stratégique et vitale, pour dénigrer un autre club.

    Srarfi et Hassen sont les meilleurs joueurs a leurs poste sur ce début de saison en Tunisie et ont eux une expérience en ligue 1, on peut pas dire autant de tkaa.

  • L'exemple type de la mentalité tunisienne, utilisé un sujet aussi stratégique et vitale, pour dénigrer un autre club.

    Srarfi et Hassen sont les meilleurs joueurs a leurs poste sur ce début de saison en Tunisie et ont eux une expérience en ligue 1, on peut pas dire autant de tkaa.

    J'ai cité le club car c'était flagrant pour srarfi et MH qui n'ont absolument pas leurs places avec l'EN ,c'est pareille pour jouini que des pistonnés jouini et khnissi plus srarfi et MH c'est clairement du copinage

  • Si ils accèdent au statut de société privé ils auront comme patrimoine foncier parc a et b, après faillite il y a liquidation automatiquement. Cette idée de changé la loi c'est une idées qui n'a ni queue ni tête

    Aucun club tunisien n'a réclamé le statut de société ... Peut être l'espérance qui est déjà prise en charge par la société Delice Holding...

  • Si ils accèdent au statut de société privé ils auront comme patrimoine foncier parc a et b, après faillite il y a liquidation automatiquement. Cette idée de changé la loi c'est une idées qui n'a ni queue ni tête

    Aucun club tunisien n'a réclamé le statut de société ... Peut être l'espérance qui est déjà prise en charge par la société Delice Holding...

  • Je répondais a l'idée dune nouvelle loi de changé le statut des clubs société privée. Il faut réformer le statut actuel des clubs semi professionnel ça ne veut rien dire soit t pro soit tu l'es pas. Et en faire des écoles purement de formation.

  • C'est vrai que cette loi penalise les jeunes joueurs, mais je ne crois pas qu'un championnat sans étrangers est possible aujourd'hui.

    Le vrai problème de fond c'est l'aménagement de temps scolaire, le joueur tunisien arrive a 20 ans avec 50% moins de charge de travail qu'un jeune européen ou sud américain.

    Ajoutant a cela la qualité des séances ( formateurs, terrain, concentration, suivi médical et nutritionniste).

    On a au final des jeunes qui manquent de puissance, d'endurance et des palettes technico-tactique irréversible.

    Sachant que la Tunisie a était le premier pays africain a se doté d'un centre national de formation ( borjessedria) malheureusement on a fini par confié ce joyau a des incompétents ( Tlili dernier en date) et laisser l'édifice a l'abandon dans un état avancé de délabrement.

    Le Maroc a misé sur traguet aujourd'hui en Arabie saoudite après un passage par l'OM est le résultat est la (Bounou,guered, chibi,ounahi,ennassayri) autant des joueurs issus de la formation marocaine initié par un formateur formé en Europe.

    Pareil avec le paradou en Algérie ( bensabaini,boudaoui ,Attal Amoura, ...) Autant des joueurs formé en Algérie sur des basés solides et qui performent aujourd'hui dans des grands clubs européens.

    En fin le vrai problème est tout sauf les joueurs étrangers , mais un problème de formation et de qualité de travail, sans oublier le vrai fléau du football tunisien qui est l'environnement autour des stades qui empêche joueurs et entraîneurs de s'exprimer normalement sur un terrain.

    La pression est telle que l'initiative personnelle,le dépassement de rôle et la maîtrise de soi et des gestes techniques est presque impossible.

    Des entraîneurs qui ne pensent qu'à sauver leurs têtes et prendre le minimum de risque.

    C'est la réalité de nôtre football.

    Il nous faut une direction technique avec carte blanche et beaucoup des moyens.

    A commencé par rendre a borjessedria sa vocation de pépinière nationale ,modernisé les infrastructures et mettre en place des compétences a tout les niveaux.

  • Ça ne peut pas fonctionner la pression fait que tu ne peux pas lancer des jeunes et les dirigeants suivront toujours l'opinion populaire en ramenant des étrangers bidons qui bloquerons l'éclosion de jeunes joueurs et ça passe par des lois. Si tu n'as plus le droit de recruter des étrangers il va bien falloir que tu formes, Wadii a préféré faire une clinique au lieu de retaper borj cedria....

  • Il faut qu’on passe une loi qui permet de créer des Clubs Sportifs à but lucratif et non pas des associations tél est le cas actuellement.

    On investit dans le football: Stades, complexes sportifs, centres de formation & si on gagne on paie nos dettes et on départage le profit et si on perds le club déclare faillite et sera dissout.

    Normalement le ministère du sport a préparé un nouveau projet de loi pour la gestion des Associations sportives, qui tarde à être adopté.

    Mais d'après les révélations, l'idée de transformer les Associations sportives en sociétés n'est pas été retenu faute d'un tissu économique adéquate.

    Néanmoins un système hybride doit avoir le jour.

    En attendant peut être le système socios est le plus en mesure de permettre aux clubs d'exister financièrement, avec peut être beaucoup plus de contrôle et des contraintes dans la gestion des finances avec un genre de DNCG a la française.

  • je suis tout a fait d'accord avec toi interdir les etrangers est quasi impossible par contre limiter le nombre d etranger a 3 max sur la feuille de match dont 2 titulaire maximum et un remplacant c'est deja une etape ainsi que de limiter le nombre de licence aux etranger ( max 3)

  • je suis tout a fait d'accord avec toi interdir les etrangers est quasi impossible par contre limiter le nombre d etranger a 3 max sur la feuille de match dont 2 titulaire maximum et un remplacant c'est deja une etape ainsi que de limiter le nombre de licence aux etranger ( max 3)

    Le problème c'est les compétitions africaines, on sera moins compétitif.

    Sinon le problème c'est n'est pas le nombre des étrangers mais plutôt la qualité des joueurs recrutés .

    Le scouting est défaillant au niveau des clubs et les agents des joueurs faussent le marché.

    En plus il n'y a pas des contrôles sur les finances des clubs c'est la porte ouverte aux rétros commissions et magouilles de tout genre.

    A une époque Elouaeur a bénéficié de l'apport de tezie pour s'améliorer, du même l'apport de Magharia, Kader Keita,Ettaieb, Santos,ineramo,camatcho,Amrouche,jabou, Alexis,afful ,... Ça permis aux jeunes joueurs Tunisien de hausser leurs niveau.

  • lasaad jarda a refusé la proposition de la fédération d'être l'adjoint de kadri en coupe du monde. Sa raison, il a dit jai les qualités pour être sélectionneur

  • Non ce n'est pas faisable, c'est pour ça que ce statut n'a jamais été adopté par aucun gouvernement. Le risque de faillite est trop élevé, dans un secteur aussi peu réglementé, si une loi passe et le statut change l'ESS le CA sont dissolue le parcA vendu.

    J’ai parlé de création de nouveaux clubs à buts lucratifs et non pas la conversion des associations/clubs actuels …

    Un club qui forme des joueurs, les garde jusqu’à la conclusion de leurs formation, dispute des compétitions, fait des licences, gère les contrats ensuite les vends


    Il s’agit uniquement de développer le statut actuel des académies et assouplir les conditions du CAhier des charges …


    Au moins on aura des centres de formation qui sont là uniquement pour former des footballeurs et ça ne va pas gêner les clubs historiques

  • Il faut qu’on passe une loi qui permet de créer des Clubs Sportifs à but lucratif et non pas des associations tél est le cas actuellement.

    On investit dans le football: Stades, complexes sportifs, centres de formation & si on gagne on paie nos dettes et on départage le profit et si on perds le club déclare faillite et sera dissout.

    Y'a pas de rentabilité dans les clubs de foot c'est un investissement pure perte .

  • Aucun club tunisien n'a réclamé le statut de société ... Peut être l'espérance qui est déjà prise en charge par la société Delice Holding...


    Il y a des mois l'EST a presenté son projet qui contourne la loi sur le statut des associations


    Faut voir ils sont ou dans la realisation et surtout la prevision des revenus

Participate now!

Don’t have an account yet? Register yourself now and be a part of our community!