Fil de l'info

[CA] : Les joueurs de 40 à 21

Nous continuons dans le cadre des festivités du centenaire du Club Africain le classement des joueurs de la place 40 à la place 21.

40e : Taoufik Belghith

Né le 03-04-1948, Taoufik Belghith est un milieu de terrain ayant évolué au Club Africain de 1971 à 1976. Après une expérience à l’AS Monaco, Belghith débarque au Parc Mounir Kebaili en 1971 pour renforcer le milieu clubiste. Il remportera deux championnats de Tunisie en 1973 et 19742, puis deux coupes de Tunisie en 1973 et 1976 et enfin trois coupes maghrébines des clubs champions en 1973, 1974 et 1975.

39e : Ahmed Fellah dit Gallard

Né le 15-07-1931 et décédé le 02-07-2008, Ahmed El Fellah dit « Gallard » était un défenseur ayant évolué au club de 1949 à 1963. Défenseur émérite, l’homme représentait la citadelle défensive du Club de Bab Jédid. Haut en couleur, riche d’humour, il faisait forte impression sur le terrain. Athlétique, il savait protéger la base arrière de son équipe. Avec une énergie toujours neuve, il défendait les couleurs de Bab Jédid, moyennant un enthousiasme constamment intact. Gallard était le cœur palpitant d’une défense hors pair. Allure de playboy, sympathique en diable, il était craint par les attaquants adverses sauf que ce joueur ne pouvait pas avoir d’ennemis hors des stades. C’était un cœur palpitant d’amitié, intraitable sur le terrain, convivial hors du terrain.

38e : Hedi Saheb Ettabaa

Né le 12-06-1917 puis décédé le 20-07-2010 à l’âge de 93 ans, Hedi Saheb Ettabaa est un défenseur qui a évolué au club entre 1940 et 1952. Il fait partie des leaders de l’équipe ayant accédé pour la première fois de son histoire à la D1 en 1937 avant de remporter 10 ans plus tard deux championnats d’affilée. Il occupera pendant quelques années plusieurs postes en tant que dirigeant au Club. Hedi Saheb Ettabaa était également un champion d’athlétisme.

37e : Ahmed Bouajila

Né le 23-05-1944, Ahmed Bouajila est un milieu de terrain ayant évolué au Club Africain de 1962 à 1972. Il effectue toute sa carrière au CA. Ce qui correspond à la première décennie de l’âge d’or Clubiste. Il remporte deux championnats de Tunisie en 1964 et 1967 ainsi que cinq coupes de Tunisie en 1965, 1967, 1968, 1969 et 1970.

36e : Abdesselam Ben Ismaïl dit Lagraa

Né en 1919 et décédé en 1982, Abdesselam Ben Ismail dit « Lagraa » était un défenseur ayant évolué au Club Africain de 1932 à 1951. Il jouera durant toute sa carrière au poste de défenseur au sein du CA. Il fait partie d’un cercle très fermé de joueurs qui ont remporté le championnat de D2 de la saison 1936/1937 et enchaine 10 ans plus tard avec deux titres successifs de champions de Tunisie 1947 et 1948.

35e : Bechir Kekli dit Gattous

Né le 28-10-1940 et décédé le 06-06-1996 à 56 ans, Bechir Kekli était un attaquant ayant évolué au club de 1962 à 1969. Il est connu dans les milieux sportifs par son surnom de « Gattous » pour son agilité et sa clairvoyance. Attaquant de soutien, il récupère très souvent les ballons en retrait et marque un grand nombre de buts. Il fait partie des rares joueurs à avoir marqué trois buts en finale de la Coupe de Tunisie dont un doublé face au Railway Sport de Sfax en 1968. Très à l’aise sur les balles arrêtées notamment les corners, étonnamment bon de la tête malgré sa taille, il remporte avec le Club Africain deux titres de champion de Tunisie en 1964 et 1967 ainsi que quatre Coupes de Tunisie en 1965, 1967, 1968 et 1969. Il occupe après sa retraite sportive des postes de responsabilité au sein du comité des supporters.

34e : Lassaad Ouertani

Né le 02-05-1980 et décédé le 04-01-2013, Lassad Ouertani était un milieu de terrain ayant évolué au Club de 2004 à 2009. Arrivé au Club Africain en 2004 en provenance du Stade Tunisien avec lesquels il était champion arabe des clubs vainqueurs de Coupe en 2001, vainqueur de la Coupe de Tunisie en 2003. Au Club Africain, il est dans un premier temps titulaire avec Henry Stambouli avant de perdre sa place avec Nabil Maaloul qui lui préfère Pape Touré et Khaled Mouelhi. Il aurait fallu l’arrivée de Samir Sellimi en fin de saison 2004-2005 pour le relancer. Lassaad prend une autre dimension la saison suivante jusqu’à la fin de son aventure en 2009 en étant un titulaire indiscutable et capitaine d’équipe malgré la rude concurrence au sein de l’effectif. Il est sacré champion de Tunisie en 2008 et vainqueur de la Coupe d’Afrique du Nord des clubs Champions en 2008. Il est décédé dans la matinée du 4 janvier 2013 dans un terrible accident de voiture laissant tous les mordus de foot de toutes les couleurs choqués et attristés.

33e : Sami Nasri

Né le 03-03-1968, Sami Nasri est un milieu de terrain ayant évolué au Club Africain de 1989 à 1996. Arrivé en 1985 à l’âge de 17 ans, en provenance de l’AS Ariana, il trace son chemin de bonhomme pour devenir une pièce incontournable de l’entre jeu clubiste à la fin des années 80. Formant un trio de choc avec Samir Sellimi et Lotfi Rouissi, il assiste à tous les trophées du début des années 90 à savoir :

  • 3 championnats de Tunisie en 1990, 1992 et 1996
  • Coupe de Tunisie en 1992
  • Coupe d’Afrique des clubs champions en 1991.
  • Coupe Afro-asiatique en 1992.
  • Coupe arabe des clubs vainqueurs de coupe en 1995.
  • Finale de coupe d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe en 1990.
  • Finale de coupe de Tunisie en 1989.

32e : Ahmed Zitouni

Né le 23-05-1947, Ahmed Zitouni est un défenseur ayant évolué au Club Africain de 1964 à 1975. L’un des cadres de la défense clubiste dans les années de gloire,  Zitouni remporte deux titres de champions de Tunisie en 1973 et 1974, quatre coupes de Tunisie en 1969, 1970, 1972, 1973 mais perd en finale contre l’Étoile Sportive du Sahel en 1974. Triple vainqueur de la coupe maghrébine des clubs champions en 1973, 1974 et 1975. Vainqueur de la coupe maghrébine des clubs vainqueurs de coupe en 1970 et double finaliste en 1971 et 1972. Ahmed Zitouni a également remporté la coupe de la Palestine (Coupe arabe des Nations) en 1973. Il est finaliste des Jeux Méditerranéens en 1971 et lauréat du concours du soulier d’or tunisien en 1971. Il a malheureusement arrêté sa carrière à 28 ans suite à une très grave blessure.

31e : Salah Chaaoua

Né le 24-08-1946 et décédé le 11-08-2020 à l’âge de 74 ans, Salah Chaaoua était un attaquant ayant évolué au club de 1962 à 1971. Auteur d’un doublé lors de la Finale Coupe de 1967 face à l’Étoile Sportive du Sahel, Salah Chaaoua comptabilise deux titres de champion de Tunisie en 1964 et 1967. Il est vainqueur de la Coupe de Tunisie à 5 reprises en 1965, 1967, 1968, 1969 et 1970. Vainqueur de la Coupe Maghrébine des clubs vainqueurs de Coupe en 1971. Il part ensuite en Libye au club de la Medina à Tripoli avec lequel il remporte le championnat en 1976 et la Coupe en 1977. Salah Chaaoua a également disputé plusieurs matchs avec la sélection nationale dont notamment les Jeux Méditerranéens de 1967 à El Menzah.

30e : Sami Touati

Né le 29-09-1965, Sami Touati est un attaquant ayant évolué au Club Africain de 1986 à 1996. Terreur des gardiens, malgré sa petite taille et son poste délicat d’avant-centre, il fut un poison pour les défenses et gardiens adverses. Présent en finale de coupe en 1986 en remplaçant Lotfi Rouissi en cours de jeu, il participe au sacre du Club Africain en coupe d’Afrique des clubs champions avec deux buts en finale (un à l’allée et un au retour). Meilleur buteur du championnat 1996 avec 17 buts, Sami Touati est l’un des derniers avants-centres prolifiques qu’a connu le Club Africain. Très apprécié pour ses qualités humaines, Sami a occupé plus tard le rôle de délégué de l’équipe professionnelle de football à plus d’une reprise. Il compte dans son palmarès :

  • 3 titres de champions de Tunisie en 1990, 1992 et 1996.
  • Coupe de Tunisie en 1992.
  • Coupe d’Afrique des clubs champions en 1991.
  • Coupe Afro-asiatique en 1992.
  • Coupe arabe ses clubs vainqueurs de coupe en 1995.
  • Finale de coupe d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe en 1990.
  • 3 finales de coupes perdues en 1986, 87 et 89.
  • Finale coupe arabe des clubs champions en 1988.

Sami Touati a aussi participé avec ses partenaires de toujours Lotfi Rouissi et Mohamed Hedi Abdelhak au mondial U20 avec la Tunisie en 1985 avec en prime un but contre la Hongrie.

29e : Hamza Mrad

Hamza Mrad est un Défenseur ayant évolué au club de 1968 à 1976. C’est l’un des rares joueurs à avoir fait le lien entre la génération Fabio, arrivé au sommet avec les titres de la fin des années60, et la première génération d’André Nagy. Défenseur fougueux, il est avec Ali R’tima et Ahmed Zitouni l’un des titulaires de la défense clubiste, imperméable durant cinq saisons consécutives, et de la sélection nationale. Hamza Mrad a remporté au total :

2 titres de Champion de Tunisie en : 1973 et 1974
5 Coupes de Tunisie en 1968, 1969, 1970, 1972 et 1973
2 Super-coupes de Tunisie en 1968 et 1970
La Coupe Maghrébine des clubs vainqueurs de Coupe en en 1971
3 Coupes Maghrébines des Clubs Champions en 1974, 1975 et 1976
Il a été également finaliste aux Jeux Méditerranéens en 1971

28e : Jalloul Chaaoua

Né le 09-03-1943 et décédé le 02-04-2006, Jalloul Chaaoua est un défenseur ayant évolué au club de 1962 à 1973. Il évolue durant toute sa carrière au sein du Club Africain. Il est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs du club, tandis que son cousin Salah Chaoua est attaquant dans la même équipe. Il est par ailleurs l’un des membres de l’équipe qui remporte le doublé puis quatre Coupes de Tunisie consécutives, disputant ces quatre finales et y ajoutant une cinquième victoire personnelle en 1972. Au Total Jalloul Chaaoua a été sacré champion de Tunisie en 1967, vainqueur de la Coupe de Tunisie à cinq reprises en 1967, 1968, 1969, 1970 et 1972, vainqueur de la Coupe Maghrébine des clubs vainqueurs de Coupe en 1970 et de la Coupe de Tunisie Juniors en 1962.

27e : Lotfi Mhaissi

Né le 04-09-1964, Lotfi Mhaissi est un défenseur évoluant au club entre 1985 et 1994. Le Cœur de Lion, le défenseur buteur, est décisif dans les grands rendez-vous du club au début des années 90, capable de se tuer pour le maillot rouge et blanc. Il est adoré par les fans pour la « Grinta » qu’il dégage sur le terrain. Il compte dans son palmarès :

1 coupe d’Afrique des clubs Champions en 91 (doublé en finale aller)
1 finale de la coupe d’Afrique des clubs vainqueur de coupe en 1990 (buteur en finale retour)
1 coupe Afro-asiatique en 1992
2 titres de champions de Tunisie en 1990 et 1992
1 coupe de Tunisie en 1992
3 finales perdues de Coupe de Tunisie en 1986, 1988 et 1989
1 Finale de Coupe arabe perdue aux tirs aux buts en 1988

26e : Mohamed Hédi Hammoudia

Né le 23-04-1935, Hédi Hammoudia est le premier attaquant complet qu’a formé le club dans lequel il a évolué de 1946 à 1963. C’est l’élément le plus en vue de la génération qui a succédé à l’équipe double Championne de Tunisie en 46 et 47 et la Grande équipe des années 60. Hedi Hammoudia est le père de l’ex-président du CA Marouane Hammoudia.

25e : Mohamed Naouali dit Gouchi

Né le 16-06-1950 et décédé le 3 décembre 2018, Mohamed Naouali dit Gouchi était un défenseur ayant évolué au Club Africain de 1972 à 1980. Arrière gauche élégant et intraitable, d’une admirable souplesse, il monopolise ce poste au CA durant plusieurs saisons. Il compte quatre titres de champion de Tunisie en 1973, 1974, 1979 et 1980. Il remporte deux Coupes de Tunisie en 1973 et 1976 et finaliste de l’édition 1974. Il est triple vainqueur de la Coupe Maghrébine des clubs Champions en 1974, 1975 et 1976.

24e : Kamel Chebli

Né le 09-03-1954, Kamel Chebli est un défenseur ayant évolué au Club Africain de 1975 à 1987. Véritable tour de contrôle de la défense clubiste durant plus d’une décennie, sélectionné pour le mondial 1978 après une épopée glorieuse lors des éliminatoires historique de la sélection nationale Tunisienne. Kamel a remporté deux championnats successifs en 1979 et 1980, une coupe de Tunisie en 1976, une super-coupe en 1979 et une coupe maghrébine des clubs champions en 1975. Après avoir remporté la finale de coupe en 1976 face à l’EST aux t.a.b avec un énorme Attouga qui arrête tous les pénaltys. Le Club Africain perd sa réussite insolente en finale de coupe et enchaine avec Kamel Chebli quatre défaites en finale de 1980 face à l’EST, en 82 face au CAB, en 85 aux t.a.b face à Hamam-Lif, et enfin en 86 encore face à l’EST aux t.a.b.

23e : Nejib Abada

Né le 30-04-1954, Nejib Abada est un milieu de terrain ayant évolué au Club Africain de 1974 à 1984. Unique buteur clubiste lors de la finale de coupe de 1976 remportée par le CA face à l’EST aux t.a.b, il est également l’auteur du 5e buts face à l’EST en 1977. Véritable locomotive du club, le playmaker Nejib Abada a remporté trois titres de champions de Tunisie en 1974, 1979 et 1980, une Coupe de Tunisie en 1976, une super-coupe de Tunisie en 1979 et une coupe maghrébine des clubs champions en 1974 et 1975.

22. Hassen Nouissri-Karoui


Né le 24 octobre 1898 et décédé en 1970 à Tunis, Hassen Nouissri-Karoui et le co-fondateur et trésorier du premier bureau directeur du Club Africain et l’un des joueurs les plus en vue à la naissance du Club.

21. Abderrahmane Rahmouni

Né le 13-01-1945, Abderrahmane Rahmouni est un milieu de terrain ayant évolué au Club Africain de 1959 à 1973. Il est l’un des joueurs les plus titrés du club et compte 195 matchs pour 41 buts inscrits. Buteur en finale de coupe face à l’EST en 1969, le milieu de terrain a au total remporté trois championnats en 1963, 1967 et 1973, sept coupes de Tunisie en 1965, 1967, 1968, 1969, 1970, 1972, 1973. Il est vainqueur de la coupe Maghrébine des clubs vainqueurs de coupe en 1971 et de la coupe Maghrébine des clubs champions en 1973.

Portraits rédigés par San Siro

Tykra

Passionné par la Tunisie et le Football en général, j’ai découvert Tunisie-Foot en 2005, la référence du Football Tunisien depuis 1998 !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page