A la UneEquipe NationaleFil de l'info

[EN] : Mauritanie-Tunisie, les notes de la rédaction

Les Aigles de Carthage ont concédé le match nul (0-0) contre les Mourabitounes à Nouakchott, dimanche soir dans le cadre de la quatrième journée de la phase de qualifications de la zone Afrique dans le groupe D. Le sélectionneur tunisien a abordé ce match avec un onze remanié, laissant ainsi au repos certains cadres à l’image de l’emblématique capitaine, Wahbi Khazri ou encore du latéral de Salernitana, Wajdi Kechrida.

La première période fut dans l’ensemble plutôt laborieuse pour la sélection tunisienne, dominée dans les débats par une formation mauritanienne décomplexée, hargneuse et très combative, se procurant certaines occasions franches notamment sur coups de pieds arrêtés à la 36ème minute avec le milieu de terrain mauritanien, Mohammed Soueid profitant d’un moment de flottement dans l’arrière garde tunisienne pour décocher un tir dans la surface à bout portant, c’était sans compter sur un réflexe salvateur du gardien, Farouk Ben Moustapha qui détourna du poing gauche la frappe, préservant ainsi les cages inviolées de la sélection tunisienne.

Ne parvenant pas à mettre profit son temps fort par manque de réalisme, la sélection mauritanienne s’est quelque peu essoufflée à la reprise laissant la possession à la sélection tunisienne, celle-ci a mis le pied sur le ballon, en essayant tantôt d’étirer le jeu sur ses latéraux tantôt d’allonger le jeu en direction du virevoltant avant centre Seifedinne Jaziri qui se trouvait la plupart temps pris en tenaille par la charnière centrale mauritanienne incarné par son capitaine, Abdoul Ba qui prit l’ascendant physique sur l’attaquant du Zamelek Sporting Club, faute de soutien de ses partenaires de l’attaque.

Mondher Kebaier dans les vingt dernières minutes s’est décidé à incorporer du sang neuf en faisant entrer successivement, Saad Bguir, Mohammed Ali Ben Romdhane, Fakhredinnne Ben Youssef et Wahbi Khazri, ces changements relativement tardifs n’eurent guères d’incidences sur le résultat de la rencontre qui s’est terminé par un score nul et vierge, de 0-0 entre les deux équipes.

Les notes de la rédaction :

L’homme du match : Aissa Laidouni (6.5) : Généreux dans l’effort, le pensionnaire de Ferencvaros par l’intelligence de son placement et sa combativité a permis de récupérer un nombre considérable de ballons pour la sélection tunisienne, dépassant même ses fonctions de milieu défensif en seconde période pour muter dans un rôle de distributeur. Auteur de match plein, Laidouni a démontré qu’il était un milieu de terrain polyvalent mais aussi indispensable dans l’animation défensive du milieu de terrain.

  • Farouk Ben Moustapha (6) : Le gardien de l’Espérance Sportive de Tunis s’est une nouvelle fois illustré en étant l’auteur d’une parade décisive en première période qui empêcha la sélection mauritanienne d’ouvrir le score à la 36ème minute. Rassurant dans ses sorties et prises de balles, il assurément inscrit des points auprès de son sélectionneur et du staff technique.
  • Hamza Mathlouthi (5) : Le latéral du Zamelek Sporting Club au profil sécurisant a plutôt réalisé un match dans l’ensemble assez correct, s’il n’a pas participé à l’animation offensive, il s’est contenté d’accomplir ses tâches défensives.

  • Dylan Broon (5) : Le taulier du FC Metz a tenu son rôle, assurant la couverture pour son latéral et son partenaire de la charnière centrale, hormis quelques moments de flottement en première période, il aura réalisé un match assez satisfaisant.
  • Montassar Talbi (5.5) : Pour sa première titularisation dans un match officiel avec les Aigles de Carthage, l’axial tunisien a fourni une prestation aboutie avec de l’envie et de l’engagement.
  • Ali Maaloul (4.5) : Le latéral offensif d’Al Ahly n’a pas véritablement brillé dans cette rencontre, son apport offensif fut mitigé, ses centres approximatifs et sa laborieuse entente avec Naïm Sliti sur l’aile gauche ne lui ont pas fait marquer des points.
  • Ferjani Sassi (4) : Nonchalant et témoignant de beaucoup de suffisance, le joueur fraichement transféré au club d’Al Duhail a rendu une pâle copie. Vampirisant le jeu par sa lenteur dans l’exécution, il a complètement failli à son rôle de distributeur au milieu de terrain qu’il lui était assigné.
  • Elyès Skhiri (4.5) : En deca de qu’il a l’habitude de proposer en sélection, le milieu de terrain de Cologne ne s’est pas vraiment distingué dans cette rencontre, hormis quelques fois en assurant la couverture dans des zones mortes, son match était dans l’ensemble quelconque.
  • Hamza Rafia (5) : Aligné sur l’aile droite, le joueur du Standard de Liège a réalisé un match correct, sa frappe qui s’écrase sur la barre transversale en première période illustre relativement bien son match, il était impliqué et engagé mais a globalement manqué de réussite dans cette rencontre.
  • Naïm Sliti (4.5) : Match assez compliqué pour le joueur d’Al Ettifaq, cantonné à un rôle de demi gauche, il n’a pas réussi à faire la différence sur son couloir gauche, le contraignant souvent à descendre d’un cran pour toucher des ballons.
  • Seifeddine Jaziri (6) : Il ne manquait qu’un but pour couronner sa prestation, généreux dans l’effort, multipliant les appels de balle en profondeur, le joueur du Zamalek n’a ainsi dire pas démérité, il manquait derrière Jaziri un habile pourvoyeur de ballon.
  • Saad Bguir : non noté

  • Mohammed Ali Ben Romdhane : non noté

  • Wahbi Khazri : non noté

  • Fakhredinne Ben Youssef : Entré tardivement en jeu le joueur des Pyramids reçut dans les pieds la balle de match dans les arrêts de jeu dans la surface mais l’attaquant manqua cruellement de justesse technique pour ajuster le gardien mauritanien, gâchant ainsi une opportunité en or pour offrir les trois points aux Aigles de Carthage.

Safsaf

Passionné par le football tunisien, mes équipes favorites sont l'Espérance Sportive de Tunis et l'Espérance Sportive de Zarzis. J'ai découvert Tunisie-Foot en 2010, la référence du Football Tunisien depuis 1998 !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page