Interviews

EXCLUSIF : Interview d’Helmi Loussaïef

PRESENTATION D’abord, Tunisie-Foot.com tient à vous remercier pour votre appréciable disponibilité. Nous voudrions commencer par plus connaître l’athlète et le sportif en vous. Quel est donc le poste que vous affectionnez le mieux?

Le poste que j’affectionne le plus est le poste de milieu offensif.

Quels sont vos qualités et vos défauts?

Sur le plan mental, mon principal défaut est le manque de concentration sur le terrain. Par rapport à mon football, mes qualités sont la technique et l’endurance. Là, je suis en train de travailler la vitesse. C’était aussi un de mes défauts.

De quelle ville êtes-vous originaire en Tunisie ? De Bizerte, de Menzel Bourguiba plus précisément.

L’INF CLAIREFONTAINE Beaucoup vous ont remarqué lors de l’émission télé-réalité « A la Clairefontaine ». Comment êtes-vous tout d’abord atterri dans le football puis par la suite à l’INF Clairefontaine ?

J’ai commencé le football assez tard, à 12 ans exactement. C’était l’année où j’ai été pris à Clairefontaine. En fait, ma mère ne voulait pas me laisser jouer avant au football par rapport à l’école. Elle pensait que si je jouais au foot, les études n’iraient pas. Sinon j’ai commencé le foot en – 13 ans première année et c’est là où tout a commencé. J’ai commencé à faire des stages pour l’équipe de l’Essonne et c’est grâce à cela que j’ai été remarqué par Clairefontaine et j’ai pu intégrer l’INF.

Qu’est-ce que vous a apporté cette expérience ?

Elle m’a tout apporté. Si j’en suis à ce que je suis aujourd’hui, c’est grâce à Clairefontaine.

A Clairefontaine, vous étiez assez proche avec Habib Bellaïd (RC Strasbourg) et Hatem Ben Arfa (Olympique Lyonnais), deux autres joueurs d’origine tunisienne. Vous ait-il déjà arrivé de parler de la sélection tunisienne ?

Bien sûr qu’on parlait de la sélection tunisienne. On suivait la Coupe d’Afrique, la Coupe du Monde, on parlait même du championnat tunisien.

Etes-vous toujours en contact ?

Je suis plus en contact avec Hatem qu’avec Habib. Depuis que je suis parti à Monaco, cela fait trois ans, j’ai rarement vu Habib. Par contre, avec Hatem, on se voit souvent, même en Tunisie.

L’AS MONACO Comment êtes-vous atterri à Monaco et comment vous ont-ils remarqué ?

C’était l’année où j’avais commencé le football en faisant des interdistricts (interdépartemental), il y avait un recruteur qui s’appelait Casalano. Il est venu voir les matchs et c’est là où je me suis fait remarquer. Après, ils m’ont invité avec mes parents pour que je visite les installations.s Ma première année à Monaco a été un peu difficile car, ici, c’est différent de Paris. C’est plus une année d’adaptation. Puis lors de ma deuxième année, je me suis senti mieux et c’est à partir de là que j’ai montré mon vrai niveau.

Quel est votre situation professionnelle et la nature de votre contrat avec Monaco ?

J’ai un contrat de stagiaire pro et je joue avec l’équipe de CFA depuis le départ de Jimmy Juan lors du mercato. Sinon avant son départ, je n’étais que remplaçant en CFA ou je jouais avec les – 18 ans en tant que capitaine.

Est-ce que vous vous entraînez avec les pros et Didier Deschamps? Avez-vous des contacts avec lui? Que pense-t-il de vous ?

J’ai fait quelques entraînements avec les pros en début d’année et cette semaine. Je ne suis pas directement en relation avec Didier Deschamps. C’est l’entraîneur de la CFA Frédéric Barilaro qui fait le lien. Sur les derniers entraînements que j’ai fait, Barilaro a dit que cela s’était bien passé et qu’il avait une bonne image de moi.

Quand pensez-vous intégrer les pros?

Ici, ce n’est pas aussi facile que ça. Cela dépend du besoin du Coach et de la chance aussi. J’espère le plus tôt possible mais je ne sais pas du tout.

Est-ce que vous avez été en contact avec d’autres clubs ? Transfert ou simple prêt ?

J’ai eu des contacts avec plusieurs clubs. En France, il y a eu Lille. J’ai été aussi contacté par l’Espérance Sportive de Tunis pour un prêt de six mois.

L’EQUIPE NATIONALE 2005 Comment se sont passés vos premiers contacts avec la FTF ?

Cela s’est fait par l’intermédiaire de mon manager. Il a réussi à me mettre en contact avec eux. Après, ils ont envoyé des personnes pour me voir jouer et j’ai été convoqué par la suite pour le match amical contre l’Egypte.

Il est souvent difficile pour des joueurs d’origine tunisienne ou autres d’intégrer la sélection de leur pays d’origine à cause de pression de leur club. Est-ce que cela a été votre cas ?

Non, pas du tout. Mon coach (Barilaro) était pour même. C’est vrai qu’il y a toujours le problème de la France. Ils préfèrent que leurs joueurs jouent pour la France. Mais après si le joueur est décidé, il n’y a pas de problème.

En Janvier dernier, vous avez été convoqué pour la première fois avec la sélection 2005 pour le match amical contre l’Egypte. Comment l’avez-vous vécu ?

C’était magnifique. J’en garde que des bons souvenirs. Au début, je pensais que ça allait être dur parce que je pensais qu’ils allaient dire que j’étais un étranger et qu’ils allaient m’ignorer. Mais, au contraire, ils m’ont très bien accueilli. J’ai gardé des contacts avec des joueurs. C’était un très bon souvenir.

Pouvez-vous nous décrire l’ambiance lors de ce stage et quels sont les joueurs avec lesquels vous avez eu le plus d’affinité ?

Il n’y a rien à dire sur l’ambiance. Elle est trop bien. Les joueurs avec lesquels j’ai eu le plus d’affinité sont Radhouane Felhi (ESS), Hosni Seïfallah (CAB) et les trois joueurs de l’EST Hamdi Harbaoui, Ahmed Ben Yahia et Issam Jomaa.

Quels sont les joueurs qui vous ont le plus impressionnés lors de ce stage ?

Il y a pas mal de joueurs qui m’ont impressionné mais tous dans un style différent. J’ai trouvé Ahmed Ben Yahia est très fort techniquement. Hamdi Harbaoui est physiquement bon et puissant. Défensivement, Walid Hichri (CA) était très présent aussi.

Avez-vous été en contact avec Roger Lemerre ?

Le seul contact que j’ai eu avec Roger Lemerre, c’était à la fin d’un match d’entraînement contre la Côte-d’Ivoire. Il m’a juste dit : « Salut le monégasque » et je lui ai répondu « Bonjour ».

AUTRES… Comment avez-vous vécu la victoire de la Tunisie lors de la CAN ?

J’étais super heureux. J’étais trop content !

Quelle équipe du championnat tunisien ou ailleurs supportez-vous ?

En Tunisie, j’aime bien l’Espérance Sportive de Tunis. A l’étranger, c’est le FC Barcelone.

Quels sont vos joueurs tunisiens et étrangers préférés ?

Pour la Tunisie, j’aime bien Hatem Trabelsi, Radhi Jaïdi et Sélim Benachour. Concernant Sélim, je trouve dommage ce qui lui arrive en ce moment. Je trouve aussi très bien que ce que fait Karim Hagui à Strasbourg parce qu’il est encore jeune. A l’étranger, Zinedine Zidane, comme tout le monde, Ronaldinho et Zikos à Monaco.

Quel est le club de vos rêves?

Le Barça !

A votre avis la Tunisie va-t-elle se qualifier pour la Coupe du Monde 2006?

J’espère de tout mon cœur qu’ils vont se qualifier. Cela va être dur mais ils vont se qualifier quand même. Tout va se jouer à la fin.

UN DERNIER MOT POUR LES TFISTES !

J’ai fait un petit tour du site et je veux leur dire que je suis très content qu’ils s’intéressent aux jeunes tunisiens en France. Cela fait plaisir et j’espère que cela continuera.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer